Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

Festival Classique au vert - Paris - du 4 août au 16 septembre 2012

Des concerts classique, au grand air.
De quoi prolonger l'été, le temps et l'atmosphère des vacances, pour des concerts décomplexés.

Les saisons de concerts proposés au Parc Floral, dans le bois de Vincennes à Paris (Paris jazz festival en juin- juillet, Classique au vert en suivant en aout-septembre) mettent à portée de main et d'oreille des concerts, musiques, formations et musiciens de premier ordre.

Raphaël Pidoux - Violoncelle

 

Ca se passe le plus simplement du monde:
C'est le week-end, dans l'après midi (en général à 16h), on s'y rend comme on part faire une promenade: pas de réservation à faire longtemps à l'avance, vient qui veut, pas de soucis vestimentaire, c'est décontracté, les enfants ne risquent pas de s'y ennuyer (c'est même une excellent occasion de les "amener" au concert, sans le coté cérémoniel, recueilli et discipliné qu'impose de facto une salle noire, silencieuse, concentrée.

 

Le niveau de bruit de fond est plus élevé que dans une salle de concert ordinaire (vent, enfants qui jouent au loin), l'ambiance est différente, plus décontractée. Le jeu des musiciens atteint, pour ces raisons, plus difficilement la perfection, à cause de ces légères perturbations, du manque de retour parfois (la possibilité pour le musicien d'entendre sans encombre ses propres sons), l'ambiance est nettement plus bon enfant. C'est réellement de la musique de campagne, plus familiale que cérémonielle. Le public cependant, comportant une part de personnes peu ou pas habituées des salles de concert (et pour l'autre part des aficionados qui se déplacent spécialement pour les artistes ou le programme proposé) montre un enthousiasme réel et naturel.

 

Conseils:
-se placer assez proche de la scène, pour avoir le meilleur équilibre sonore: le plus possible de sons directs, et le plus équilibrés. Les concerts sont sonorisés, le son direct est toujours à privilégier, mais la salle ouverte, un gigantesque abri toilé,  atténue assez rapidement certains sons (les cordes notamment), créant un déséquilibre sonore pour les places éloignées pour certains types de formations musicales; c'est moins sensible sur les concerts plus fortement sonorisés, plus sensible quand les formations mêlent des instruments naturellement puissants (cuivres) et d'autres qui pâtissent plus de l'ouverture de la salle (cordes).

-arriver tôt, 1 heure à l'avance, pour avoir des places proches de la scène, ou des places libres cote à cote si vous êtes plusieurs. Pas de soucis de jauge de salle, les places debout à l'arrière et sur les cotés sont quasi illimitées. Au besoin, un tabouret pliant peut être très pratique, pour s'installer dans les travées pas trop loin de la scène.

 

Nous avons pu ainsi entendre:

Le premier septembre: les Violoncelles Français.

Dans le désordre: Roland Pidoux, Raphaël Pidoux, Nadine Pierre, Xavier Phillips, Eric Maria Couturier, François Salque, Emmanuelle Bertrand, Emmanuel Gaugué

Oeuvres de Bach, Bizet, Mahler et Verdi, transcriptions par Roland Pidoux.

Concert vivant, avec déplacement des titulaires des pupitres selon les oeuvres, bien qu'ils soient tous violoncelles

La proximité est toujours souhaitable pour ce type d'instruments, surtout en plein air

Mieux vaut les sons directs avec la proximité, car les harmoniques et timbres se simplifient vite avec la distance, et même si les concerts sont sonorisés, la vraie richesse des sons est plus dans l'écoute directe que par l'intermédiaire de systèmes sono toujours réducteurs et souvent colorants.

Après le concert, dans un des patios du jardin, échanges décontactés et très instructifs avec le public:

Sont exposés la genèse de la formation (par Raphaël Pidoux, à gauche, l'oeil espiègle et acéré à la fois), l'enrôlement de Roland Pidoux notamment pour ses capacités de transcription, avec observation de l'un des membres de la formation (faisant remarquer que toute difficulté sévère du haut de l'instrument lu échoit immanquablement),

 

Roland Pidoux détaille ses choix de transcription, les évolutions dans le choix de répartition des pupitres, tant pour une plus juste et riche redistribution de la "charge musicale", notion acquise au fil du temps, qu'un équilibre et un jeu spatial de répartition, de "mise en scène" des fréquences des sons sur la largeur de la formation. Sont évoqués aussi les problèmes de choix et de disponibilité des instruments, du manque de mécénat pour palier à l'enchérissement des instruments, des aspects autour des instruments anciens et modernes.

Nous reviendrons prochainement sur cette problématique des instruments anciens et modernes, notamment pour faire suite aux recherches menées par Claudia Fritz, et sur les conclusions provisoires de son intéressante étude, qui appelle au minimum quelques réserves et remarques. Cette étude est toujours en cours, nous aurons l'occasion d'y revenir.

Eric Maria Couturier, dont nous avons eu à plusieurs reprises l'occasion de constater et apprécier la virtuosité, mais surtout la richesse de jeu, notamment lors de ses amicales collaborations aux concerts de la formation La Chambre d'Amis.

Le 2 septembre: l'orchestre Divertimento, direction Zahia Zihouani.

Oeuvres de V. Cosma, G. Delerue, E. Bernestein, Jerry Hermann, H. Mancini, K. Badelt, J.Williams, John Cander: musiques de films (le Grand blond ..., le mépris, les 7 mercenaires, Hello Dolly, la pantère rose, Pirate des Cara¨bes, Star Wars, Harry Potter, New-york - New-york .

Grande formation, concert enregistré pour une prochaine diffusion sur France Musique. Bonne nouvelle, c'est l'assurance d'une sonorisation de qualité.

Avant la mise ne place de l'orchestre, on découvre les dispositifs récents dont bénéficient désormais les orchestres: les pare-sons, dont les fonctions sont multiples.

Les pare-sons en plexiglass transparent protègent les pupitres des cordes des puissances dynamiques des instruments de fond d'orchestre: percussions, .... Les musiciens peuvent ainsi s'entendre, et garantir un peu plus de longévité à leurs capacités auditives. Il y a aussi indirectement une fonction de protection des captation de pupitres moins tonitruants par les micros placés au plus près de certains pupitres "délicats" (la harpe située en voisinage direct des timbales, ...). Pour les musiques de films proposées au programme, on distingue un métallophone, un ampli /caisson de guitare basse, et à l'autre bout de la scène un célesta (l'espèce de piano droit ajouré).

Entendre les musiques de films que nous connaissons et reconnaissons, proposées en concert vivant, est vraiment une expérience justement vivifiante. La marche de l'Empereur de Star Wars a même attiré une grosse guêpe ...

 

Concerts vivement recommandés, à vivre seul, ou en famille, voire entre amis, pour suivre un pique-nique pris à proximité sur les pelouses ombragées.

 

http://www.classiqueauvert.paris.fr/programme

PROGRAMME

MUSIQUE ET NATURE

Samedi 04 Août à 16h

Classique au Jazz

Quartet Alexis Cárdenas

samedi 04

Dimanche 05 Août à 16h

3 saisons + une

Ensemble 2E2M

dimanche 5

MUSIQUE, POÉSIE ET LITTÉRATURE

Samedi 11 Août à 16h

Portrait de Francis Poulenc
entre musique sacrée et
musique profane

Ensemble Sequenza 9.3

samedi 11

Dimanche 12 Août à 16h

L'univers musical de
Marcel Proust

Sandra Moubarak,
Anthony Leroy et Didier Sandre

dimanche 12

MUSIQUE ET DANSE

Samedi 18 Août à 16h

A trois temps !

Lauréats de la fondation
d'entreprise Banque Populaire

samedi 18

Dimanche 19 Août à 16h

Grand bal à la cour
d'Henri IV

Doulce Mémoire

dimanche 19

MUSIQUE ET PEINTURE

Samedi 25 Août à 16h

Les couleurs de la musique

Jean-François Zygel

samedi 25

Dimanche 26 Août à 16h

Picasso, Goya, Chagall, Friedrich en musique

Trio Wanderer

dimanche 26

MUSIQUE ET CINÉMA

Samedi 1er Sept à 16h

La musique classique fait son cinéma

Les Violoncelles Français

samedi 1

Dimanche 02 Sept à 16h

Harry Potter, Dark Vador, Jack Sparrow et cie

Orchestre Divertimento

dimanche 2

MUSIQUE ET ARCHITECTURE

Samedi 08 Sept à 16h

Génies

Orchestre National d’Ile-de-France

samedi 8

Dimanche 09 Sept à 16h

Concert inaugural du Festival
de la Roque d’Anthéron

Philippe Cassard & François Chaplin

dimanche 9

MUSIQUE ET ARTS DE LA SCÈNE

Samedi 15 Sept à 16h

Vents de folie

Les Bons Becs

samedi 15

Dimanche 16 Sept à 16h

A little Nightmare Music
Une petite musique de nuit cauchemardesque

Igudesman and Joo

dimanche 16