Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

Salons Hifi rentrée 2012 à Paris: 28 septembre, 27 octobre et 2 novembre ... Mais que fait la police !

"Abondance de biens ne nuit pas", dit le proverbe.
"Trop, c'est trop", répondent en choeur professionnels et amateurs.

L'accumulation de salon concurrents dans le domaine de la Hi-Fi, à laquelle nous sommes soumis à la rentrée d'automne depuis quelques années, n'est pas une si bonne nouvelle: cette offre pléthorique ne conduit qu'à appauvrir l'offre, et dissoudre les moyens, l'efficacité, et l'intérêt de telles manifestations.

Et maintenant, une entreprise anglo-saxonne d'évènements se lance dans l'aventure, proposant à son tour une manifestation parisienne supplémentaire fin octobre.

A qui profite le crime ?

Le souci, la pression génératrice de ce fait regrettable qu'est la juxtaposition des salons, est que ces évènements constituent pour les organisateurs des sources de revenus non négligeables, voire pour certains une source de rentrées financières indispensables  à l'équilibre de leurs comptes et à leur survie. On aboutit ainsi à cette course à l'échalote, 2 et maintenant 3 salons sur le même thème proposés en quelques semaines.

Quel gain pour les professionnels et les spectateurs ?

Situation embarrassante pour les fabricants et distributeurs: quel salon choisir pour présenter ses produits ? où bénéficier de la meilleure visibilité, du meilleur rapport coûts / efficacité de communication, quelle image de marque envoyer, renvoyer l'ascenseur à quels organisateurs, quelle est la meilleure organisation (installation, locaux, situation, services, communication, coûts), quelles lieux et salles disponibles sont les plus propices aux présentations, quel sera le salon le plus fréquenté ? Faire plusieurs salons, en multipliant les coûts et le temps passé, ou n'en faire qu'un, en ayant un public dilué entre les 3 salons, donc plus restreint, et du coup un intérêt moindre de participer à ces manifestations ?
Beaucoup d'exposants ne sont pas en mesure de participer financièrement à plus d'un salon, les participations étant onéreuses, en coûts directs (inscription et location des salles) et indirects (transport des matériels et des personnes, hébergement, infrastructures de présentation, collaborateurs embauchés hors périodes de travail, ...).

Situation embarrassante aussi pour les visiteurs, professionnels comme amateurs et clients: 3 salons différents, à quelques semaines d'intervales (3 week-ends occupés, 3 voyages, ou bien sélection d'une seule manifestation), et en cas de sélection d'une seule manifestation, une nécessaire sélection des marques et produits vus, et d'inévitables frustrations de devoir faire l'impasse sur certaines marques et produits.

Dommage, dommages ...

Bref, un joli gaspillage, et une grande dilution tant des ressources des entreprises, que des disponibilités des visiteurs. Pertes notables d'efficacité, et frustrations pour tous, dans un secteur d'activité qui n'est pas en grande forme, et mériterait un recentrage des forces plutôt qu'une dilution des moyens.

Les organisateurs de Salons Hifi s'immolant par abus de manifestations, au lieu de penser à leur survie et à celle de la Haute Fidélité.
1688 - François Lespingola (1644-1705) - marbre , domaine du château de Versailles (photo E & M)

Déjà que la presse spécialisée nationale se réduit à peau de chagrin, que la communication internet peine à prendre la relève et à fédérer les amateurs et entreprises autour de grands pôles actifs et efficaces, faute de modèle économique viable et de structure éditoriale valorisante pour les éditeurs comme pour le public, on assiste là encore aux conséquences néfastes d'un "chacun pour soi" dans un contexte difficile, chacun pour soi qui concourt lui même à l'appauvrissement économique et éditorial du secteur.
En somme, ce 3° salon n'est à priori, sur le principe, pas particulièrement une bonne nouvelle dans ce contexte. Je ne parle pas du contenu et de la qualité intrinsèque de ce nouveau salon parisien, mais du préjudice causé par la simultanéité de ces 3 évènements.
Dommage pour les visiteurs, dommage pour les fabricants, dommages pour la Hifi !

- 29 / 30 septembre - Salon Hifi / Home Cinéma - SPAT, au Novotel Tour Eiffel
10h – 19h 61, quai de Grenelle 75015 Paris – métro Bir Hakeim ou Charles Michel
(soirée professionnelle le 28 septembre)

-2 / 3 novembre - Salon Haute Fidélité - Revue Haute Fidélité, au Mariott St Jacques
10h – 19h 17, boulevard St Jacques 75014 Paris – métro St Jacques

-27 / 29 octobre - Salon Son et Image - Scott Williams, au Palais des Congrès
2, place de la porte Maillot 75017 Paris – métro Porte Maillot

 

Dernière minute - octobre 2012: le salon Son et Image au Palais des Congrès a finalement été annulé, par mise en défaut de la société organisatrice semble-t-il.