Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

Un après midi avec Pierre-Etienne Leon

Un après midi avec Pierre-Etienne Leon, l'un des grands noms de la Hi-Fi française, voilà ce qu'Enceintes et Musiques vous proposait ce samedi 11 janvier.

La pré-histoire: article sur l'annonce de la venue de Pierre-Etienne Leon, et réalisation de quelques ultimes modifications des enceintes Kantor S3 et Maestral

Pierre-Etienne-LeonPierre Etienne Leon dans notre salle: Ecoute attentive, histoire de se remettre les systèmes à l'oreille ...

Et bien ce fut une belle journée, comme à chaque fois que je rencontre un de "nos" fabricants (ceux qui fabriquent les appareils que nous vous proposons sur ce site) de manière un peu privilégiée, que l'on partage des écoutes.

Pierre-Etienne passait cette semaine apporter et installer les ultimes réglages sur ses enceintes Kantor et Maestral revues et améliorées, présentées au salon parisien de cet automne. Modifications apparemment légères de certains composants, mais porteuses de résultats audibles. Modifications opérées un peu en avance, nous avons trouvé l'opportunité de partages d'écoutes ce samedi, à proposer aux personnes intéressées.

Malgré l'organisation tardive, et l'annonce faite 24h avant la date, nous avons pu accueillir quelques amateurs, et passer un fort bel après midi d'écoutes.

Mise en place le matin, réglage de position des matériels, choix rapide des électroniques associées, arrivée de quelques acolytes (pas vraiment des "acolytes anonymes") et on part casser la croute. Pas le temps d'en arriver au café, les premiers visiteurs déjà parvenus à la salle d'écoute appellent.

On s'installe devant notre décor à usage sonore:

Le matériel:

Pierre-Etienne-Leon-Maestral-Kantor-S3-enceintesLa configuration générale pour les écoutes du jour

Je ne sais plus par quoi on a commencé. Les systèmes écoutés durant l'après midi ont été:

-enceintes PEL Maestral, ampli The Gryphon Diablo, convertisseur EMM Labs DAC 2X, et au choix le drive EMM Labs TSDX, ou un ordinateur (PC portable et Mac)  relié avec un cable USB Audioquest Diamond (notre champion en matière de cable USB),

-et enceintes PEL Kantor S3, ampli Audiomat Arpège Référence 10 RC, convertisseur EMM Labs, et sources numériques identiques à la configuration ci dessus.

Les cables:
-modulation Actinote Sonata en XLR pour la liaison DAC2X - Diablo,
-modulation JMR en RCA pour la liaison DAC 2X - Audiomat Arpège,
-cables HP JMR

Quelques mots sur le choix des électroniques:

-l'ampli Diablo: pourquoi lui ? parce que !
Parce que c'est notre ampli intégré haut de gamme, parce qu'il pousse les systèmes à leur plus haut, dans des prix qui restent cohérents et "raisonnables" (en rapport avec le prix des enceintes). Et qu'avec lui, on est certains de ne rien perdre des matériels associés, c'est pas lui qui va les brider, ou frustrer les écoutes;

Diablo amplificateur The GryphonLe Diablo attise le feu musical

-le DAC EMM Labs: nous prenons le parti d'une source irréprochable, top niveau, pour être totalement maîtres de la nature exacte des maillons associés. Avec ce convertisseur, pas de typologie propre de la source, elle se fait oublier, et donne à entendre ce que valent intrinsèquement les enceintes et l'amplification. On peut envisager de trouver un convertisseur plus accessible, pour rendre le système d'écoute plus abordable. C'est possible, mais ce n'est pas le but des écoutes du jour. Le but est de déterminer ce que les enceintes "ont dans le ventre", elles doivent être LA variable, on les inscrit dans un environnement connu et maximisé sur ses possibilités de restitution musicale.
-l'amplificateur Arpège Ref 10 RC d'Audiomat: nous l'associons aux enceintes Kantor, pour constituer un ensemble réaliste lui aussi. Le rendu de ce couple nous a paru très pertinent, c'est notre référence pour ces enceintes. Les typologies sonores se complètent, poussent dans le même sens pour proposer une musique détaillée, vive, dynamique, équilibrée. La musique prend instantanément vie avec cet ensemble. Le tarif est très raisonnable en regard de la musique qu'il fournit, cet ensemble propose un très bon rapport qualité de rendu-prix.

 Kantor-S3-Pierre-Etienne-Leon-enceintes-Audiomat-ArpègeEnceintes PEL Kantor S3, amplificateur Audiomat Arpège et convertisseur EMM Labs DAC  2X

Les écoutes:

Comment se passent les écoutes ? à la fois au gré des envies, et des nécessités.

Du coup, je me souviens que l'on commence par l'écoute des Kantor, pour "expertiser" le système d'un visiteur, possesseur de Kantor S2. Son système est loin de lui donner les qualités et sensations des écoutes des Kantor. Pierre-Etienne envisage plusieurs pistes à ce défaut de fonctionnement; nous mettons en oeuvre dans les jours qui viennent plusieurs vérifications, pour trouver l'origine de la "restriction musicale", et retrouver le fonctionnement  optimal du système.

Puis les Maestral, pour un autre visiteur. A chaque fois, on explore l'étendue des possibilités, selon des musiques et sons les plus variés.

Les écoutes sont faites à partie de fichiers musicaux dits "dématérialisés", c'est à dire qu'ils sont stockés sur un disque dur, extraits par un ordinateur contrôlé (piloté) par un téléphone, et envoyés au convertisseur. Le système de Pierre-Etienne (disque dur, PC et téléphone) est optimisé dans ses moindres détails par Thierry, notre maître de la toile.

Pierre-Etienne-LeonParamétrage du réseau Web pour les écoutes

PEL Maestral Enceintes et MusiquesThierry peaufine la source numérique et la gestion des fichiers

Webmaster Enceintes et MusiquesEncore des réglages et paramétrages, pour préserver la liaison Wi-fi

DSC_6681Un actuel possesseur d'enceintes Maestral planche lui aussi sur ses liaisons dangereuses.

Ecoutes-enceintes-Peirre-Etienne-Leon-1On cherche les morceaux musicaux significatifs, on écoute, on scrute

Ecoutes-enceintes-Peirre-Etienne-Leon-2On recherche encore des références de musiques, on les note pour plus tard, pour chez soi, on prend des photos ...

Ecoutes-enceintes-Peirre-Etienne-Leon-3On échange des avis, on s'informe

Ecoutes-enceintes-Peirre-Etienne-Leon-1Oui, bon ...

Ecoutes-enceintes-Peirre-Etienne-Leon-2Du coup, forcément ...

Le reste des visiteurs est plus sérieux, tout en restant enthousiaste:

Ecoutes-enceintes-Pierre-Etienne-Leon-1

Ecoutes-enceintes-Pierre-Etienne-Leon-2Mais ça n'empêche pas l'acuité, l'attention.

Nous écoutons des musiques très diverses, certains sont venus avec leurs enregistrements. Il s'avère très vite à l'écoute que les Kantor en ont dans le moteur, qu'elles sont vives, avec un bas de spectre impressionnant, des graves qui descendent très bas (c'est sensible avec l'ampli Diablo, mais aussi avec l'Arpège), proposant des graves très profonds, des nappes de sons distinctes très bien individualisables, aucun effet de masque de ces bas grave sur le reste du spectre. Les médiums restent toujours en place et bien lisibles. Cet ensemble Kantor Arpège fonctionne remarquablement bien.

Le système Maestral-Diablo marque encore plus fortement les esprits.

Pierre-Etienne Leon Maestral enceintes PEL-1PEL Maestral

Pierre-Etienne Leon Maestral enceintes PEL-2Les Maestral en configuration d'écoute, avec l'ampli Diablo à leurs pieds, et le DAC EMM Labs entouré de ses petits copains de jeu.

Je peux, avec Thierry, constater les effets des changements de composants opérés 2 jours auparavant. Les Maestral poussent plus loin le détail. L'écoute de cordes, de percussions, de voix sont encore explorés plus profondément, la scène sonore a gagné en profondeur et en largeur, et les Kantor ont trouvé une belle assise, mettant en lumière les médiums.

Il faut que je retrouve quelques unes des bonnes musiques avec lesquelles nous avons exploré ces matériels. Nous sommes "cueillis" par ces rendus, la musique est proposée avec un naturel confondant; on a non seulement une bonne restitution, mais aussi des évocations, et une présence de la musique que nous n'aurions même pas osé souhaiter. Pour ma part, je sens là une réelle et importante évolution des enceintes PEL, telles que je les connaissais, sur ces modèles. Les Maestral ont gagné en précision, en ampleur à la fois de scène sonore et en grave, en "maturité", les Kantor S3 ont aussi gagné pas mal de galons, à leur mesure comparativement aux Maestral.

Durant l'après midi, entre les écoutes, on discute musiques et enregistrements, on ne fait pas que partager quelques bons breuvages soigneusement sélectionnés. Mais régulièrement, on se rend compte que les discussions tournent plus sur les échanges de musiques, d'enregistrements, que de problématiques de retranscription. C'est bon signe !

De quel bois sont faites les enceintes ?

Quelques mots quand même sur l'intérieur des enceintes, sur leurs principes et technique:

-le principe de charge:
Habillée, contenue dans une ébénisterie made in France (ce qui devient rare), la charge est dite en Cross-Flow. Ce terme d'origine mécanique désigne le fait que 2 flux distincts passent au même endroit. Le volume de l'enceinte est divisé en cavités séparées avec des passages d'air accordés. Les 2 HP principaux médium/grave font face, coté interne, à une paroi oblique, dispositif de l'amortissement progressif. La charge des 2 HP étant différente, le système n'est de fait pas un système d'Apolitto, et permet de lisser la courbe de réponse avec la charge progressive (j'en vois dans le fond qui ne suivent plus ...). Bon: je le refais: derrière la façade et les HP, il y a une paroi interne oblique. Avec des passages d'air, en haut (évent laminaire) et vers le bas (orifice), le tout calculé, mesuré, accordé. Et procurant de surcroit des parois non parallèles, limitant le risque d'apparitions de toniques de coffret (résonances internes). Ainsi, les HP ont une charge ouverte (type bass reflex), mais en un peu plus complexe.

-les filtres: intéressants à voir (mais je ne fournis pas de photos, volontairement): très peu de composants (5 en tout), mais soigneusement sélectionnés. Support anti-résonant et magnétiquement inerte, positionnement tenant compte des possibles interactions entre composants (influences électro-magnétiques), montage "en l'air" (= avec fils, pas de circuits imprimés).

-les composants: triés sur le vélo. Et pas volés ! des composants haut de gamme (Grosses selfs avec conducteurs ruban, et fil de Litz, condensateurs performants, résistance de faible valeur) rigoureusement sélectionnés pour leurs caractéristiques à très faibles dispersions, mesurés sous de nombreux process pour s'assurer leur comportement constant en régime musical, et longuement évalués par de nombreuses séances d'écoutes (des composants choisis après mesures simples se sont révélés instables dans certaines circonstances de fonctionnement, ou dans certains positionnements).  Les borniers eux mêmes sont sélectionnés (métaux, type de serrage pour les Maestral). Les études préalables et celles d'optimisations les plus récentes ont abouti aux choix actuels, dont nous confirmons l'efficacité et la cohérence par les écoutes de ce jour.

Les composants de filtre sont soit optimisés par le fabricant (blindages), soit par l'entreprise, avec de petits détails de mise en oeuvre qui parfont le rendu, en écartant tout risque de dispersion de fonctionnement (vibrations, perturbations électro-magnétiques)
Choix de cables internes différenciés, revêtus de téflon, pour les aigus et les graves. Ces cables ont eux aussi été longuement mesurés parmi de nombreuses propositions, par des mesures parfois complexes au cours desquelles Pierre-Etienne Leon a pu noter la variabilité des fabrications avec spécifications présentées aux mêmes valeurs, mais de qualité de fabrication, de mesures et de rendu d'écoutes au final bien différents. Le téflon en lui même varie d'une origine de fabrication à une autre, induisant des résultats sonores différents.

-les HP: je n'ai pas pris trop de renseignements sur les HP. Je sais que leur aimantation est largement dimensionnée, en taille et en valeur. Ils doivent être particulièrement linéaires naturellement pour proposer des réponses en fréquences aussi peu dispersées (que ce soit dans l'axe, qu'en dehors de l'axe) avec un filtrage aussi "simple". Juste le réglage de coupure entre les voies, aucune égalisation, le contraste est fort avec le filtre de certaines enceintes, comportant parfois plus de 20 composants, dont de puissantes résistances, dans des modèles d'autres marques.
On comprend que les enceintes PEL soient aussi peu gourmandes, avec un filtre réduit au strict nécessaire, mais réalisé avec des composants "hors normes", c'est à dire allant chercher bien au delà de la simple énumération de caractéristiques nominales. J'ai eu à plusieurs reprises l'occasion de constater les effets du remplacement de simples composants (condensateurs), j'en mesure l'importance et le coté stratégique sur la restitution. Et le fait que mesures très poussées et écoutes approfondies, et remises en causes lors des phases d'études, sont une des clés de la réussite des fabricants exigeants. On voit ici, avec les produits Leon, ces effets conjugués des principes d'action, le choix des composants, les évaluations rigoureuses par mesures et écoutes, et les remises en causes qui permettent d'avancer, d'évoluer, de faire progresser les modèles.

Des moyens pour un résultat

En tout cas, on peut être rassurés: le son entendu de ces enceintes, la musique qu'elles délivrent n'est pas le fruit du hasard, mais bien l'aboutissement d'une volonté, d'expériences, le résultat de longue et patientes recherches, réglages, optimisations et choix. Pour le bonheur et la quiétude de l'utilisateur, qui n'a plus qu'à se soucier du choix de la musique qu'il donnera à retranscrire à son système;

Pierre-Etienne-Leon-Maestral-enceintesVous voulez de la musique chez vous ? Voilà une excellente voie, qui marche à coup sûr:

Pierre-Etienne-Leon-Maestral-Kantor-S3-Diablo-Arpege-EMM-Labs

Des enceintes et un ampli Made in France, un ampli danois, un convertisseur canadien: L'excellence au menu !

Voilà donc quelques éléments et informations recueillis lors de ces rencontres. Et je ne parle pas de ce que l'on peut aborder en comité restreint, et de visu, où on peut entrer un peu plus dans la technique, les explications, les recherches. Et les mots sont forcément limitants pour dire la musique, les musiques entendues et vécues. Ces journées sont bien riches, enthousiasmantes, formatrices, et agréables à la fois.

Pierre-Etienne-Leon3

Nous referons des journées et rencontres de ce type, et tacherons la prochaine fois de prévenir un peu plus à l'avance, pour permettre la participation de toute personne intéressée.

Merci à Pierre-Etienne de s'être prêté de fort bonne grâce à cette rencontre, merci aux participants pour le sérieux des écoutes (si si !), l'intérêt porté aux moindres aspects qualitatifs, pour le partage de musiques de fort belle tenue (il faut que j'en retrouve quelques références), merci à Thierry pour ses expertises et son aide précieuse, à Pascal pour m'avoir encore apporté du bazar (je m'en occupe très bientôt, de l'appareil du "Grand"), et à tous pour la bonne humeur.

Les matériels décrits et présentés sont en écoute permanente dans notre salle. N'hésitez pas à venir les découvrir si vous souhaitez vous équiper, ou faire évoluer un système existant.