Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

Enceintes Jean Marie Reynaud Abscisse: Réception et mise en route, rodage et expédition

Cet article fait suite à la demande d'un client impatient de recevoir ses Abscisse, et qui souhaite régulièrement des nouvelles de l'avancée de son projet. D'autant plus impatient que les fabrications des premières Abscisse ont pris un peu plus de temps que prévu (retard aujourd'hui comblé).
Merci à lui d'avoir donné l'occasion de raconter avec ce petit récit illustré une partie des pérégrinations des matériels, de la prise en main des colis à la transmission aux acheteurs.

Comment se passe la réception d'une commande d'enceintes comme les Abscisse?

Voici donc:

Après les contacts, échanges, renseignements, puis décision d'achat (précédés ou non d'écoutes dans notre salle), et commande auprès du fabricant, l'aventure au contact des enceintes commence par un mail du transporteur, informant de l'arrivée prochaine d'un colis, en provenance de la SAS Jean Marie Reynaud (ce jour là, 180 kg annoncés).

Pour gagner du temps et éviter la nécessité d'attendre un hypothétique livreur dans la journée, et aussi pour éviter le roulage cahotique des transpalettes sur les pavés de notre cour, nous avons choisi depuis longtemps de prendre les devants, et d'aller nous même chercher les matériels au dépôt du transporteur.
Une fois vérifié au téléphone que le dépôt est bien détenteur des colis, nous filons au site de dégroupage. Le matin, ça ressemble à ça.

Vos enceintes sont quelque part là dedans: cherchez Charlie ...

Un passage au bureau, 2 signatures, un coup de fil au cariste, et on nous apporte ceci:

Non, on ne m'a pas fait le coup de "y en a un peu plus, j'vous l'met quand même ?".
Il se trouve juste que ce jour là, arrivait aussi une commande du fabricant Atoll (le nouveau streamer ST 200, et un convertisseur DAC 100 pour un client)

1° opération: dépalétisage, et pointage des colis: on retire les films et les sangles, et inspection: que tout soit là, et on vérifie l'absence de traces de coups ou de mauvaises manipulations. Il peut arriver de tomber sur des enfoncements de fourches de transpalettes, dans ce cas on ouvre et on regarde à l'intérieur des cartons pour vérifier qu'au fond des emboitages sarcophagesques, les ébénisteries des enceintes sont intactes. Ca a toujours été le cas, montrant que les emballages protecteurs font leur office, et sont adaptés aux aléas de transports. Le transport systématique sur palette évite aussi bien des risques, notamment par le fait que les colis ne sont pas lancés ou lâchés par les opérateurs, mais manipulés à l'aide de machines, et subissent moins de chocs. J'ai moi aussi adopté ce principe pour mes expéditions.

On charge: 3 paires d'enceintes, et la palette, précieusement conservée pour l'expédition lointaine prévue pour une paire de ces enceintes.

Non, je n'ai pas oublié le colis Atoll (vérifié lui aussi) dans l'entrepôt, il est soigneusement placé sur le siège passager.

Cartons sortis de la voiture au plus près de la salle d'écoute, et montés. C'est encombrant, et lourd. Empilage des cartons, qui facilite la sortie des enceintes (pour le bien être du dos, au moins pour cette opération, à défaut des autres).

Le carton des Abscisse est de fabrication commune aussi pour les Cantabile. Cette "mutualisation" d'emballage participe aux économies qui font que de telles enceintes peuvent être proposées à ce prix.

En arrière plan, une enceinte Abscisse, déjà bien rodée elle, c'est la titulaire en poste dans notre salle d'écoute.

Ouverture des 2 cartons, façon poupée russe, et les enceintes sont là. Calages carton et polystyrène en angle, cache HP et socle démontés et protégés individuellement, manuel/fiche de garantie avec numéros communs sur les cartons, la fiche et les enceintes (et les Haut-Parleurs, mais ça vous ne pourrez pas le voir, c'est fait pour la traçabilité permettant un SAV efficace sur les enceintes et les HP)

Ce n'est pas une momie que l'on profane, c'est au contraire une naissance qui s'annonce ...

On dégage délicatement la feuille de protection, qui protège la finition spéciale "rubber": pas abimer le revêtement avec l'outil pour dégager le scotch (les enceintes devant repartir, je dois "sauver" la feuille papier pour remballage)

Le "grain", le "toucher" de cette finition mate "jaillit" hors de la feuille blanche. C'est un moment intense, quand on découvre cette nature, cette texture pour la première fois. On a l'impression de libérer une machine à faire de la musique, qui procurera des émotions fortes et des moments riches, ce n'est pas un simple coffret de bois ou un objet décoratif que l'on dégage. La notion de chrysalide n'est pas loin ...

Ce petit sigle lui aussi n'est pas anodin. Transmission d'un savoir faire, et d'un ensemble de préparations complexes, pour donner une certaine forme de musique. C'est bien plus qu'un simple objet de consommation, généralement issu de production industrielle et d'activité commerciale. C'est ce qui nous est proposé pour donner à entendre la musique et les sons, avec une certaine optimisation.
Etudes très poussées, avec intransigeance non seulement sur les phases de réalisation d'appareils strictement conformes aux études menées, et aussi recherches et évaluations complexes lors des phases de développement, des choix à opérer, des longues séries de mesures et de tests; développement et recherches nourris aussi par une grande connaissance et un grand appétit de la musique et des sons musicaux.
Les Reynaud, Jean Marie et à sa suite Jean Claude, proposent avant tout plus un rendu musical respectant certains critères, certains aspects sonores qui leur sont chers, et certains niveaux qualitatifs, pour permettre une retranscription sonore et musicale la plus proche de celle qu'ils rêvent: la musique vivante, telle que vécue notamment lors de concerts et évènements acoustiques qu'ils affectionnant tant, et qui ont orienté leurs vies.

L'enceinte est dégagée, reste la protection sur le tweeter à ruban à retirer (un simple scotch doux qui protège des intrusions de poussières durant le transport), et le socle avec ses 4 pointes à mettre en place.

Ensuite, petite interruption de séance: je n'ai pas encore mis en images la phase de préparation des enceintes: le prérodage (phase assez longue que nous proposons gratuitement avec la majorités des enceintes JMR), puis le remballage pour enlèvement, ou livraison et installation par nos soins, ou expédition, parfois très lointaine.

Opérations en sens inverse, avec un peu plus de précautions pour les destinations lointaines (renforts autour des colis) . Et au final, après contrôles et prérodage long, nous faisons partir ceci, par exemple, pour le sud de la France, il y a quelque semaines

ou même ceci, plus récemment, pour des îles lointaines, à 10 jours de bateau, au pays des palmiers et des volcans. Le colis a été préparé la veille du départ, et est stocké pour la nuit en sécurité

Nous avons ainsi expédié notamment à plusieurs reprises vers la Réunion, et la Guadeloupe. La complexité n'est alors pas due au colisage, mais aux formalités, et le moindre n'est pas d'obtenir des tarifs de transports et surtout les taxes diverses, très difficiles à connaitre avec précision.

Pour les commanditaires, il reste à réceptionner les marchandises, opérer les vérifications avec rigueur et minutie, et ensuite effectuer gentiment les déballages et mises en oeuvre, pour lesquelles nous restons toujours disponibles et joignables en cas de doute ou de problème.

Je compléterai prochainement l'article avec des images de la phase de rodage au CD de rodage Jean Marie Reynaud.

X.G.