Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

JMR AGORA : La nouvelle enceinte centrale Jean-Marie Reynaud - déballage et présentation

Jean Claude Reynaud propose une nouvelle enceinte dans la gamme JMR: une enceinte centrale, qui correspond aux récents modèles haut de gamme de la marque.

Agora, c'est son nom, est la dernière née de la marque charentaise.

Fiche produit de l'enceinte centrale JMR Agora

Agora enceinte centrale JMR Jean Marie Reynaud

Pourquoi "Agora" ?
L'Agora est, en Grèce antique, le lieu public ouvert, d'échanges, et le lieu où les tribuns et les philosophes portent la parole.
L'une des fonctions principales de l'enceinte centrale d'un système multicanal est justement de transmettre la parole et les dialogues.

La cohérence de l'enceinte centrale avec les enceintes frontales est primordiale pour les enregistrements multicanaux musicaux (et pour les sons de cinéma), pour la restitution des sons, des bruits, et des sons musicaux, et pour préserver l'équilibre général des timbres et de la mise en espace des sons. C'est pourquoi l'annonce de la création de ce modèle est une bonne nouvelle pour les possesseurs (actuels ou futurs) de systèmes multicanaux réalisés avec des enceintes JMR: c'est la garantie d'une association la meilleure possible avec les modèles d'enceintes moyen et haut de gamme de la marque.

La qualité intrinsèque de l'enceinte centrale, et la cohérence avec les enceintes stéréo frontales, sont essentiels à l'équilibre et à la justesse du rendu général. Les équipements choisis pour l'Agora, et leur mise en oeuvre, garantissent cette continuité.

Déballons et découvrons ensemble cette nouvelle enceinte:

jmr-agora-enceinte-centrale-02

Un carton imprimé à la marque. Il s'agit d'un des premiers exemplaires de série de l'Agora (le 2° plus exactement).

jmr-agora-enceinte-centrale-03

Bonnes protections pour le transport: renforcement des angles

jmr-agora-enceinte-centrale-04

Les pastilles à mettre sous l'enceinte, pour protéger la sous face

jmr-agora-enceinte-centrale-05

La finition de l'enceinte est protégée des aléas de transport par un voile de mousse, comme pour de nombreux modèles de la marque.

jmr-agora-enceinte-centrale-06

On déballe, on détache délicatement les scotchs pour tenter de préserver la mousse, pour des éventuelles réexpéditions;

jmr-agora-enceinte-centrale-07

jmr-agora-enceinte-centrale-08

Le sigle JMR apparait en bas de la face avant du cache

jmr-agora-enceinte-centrale-09

Comme à l'accoutumée, pour le transport, le cache est maintenu par du Tesa, et une feuille de mousse est intercalée pour éviter les marques de frottements;

jmr-agora-enceinte-centrale-10

jmr-agora-enceinte-centrale-11

Mais quoi-qu'est-ce ? un orifice sur le coté droit de l'enceinte, avec une mousse à cellules ouvertes ...
De toute évidence, c'est l'évent, qui signe une charge non close (sans toutefois pouvoir être qualifiée de bass-reflex). L'évent est latéral, comme pour une grande majorité des enceintes JMR qui peuvent se retrouver très proches d'un mur (enceintes destinées aux systèmes multicanaux).

jmr-agora-enceinte-centrale-12

Bornier simple (monocablage donc), et 2 caches. Caches-quoi ?
Ce sont les caches des boulons des tiges de traction des haut-parleurs. L'Agora bénéficie de la mise en oeuvre des HP des enceintes haut de gamme, avec cette mise en tension qui améliore notablement les qualités des HP et de l'enceinte.

jmr-agora-enceinte-centrale-13

jmr-agora-enceinte-centrale-14

Cache frontal déposé, les HP sont juste derrière la mousse ...
Oui, on vient, on vient ... !

jmr-agora-enceinte-centrale-15

Les voilà donc, ces HP.
Le tweeter à ruban est encore protégé des risques de transport (contre les éventuelles poussières et particules qui pourraient s'infiltrer vers le ruban).

jmr-agora-enceinte-centrale-16

Nous y sommes. Donc:
-1 tweeter à ruban (celui de l'Offrande, avec la parabole calculée pour une face d'enceinte (différente de celle, plus grande, qui équipe les tweeters débafflés),
-2 HP médium/grave: ce sont les superbes et si bons HP qui équipent les Abscisse, et  le médium des Concorde.

La qualité de l'Agora tient à ces HP, et bien sûr à leur mise en oeuvre, notamment à la charge spécifique de l'Agora (enceinte à charge à doubles cavités asymétriques accordées).

jmr-agora-enceinte-centrale-17

jmr-agora-enceinte-centrale-18

Les 3 HP sont rapprochés au maximum, pour une plus grande cohérence de restitution, et pour limiter les problèmes de déphasages liés aux positionnements et déplacements horizontaux de l'auditeur (problème dont souffrent tous les systèmes d'Appolito avec ligne de HP horizontaux distants)

jmr-agora-enceinte-centrale-19

Le désormais traditionnel tweeter à double ruban de la marque, tweeter qui a bénéficié d'optimisations à plusieurs reprises depuis sa première mise en oeuvre dans les enceintes JMR (avec les Concorde Signature).

jmr-agora-enceinte-centrale-01

Le groupement des 3 haut-parleurs impose sa hauteur à l'enceinte (28,5 cm), les autres dimensions ont été "conduites" par le calcul (et les mesures) de charge et d'architecture interne de l'enceinte.

Et l'écoute ?

Et bien les premières écoutes, en sortie de carton, sont comme c'est prévisible un peu "fermées". Tous les utilisateurs d'enceintes JMR connaissent ces premières écoutes: le son est bon, mais "reste un peu dans la boite", on sent bien l'origine des sons venant des enceintes. Et ça fait musicalement son job, très correctement, sans plus.
Au fur et à mesure de l'utilisation, et pour ma part suivant l'avancée d'un rodage intensif (= long) au CD de rodage du constructeur, l'enceinte s'ouvre. Au CD de rodage, les haut graves se décrispent assez vite, le son général devient moins âpre, se fluidifie. Mais il faut aussi quelques heures de musique pour qu'enfin la scène sonore et les détails musicaux et les timbres prennent de la cohérence avec les frontales (pour mes premières écoutes, ce sont des Abscisse), et que la musique et les instruments prennent "de la vie". A ce moment, et à ce moment seulement, la cohérence générale se fait, et l'espace sonore se disjoint des enceintes, perd de sa platitude, et la musique prend une vraie place dans la salle d'écoute. Alors, on perd la notion, le sentiment d'écouter de la musique enregistrée, pour vivre une musique enfin présente dans la salle, porteuse de belles émotions.
Ce moment là n'arrive pas progressivement, mais assez ponctuellement. Avant, ça n'y est pas, et après, on y est. Cette évolution du "rodage" par palier, ou par effet de seuil, est assez semblable à celle qu'on peut vivre avec le rodage des enceintes de systèmes stéréo de la marque.

Par la suite, des paliers qualitatifs apparaitront probablement, mais l'essentiel est là assez rapidement (compter 1 semaine en continu pour un bon prérodage au CD de rodage et à la musique).

La musique procurée par l'enceinte centrale Agora est du même type que celle des enceintes Abscisse. Les sons sont rapides (établissement très rapide des sons sur des attaques incisives -cordes pincées- ou percussives), avec une grande cohérence de phase, des corps des sons très riches en micro détails, subtilités et harmoniques, la dynamique est très riche (large dynamique, mais surtout perception des moindres petits écarts de dynamique), grande neutralité, tout en gardant très présente la vie dans la musique, nourrie par tous les micro détails réalistes. Les grains de cordes (violons, violoncelles, violes, mais aussi guitares de toutes natures et toutes époques, compris les électriques) sont carrément jouissifs, chaque piano a sa nature propre, et on a une infinités d'indications sur le jeu du piano, et aussi du pianiste, et les éléments d'acoustiques de salles sont parfaitement préservés, et retranscrits avec cohérence.

Coté graves et bas du spectre, Jean Claude m'avait annoncé qu'il ne fallait pas s'attendre à des bas graves, s'agissant d'une enceinte centrale. J'ai du coup, par cette prévention, été surpris de leur descente dans le bas du spectre. La contrebasse y joue encore à plein, pas de notes oubliées ou masquées.
Pour le haut du spectre, la simple présence du tweeter à ruban JMR fait prévoir un résultat conforme à ce que proposent les Abscisse: c'est le cas. L'intérêt étant non pas de taper dans les notes et sons très hauts, mais de permettre l'expression de micro-détails qui donnent la matière et les subtilités dans la zone du médium, là où est le corps de la musique. Et avec une parfaite cohérence temporelle (= de phase), ce qui procure des sons très naturels et fluides, sans jamais prendre une tournure acide ou chirurgicale (découpe au scalpel). Les cuivres, les cymbales sont proposés avec l'ensemble de leur spectre harmonique, et les attaques de piano prennent eux aussi tous les moindres éléments de timbres, de l'attaque des marteaux aux résonances de corps de l'instrument.
L'Agora est vraiment en corrélation avec le rendu des Abscisse. Et j'ai cru comprendre que l'association avec les enceintes Orféo était elle aussi particulièrement réussie.

L'enceinte centrale Agora est en écoute permanente dans l'auditorium Enceintes et Musiques, sur un système multicanal de qualité, tant pour le cinéma, que pour la musique (utilisation plus rare, moins connue, pour les SACD, les DVD, et les BR d'enregistrements studio et de concerts, qui "subliment" la qualité de restitution musicale sur bien des critères).
Nous sommes très attachés au multicanal musical, qui procure de vraies avancées, souvent inconnues, voire insoupçonnées, dans la restitution, quand la mise en oeuvre et surtout le choix des catégories d'appareils sont bien menés: en suivant les quelques règles strictes, mais simples, qui seules autorisent une restitution de la musique multicanale de haut niveau .

N'hésitez pas à passer découvrir ce nouveau modèle, à associer avec tous les modèles JMR à tweeter à ruban. Un résultat sonore pur JMR, c'est à dire un son et des musiques qui font oublier le matériel, et nous mettent en présence directe avec la musique.

Venez écouter comme ces enceintes savent disparaitre !

Les photos anthropométriques de l'Agora:

AGORA JMR Jean Marie Reynaud enceinte centrale

AGORA JMR Jean Marie Reynaud enceinte centraleAGORA JMR Jean Marie Reynaud enceinte centrale

AGORA JMR Jean Marie Reynaud enceinte centrale

AGORA JMR Jean Marie Reynaud enceinte centrale