Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

Et si nous passions au salon ...

Salon Hifi Home Cinéma ce week-end à Paris.

Nous somme allés y jeter un oeil et une oreille, rencontrer quelques fournisseurs et médias, et tâter les offres du marché.

Nouveaux locaux, dans cet hôtel du front de Seine. La disposition des halls et salles est aussi dédalesque que l'Hôtel Sofitel Sèvres des éditions précédentes, ou que le Mariott St Jacques du salon Haute Fidélité.

Par prudence, un coup d'oeil attentif sur le plan du salon a permis de ne pas oublier quelques salles reculées. Les salles de présentation sont de toutes tailles, du recoin sous escalier (gondole de cables sous blisters) à la vaste salle typée congrès (présentation de gammes d'appareils alignés, avec quelques systèmes en écoute, ou grosses installations multicanales), salles monomarques ou grandes salles partagées, salles de 15 m2 alignées sur des couloirs, là encore selon tous les moyens et besoins des constructeurs.

Certaines marques ou distributeurs jouent sur les 2 salons (prochain salon: Haute Fidélité les 2 et 3 novembre prochains), et choisissent petite salle là et grande au prochain, ou l'inverse, ou ciblent ici un produit, un autre à l'autre salon. Certains fabricants ou revendeurs sont aux 2 salons (Atoll, Fusion acoustique, ...), d'autres à 1 seul des 2, et d'autre encore à aucun des 2 (JMR, 3D Lab, PEL, ...).

Ces salons sont une occasion d'échanger avec les distributeurs: David Rio, de Fusion Acoustique (Meitner, EMM Labs, Gryphon), Hamy Sound, Sébastien Schar d'Alter Audio (régénérateurs secteur PS audio), ...), les médias (Stéréo Prestige et Image, Cinenow), les fournisseurs de services (Qobuz pour la musique en ligne), les fabricants (Atoll, Athom, ...)

La toute récente gamme d'électroniques Atoll série 400: lecteur CD 400, amplificateur intégré IN 400, préampli PR 400 et amplificateur de puissance AM 400, et convertisseur DAC 200, associés aux enceintes Athom. (voir fiches produits)

Le tout nouveau convertisseur-streamer réseau Atoll ST 200 présenté dans sa version définitive. Son petit frère, le ST100, propose les mêmes fonctions, et présente une façade similaire, mais au design simplifié. En écoute dans nos locaux dans les prochains jours.

La face arrière du ST 200, présentant toutes la connectique liée aux fonctions de l'appareil

L'occasion aussi de faire quelques écoutes, passages rapides de curiosité et pour évaluations sommaires, ou écoutes plus attentives de systèmes remarquables, et quelques coups d'oeil aux systèmes image (écran plat et projecteurs 4 K, ...)

Quelques ressentis d'écoutes:
-très belles écoutes notamment sur le système Fusion Acoustique, dans une des petites salles de 12 m2:
"Petites" enceintes Rockport, sur ampli intégré Gryphon Atilla (le Diablo nécessitant plus de volume de salle pour les graves qu'il permet, il était juste présenté en statique), et superbe source CD Meitner MA2, intégrant le si talentueux convertisseur Meitner MA1. Régénérateur secteur PS Audio P5 sur le lecteur (sage précaution, le courant de ces hôtels est parfois capricieux, il y a eu parfois des phénomènes étonnants lors de certains salons)

Lecteur Meitner MA2 - amplificateur Gryphon Atilla - régénérateur secteur PS audio P5, sur enceintes Rockport. Pour ces produits, nous contacter. Le très beau lecteur Meitner MA2 renferme l'excellent DAC Meitner MA1, et est prévu pour être raccordé à des sources numériques externes.

-les enceintes Leedh E de Gilles Milot:
Etonnant concept, vraie (et quasi seule) révolution des HP de ces dernières années, redoutable concentré de qualité sur les voix et les cordes. HP réellement innovants, permettant des gains de qualité et l'affranchissement de tout un tas de problèmes et défauts des systèmes traditionnels.
Pas fait pour faire de la grosse impression du bas du registre à plein volume, mais présence, détails, absence de coloration, l'impression de vie, la fraîcheur et la propreté du son sont remarquables, débarrassés de tous artifices, pollutions et toutes colorations et toniques. Présentation sur électroniques Van Medevoort haut de gamme (agréable bonne surprise, je n'avais jusqu'à présent pas trop accroché avec les électroniques de gamme inférieure de cette marque), et cablage Actinote Sonata (haut de gamme).

Voyez vous l'enceinte Leedh à droite ? ce sont les 3 petites patates sur un axe, juste en bordure de la plante/correcteur acoustique. En face, de l'autre coté de la Seine, heureuse coïncidence pour des enceintes produisant un son si juste, la Maison de la Radio, qui produit des enregistrements de très belle qualité (France Musique).

Enceinte Leedh E. Des HP novateurs, produisant des sons et une musique purs, équilibrés, justes.

Cablage complet en Actinote, gamme Sonata. La barrette comporte une fiche de masse, qui permet le raccordement de masse et de blindage de tous les cables Actinote Sonata, équipés de cette connexion de blindage. Cables et barrette Actinote disponibles auprès d'Enceintes et Musiques.

En passant d'une salle à l'autre, on tombe comme à chaque salon sur des écoutes un peu ou dramatiquement pauvres, colorées, bouchées, manquant de transparence, à tous les budgets, et aussi pas mal d'objets gadgets n'ayant pas la prétention à la bonne musique, et respectant cette non prétention (pas d'intérêt particulier à l'écoute la musique avec ces systèmes), et aussi de bonnes surprises: belle présence de vinyle avec des platines haut de gamme en écoutes, et larges présentations de platines:

Platines vinyle Pro-ject. (voir pages produits)

Outre la musique stéréo, ces salons sont toujours l'occasion de voir et entendre plusieurs systèmes multicanaux cinéma, malheureusement au son rarement abouti. Des salles de constructeurs décriées cette année par les amateurs de home cinéma, amateurs en général pas trop jusqu'au-boutistes de qualité sonore; qualité perfectible, jugée décevante, jusqu'aux gros systèmes, exception faite du monstre d'installation proposé par JBL: système multicanal apprécié par nombre de visiteurs, qui se sont globalement montrés impressionnés par les démonstrations proposées.

Nous sommes un peu plus circonspects sur ce système: nous avions entendus ce système multivoies l'an dernier, à l'issu de la conférence très intéressante de Jean Pierre Lafont sur les principes, normes et difficultés liés aux systèmes multicanaux. Le rendu de cette grosse installation est très démonstratif, avec certains critères portés à un haut niveau (dynamique, impacts, calage des fronts de montée des sons), mais n'est au final pas toujours réaliste, neutre ou transparent, surtout en regard des sommes demandées pour un tel équipement: sons musicaux médiums parfois colorés, coups de pistolet sonnant comme des coups de canon, bref des choses pas impeccables, malgré une vivacité de sons confondante et vraiment impressionnante. Un système de ce prix est bien loin d'offrir une qualité sonore précise, transparente, juste, du niveau de ce qui est proposé par exemple par les Leedh.
Aucun système multicanal digne de musique de haut niveau donc, avec des grosses réserves sur le système à base de JBL: parfait pour du spectacle qui impressionne et secoue, mais moins adapté à la musique sur plusieurs critères pour nous essentiels.

-les allées et halls sont parfois parsemés de petits systèmes, comme par exemple des casques et ampli casques (dont les nouveaux amplis casque Carot, de 210 à 290 € selon les modèles)

Ce salon est l'occasion d'échanges avec de nombreux professionnels, sur l'état du secteur d'activité, pas folichon dans l'ensemble, même si certains s'en tirent plutôt bien.

J'entends et lis ça et là que les visiteurs se sont montré globalement déçus par se salon.
Je ne l'ai pour ma part pas trouvé très différent des précédents, à 2 exceptions notables:

D'abord une différence psychologique, qui peut expliquer en partie de ce moindre intérêt: scéniquement, architecturalement, le lieu du salon ne proposait que des étages aux plafonds bas, à l'opposé des grands et hauts atriums des précédentes éditions, et des lieux de l'autre salon. Un sentiment de renfermement donc, de moindre fête, sans gros ou beaux appareils et grandes enceintes, avec grandes bannières colorées pour donner un aspect festif et grandiloquent.

Ensuite, une différence objective: très peu, trop peu de grandes salles pour des présentations et surtout écoutes de systèmes stéréo. Une belle salle pour les Leedh, Van Medevoort et Actinote, une autre pour Waterfall et Naim, quelques salles moyennes ça et là , et une majorité à 12 m2 et plus, mais avec parfois débauche de matériel haut de gamme, souvent surdimensionné pour la taille des salles d'écoute, toutes les autres grandes salles étaient mobilisées soit pour des présentations statiques, avec parfois des coins pour écoutes de petits systèmes peu réjouissants, soit pour des présentations multicanales, ou vidéo: pas plus de 2 à 4 grandes salles pour l'écoute stéréo de bonne qualité, c'est bien peu, et je crois que la frustration des visiteurs viendrait en partie de là.

Prochain salon les 2 et 3 novembre prochain à l'hôtel Mariott St Jacques, à Paris toujours.

Attention, ce prochain salon se déroule sur un vendredi et un samedi !


Pour réagir, discuter de ce salon, voir la page du forum consacrée à ce salon