Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

Salon Haute Fidélité et accessoires 17-18 oct 2009

Ce salon Haute Fidélité, organisé par la revue éponyme, se tient tout juste une semaine après le salon Hifi / Home Cinéma organisé par la Spat.

Qu'y vîmes, qu'y entendîmes nous?

Comme on pourrait s'y attendre, le pire et le meilleur; le pire, on s'y attend par l'habitude plus que par la raison: la raison eut voulu qu'on n'y trouva que le meilleur, mais les "Messieurs plus" (comprendre "Messieurs trop") sont, dans ce domaine matériel et musical, souvent de la partie.

Pour la qualité des écoutes et des matériels présentés, résultats fidèles à ceux de ce type de présentation:

Des grosses machines bien chères (qui peut se payer des trucs pareils ?), mais surtout au résultat aléatoire, voire risible, ou scandaleux, si on choisit de se placer du coté de la recherche de bons rendus musicaux.

Mais aussi des systèmes plus pensés, et sensés, au résultat enthousiasmant, et plus corrélé au budget demandé.

Il est amusant de remarquer que les présentations les plus tonitruantes étaient les moins bien réussies, selon nos critères. Le fort niveau sonore allait souvent de paire avec une volonté d'en mettre plein les oreilles -et les yeux-, mais il n'était pas besoin d'un grand recul pour remettre ces démonstration à leur niveau réel de qualité.

Fort heureusement, des présentations plus sages, compatibles avec des écoutes domestiques et le maintien de relations normales avec son voisinage, tout en ne bridant pas les émotions et le réalisme, étaient aussi proposées.

Niveaux d'écoutes normales, musiques (et non enregistrements tests et de démonstration), et de vrais plaisirs étaient donnés à entendre.

Quelques démonstrations, parfois fumeuses et limite bonimenteur, de cables et autres merveilles, le spectacle était là, mais surtout de voir cette technique de présentation plus que par l'intérêt suscité par le produit lui même et ses effets (?) sur la qualité musicale.

De grandes marques représentées, mais mal présentées: pour l'une d'elles: graves en deuil profond, pâteux, lourd, et médiums pas lumineux du tout. Je désespère d'entendre un jour cette marque -pourtant réputée- bien présentée lors d'un salon parisien.

Coté fréquentation, pas la foule des grandes années, des couloirs et des salles peu encombrées, mais des visiteurs quand même.

Quelques vrais plaisirs: la salle Fusion Acoustique, qui mettait en oeuvre comme la semaine passée des systèmes de lecture EMM Labs, amplification Nelson Pass (modèles plus gros que la semaine passée), sur enceintes Rockport.

Belles écoutes en début de matinée, devenant magiques en milieu de journée lors d'un second passage: les appareils raccordés seulement lors de l'installation de la veille bénéficiaient logiquement de quelques heures de plus de branchement et de fonctionnement pour faire valoir de vraies qualités.

Découverte aussi des nouvelles enceintes de Pierre Etienne Léon: les enceintes Maestral, situées en haut de la gamme.

Rendu d'une très belle homogénéité, rendant une très belle richesse de timbres, un bel équilibre, un vrai plaisir d'écoute, une très belle présence.

Première approche des électroniques Heed, dont le petit Obélisk, avec ou sans alimentation séparée. Nous le savons de grande qualité, mais les écoutes lors de notre passage (vinyls intéressants musicalement, moins du coté de la qualité technique) et les enceintes associées lors de cette démonstration ne nous ont pas permis de jauger à fond ces électroniques. Mais des belles oreilles qui nous sont chères, et dont nous apprécions les jugements, nous assurent de la qualité de leur rendu et de la parfaite association avec nos enceintes Reynaud.

Belles écoutes aussi sur l'un des 3 systèmes Nagra/ enceintes Vérity Audio.

Et puis quantité de grosses machines, électroniques comme enceintes. Force m'est de constater que les modèles de taille "normales" étaient encore les plus vivants et les plus justes: les pianos de 20 m de large ne m'intéressent guère, surtout s'ils sont mal équilibrés, et les enceintes mythiques retravaillées avec les techniques d'aujourd'hui, si les timbres sont ternes, ne suscitent ni plaisir, ni émotion.

Bref, du bon, et du moins bon, jusqu'au désespérant si on souhaitait que les efforts financiers demandés produisent un résultat musical et un plaisir à la hauteur.

Au final, réjouissons nous, il est possible de se faire plaisir à moindre coût, et des efforts financiers conséquents peuvent malgré tout accompagner de belles montées en qualité de restitution, comme il nous a été donné d'entendre lors de cette manifestation, si on se donne la peine de bien choisir ses éléments et de vérifier la qualité des associations.

Il est à regretter aussi cette guéguerre entre les instances organisatrices des 2 salons qui se sont suivis en 1 semaine. Les amateurs sont un peu déroutés, tiraillés, tout comme les fabricants et distributeurs. Beaucoup d'entre eux étaient d'ailleurs absents de ces 2 manifestations, ce qui est regrettable, surtout dans une conjoncture difficile pour ce secteur qui pâtit de l'inquiétude générale ambiante et des stagnations de pouvoir d'achat.

Prochain salon parisien organisé par la SPAT en mars 2010, mais sous la forme éclatée proposée en mars dernier, dans divers auditoriums parisiens.