Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériels

Régénérateur secteur, filtres, câbles, tubes, pointes, barrette secteur, ...
Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériels

Message non lupar Xavier - E&M » 21 Avr 2014, 14:28

Quelques écoutes test l'ont encore confirmé samedi: les cables secteur "produisent leur effet" sur certains appareils.
Passé un certain niveau qualitatif, ou une certaine gamme de tarif, c'est pas idiot de se pencher sur ces éléments.

2 choses:
1-théoriquement, en considérant les choses de manière simple, les cables secteur ne devraient rien modifier.
Mais: pratiquement, en écoutes, il se passe effectivement des choses différentes si on raccorde des cables différents. Donc, c'est encore un truc dont on n'a pas tous les éléments théoriques, mais on a des comportements qui imposent une prise en compte du choix, et qui peut être inclus dans les process d'optimisation fins d'un système d'écoute bien abouti.

2-un cable de qualité, qui convient à un système, n'a pas l'impact d'un bon choix d'enceintes ou d'électroniques et de leur association. Et les bons cables secteurs ne sont pas donnés. Comme par hasard :evil: , c'est malheureusement pas les moins chers qui proposent les meilleurs rendus (c'est pas n'importe quel cable cher non plus: pas de conclusion ou hâtive, simpliste, et du coup fausse). Le fait à prendre en compte, c'est qu'il faut garder à l'esprit la hiérarchisation des éléments, en fonction de leurs ratios tarif/efficacité sur l'amélioration des écoutes, pour être le plus pertinents possible.

Avatar de l’utilisateur
Lionel
Audiophile
Messages : 2905
Inscription : 28 Juil 2013, 15:19

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Lionel » 21 Avr 2014, 14:47

Bonjour,

Xavier a raison : qu'on le veuille ou non, les câbles secteur ont leur rôle à jouer dans un système audio, mais pas dans n'importe quelle condition. Là encore, les câbles universels ne sont pas légion et les amplificateurs ou sources peuvent réagi r de manière bien différente d'un produit ou d'un système a l'autre. Des essais sont à effectuer a l'écoute.

Musicalement

Lionel

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5061
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Thierry.G » 21 Avr 2014, 15:42

J'étais présent lors d'un comparatif avec notre copain TOPHE, c'était clair net et précis : il y a une grosse différence entre les câbles secteur. J'ose même dire que le choix n'est pas anodin car il peut plomber ou sublimer le rendu d'un ampli ! Là où rien n'est encore simple, c'est que tel câble ira bien avec telle électronique source et pas du tout avec l'ampli .... ça promet .... j'ai parlé des barrettes secteur ? Bougez pas je vais chercher du Valium ... :mrgreen:
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
TOPHE
Audiophile
Messages : 387
Inscription : 18 Sep 2012, 21:36
Localisation : PARIS 16eme

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar TOPHE » 21 Avr 2014, 21:47

Bonsoir les copains

Je confirme que les câbles ont une incidence à tous les étages d un système.
Tant en alimentation électrique qu en modulation et liaison numérique.
C est un budget qu il faut a mon sens prendre très au sérieux.
Rien ne serre d avoir les meilleurs électroniques ou enceintes si les câbles ne sont pas à la hauteur, et comme le disait très justement Thierry Samedi en adéquation avec ceux du fabriquant d enceintes notamment.
Les écarts peuvent parfois être des la première note très impressionnants.
C'a vaut vraiment la peine d y consacrer un vrais budget sans pour autant tomber dans l'absurde, pas facile c est vrai.
L'épicurien des bonnes choses de la vie.
ou LA BELLE VIE.......

L'Oranger
Audiophile
Messages : 19
Inscription : 11 Avr 2014, 21:21

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar L'Oranger » 21 Avr 2014, 22:04

Rien ne sert de vouloir optimiser aussi finement tant qu'on a pas une pièce qui répond convenablement a des critères acoustique

Dans un 1er temps je suis d'avis qu'il y a a bien plus a gagner qualitativement a mettre le prix des cables/barette/RCA dans l'achat d'un micro, d'un soft de mesure audio ce qui conduira a pouvoir ajuster convenablement l'acccoustique de la piece plutot que de coller 2000€ de cable dans une piece qui a un RT60 équivalent a celui de ma voiture :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5061
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Thierry.G » 21 Avr 2014, 23:31

mmmouais ok pour un traitement de la pièce mais ça n’empêche pas de se pencher sur la question puisque le rendu de l'ampli était totalement différent suivant le câble usité. On ne veut pas tomber dans une guerre de tranchée qui déchaîne les passions inutilement. Le budget est un paramètre à prendre en compte mais c'est également une question de moyens. Si l'on peut c'est bien sinon, c'est à envisager plus tard et en attendant quelques optimisations de la pièce dédiée ou à vivre sera toujours la bienvenue.
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Xavier - E&M » 22 Avr 2014, 00:58

L'Oranger a écrit :Rien ne sert de vouloir optimiser aussi finement tant qu'on a pas une pièce qui répond convenablement a des critères acoustique

Dans un 1er temps je suis d'avis qu'il y a a bien plus a gagner qualitativement a mettre le prix des cables/barette/RCA dans l'achat d'un micro, d'un soft de mesure audio ce qui conduira a pouvoir ajuster convenablement l'acccoustique de la piece plutot que de coller 2000€ de cable dans une piece qui a un RT60 équivalent a celui de ma voiture :mrgreen:


C'est quoi "des critères acoustiques" qui prévaudraient par principe sur des optimisations matérielles ?
Peut-on à priori hiérarchiser 2 aspects de restitution totalement différents?
Un critère (l'optimisation acoustique de la salle d'écoute) est-il par principe supérieur ou exclusiviste à l'autre critère (l'impact du choix de cables) ?
Je ne le pense pas.
Ces problématiques font appel à des éléments factuels (dits objectifs, quantifiables), et à d'autres, personnels, dits subjectifs et non quantifiables: leur appréciation selon la personne, selon les niveaux d'exigences, les préférences, les moyens alloués, les compromis, les arbitrages que chacun peut légitimement envisager librement de manière personnelle, peuvent varier du tout au tout.
Dans ce cadre, ces 2 problématiques (et toutes les autres) ne peuvent pas répondre à une hiérarchie stricte (normative ?) qui s'impose à tous.
Tout dépend des circonstances précises et exactes de chaque cas réel d'une part, et de la manière personnelle d'aborder ces aspects d'autre part. Je pense qu'il est impossible de faire prévaloir par principe l'acoustique d'une salle d'écoute sur d'autres critères et éléments de restitution. Les choses ne sont pas aussi simples (simplistes), et c'est d'ailleurs bien dommage, ça serait plus simple et facile. Mais non, c'est en fait bien plus complexe.

L'Oranger
Audiophile
Messages : 19
Inscription : 11 Avr 2014, 21:21

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar L'Oranger » 22 Avr 2014, 04:55

Xavier - E&M a écrit :
C'est quoi "des critères acoustiques" qui prévaudraient par principe sur des optimisations matérielles ?


Je prend peut etre la chose par le mauvais coté, mais pour moi l'optimisation des cables ne se fait qu'a la fin, une fois que tous les autres paramètres ont été réuni et c'est a ce moment là que le choix devra se porter sur l'un ou l'autre des cables car c'est a partir de là que la différence sera la plus flagrante.

Pour ce qui est des critères acoustique que sont les miens:


S'accompagner d'un micro pour déterminer la "bonne" position des enceintes
Identifier le mode propre de la pièce, si trop problématique changer de pièce :arrow:
Corriger noeud et ventre au besoin changer l'orientation des équipements, meuble, enceinte, etc...
A moins que vous n'écoutiez dans un chambre sourde equipez vous d'un filtre numérique pour "corriger" les défauts de la pièce
Sachant que dès que l'on touche au filtrage la vilaine phase bouge également alors une correction FIIR n'est pas exclu

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Pascal Pebret » 22 Avr 2014, 09:08

L'Oranger a écrit :mais pour moi l'optimisation des cables ne se fait qu'a la fin

Pour les câbles secteur, je suis en partie d'accord avec toi, mais surtout pas pour les autres !
A mon humble avis, le câble HP est même le plus sensible de tous mais c'est aussi celui qui te donnera le plus d’amélioration de performance, bien avant ceux de modulation...
Y compris dans une pièce difficile, l'optimisation par les câbles est à faire de façon assez prioritaire.

Maintenant et vu mes choix personnels, ce n'est pas moi qui te contredirait sur le gain apporté par l'égalisation et le filtrage FIR !
Mais il faut aussi comprendre que ce n'est pas une panacée et que l’intégration de ce genre d’élément n'est pas si facile que cela.
Quant au WAF, c'est fichu, sans moi, ma douce et tendre ne sait même plus mettre en route notre système !...
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5061
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Thierry.G » 22 Avr 2014, 10:33

L'Oranger a écrit :S'accompagner d'un micro pour déterminer la "bonne" position des enceintes
Identifier le mode propre de la pièce, si trop problématique changer de pièce :arrow:
Corriger nœud et ventre au besoin changer l'orientation des équipements, meuble, enceinte, etc...
Sachant que dès que l'on touche au filtrage la vilaine phase bouge également alors une correction FIIR n'est pas exclu



A moins d'être spécialiste, ce n'est pas juste à micro à poser au point d'écoute qui va tout déterminer en pondant une série de courbes à déchiffrer, et c'est là qu'interviennent les spécialistes, des professionnels qui connaissent sur le bout des doigts les pièges à éviter, les limites de correction suivant la conf de la pièce etc etc ... Et une fois que tu as tout bien réglé ... tu passes aux câbles ... et comme ça change pas mal de choses, tu rappel le professionnel pour prendre en compte les changements. Comme partout, l’approche est en fonction des budgets et des priorités de chacun :)

Pascal un mini système à côté pour madame ?
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2123
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar MICHEL » 22 Avr 2014, 11:20

Le câble secteur est fait pour rendre disponible l'énergie aux différents périphériques. Dit comme cela, il n'y a pas à discuter: puissance crête = section du conducteur et basta; ça, c'est objectif.
Ca fonctionne d'ailleurs très bien comme ça; regardez un chargeur de batterie auto, si la batterie est neuve, toutes se rechargent de la même manière à température constante et en faisant fi des deltas de construction, et toutes nos bagnoles démarrent bien ainsi.
Le souci est que, nos appareils hifi, sont de plus en plus performants, puissants, mais aussi sensibles, car étant capables de discriminer les micros infos du bruit de fond, dit électronique. Ca c'est pas bien, ça, car ça ouvre la porte à une autre foultitude de deltas, à savoir, qualité su secteur et sa tension efficace, type d'alimentations des différents appareils et leur isolement du secteur afférent, et de la terre éventuelle, de leur bonne volonté à balancer à rebours dans le secteur ou la terre des artefacts prompts à leurrer décodeurs et autres jonctions électroniques.
Et là, le câble secteur ne sert plus à envoyer le jus, mais aussi de filtre plus ou moins bien fait, plus ou moins efficace et... plus ou moins adapté aux divers appareils mis en place.

Il faut donc essayer les câbles sur site, comme pour les autres appareils; ceux étant les mieux faits ayant comme propriété d'être le plus universel et terme d'efficacité, ce qui ne veut pas dire apporter quelque chose, mais ne pas en enlever, car en effet, un câble secteur derrière un appareil extrêmement bien fait de ce point de vue ( alim, isolement, masse flottante etc..) aura d'autant moins d'importance sur le plan impact qualitatif. Le souci est: comment savoir que tel appareil est au top même avec le câble d'origine ?

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Xavier - E&M » 22 Avr 2014, 13:21

L'Oranger a écrit :Pour ce qui est des critères acoustique que sont les miens:

S'accompagner d'un micro pour déterminer la "bonne" position des enceintes
Identifier le mode propre de la pièce, si trop problématique changer de pièce :arrow:
Corriger noeud et ventre au besoin changer l'orientation des équipements, meuble, enceinte, etc...
A moins que vous n'écoutiez dans un chambre sourde equipez vous d'un filtre numérique pour "corriger" les défauts de la pièce
Sachant que dès que l'on touche au filtrage la vilaine phase bouge également alors une correction FIIR n'est pas exclu


Personne n'écoute la musique dans une chambre sourde (c'est d'ailleurs complètement inadapté à l'écoute de musique).
Aucune salle d'écoute n'est et ne pourra être parfaite. Chacune a une typologie sonore particulière, qui n'est pas systématiquement incompatible avec des écoutes musicales de qualité.
On peut prendre l'exemple de la musique vivante: un instrument acoustique dans une salle sonnera de manière juste, avec ses timbres propres en tout cas, et l'acoustique de la salle donnera à ce rendu une signature propre. Est-ce problématique ? pas si la salle ne rend pas la musique inécoutable. Oui, la salle d'écoute imprime sa personnalité, mais il n'y a pas nécessairement obligation "d'effacer" la typologie sonore de la salle d'écoute. D'en atténuer les défauts acoustiques non supportables ou gênants, parfois, mais guère plus bien souvent.
Imagine-t-on modifier le son de l'instrument (de tous les instruments) pour compenser la typologie acoustique de salle, et obtenir une rendu "neutre" ? Ca se fait pour certains cas critiques -adaptation du jeu des musiciens (et pas modification des instruments) selon la typologie de la réverbération de la salle(échos dans une église par exemple), guère au delà.
Les soucis acoustiques de salle doivent nécessiter une intervention si il y a des défauts qui posent des problèmes à l'utilisateur, ou si l'utilisateur souhaite une réponse en fréquence la plus linéaire possible. Mais attention à ne pas cacher toute la forêt par 1 seul arbre. La réponse en fréquence est loin d'être le seul aspect à prendre en compte, et son optimisation ne doit pas s'accompagner de pertes de qualité par ailleurs.

Et les solutions à apporter seront prioritairement acoustiques: pour résoudre des problèmes acoustiques, c'est encore ce qu'on fait de plus efficace, sans risquer de rajouter des soucis collatéraux comme le fait inévitablement la correction numérique utilisée pour compenser des problèmes acoustiques. Le traitement sur le signal musical doit être utilisé en dernier recours.
Dans le cas de Pascal, c'est la grande difficulté à pouvoir mettre en place des panneaux qui impose le recours à la correction numérique. Non pas que les panneaux acoustiques ne soient pas WAF compatibles (quoi que ...), mais c'est ce bon sang de menuisier qu'est pas foutu de lui fournir ses panneaux ...
Dans son cas, j'aurais opté pour les panneaux, ou autre solution architecturale ou décorative bloquant les soucis liés à une forme de toit en angle à 45° avec face droite face aux HP (et effet ping-pong sur les fréquences hautes).

L'attention portée aux cables secteurs n'est pas dépendante de l'attention portée à l'acoustique de la salle. Ce sont 2 domaines différents, tous deux porteurs d'optimisations. Ca fait partie de l'ensemble des domaines à envisager pour pousser plus loin le résultat qualitatif d'un système d'écoute dans son ensemble.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Pascal Pebret » 22 Avr 2014, 13:32

Xavier - E&M a écrit : Le traitement sur le signal musical doit être utilisé en dernier recours.


Non.
Dans tous les cas, il y aura une très nette amélioration, à moins d'être propriétaire d'une salle idéale (ce qui m’étonnerait un max) et à condition que le correcteur soit de haut niveau.
Ma mezzanine influe sur le RT60, c'est mon dernier point noir...
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

L'Oranger
Audiophile
Messages : 19
Inscription : 11 Avr 2014, 21:21

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar L'Oranger » 22 Avr 2014, 13:55

Thierry.G a écrit :A moins d'être spécialiste, ce n'est pas juste à micro à poser au point d'écoute qui va tout déterminer en pondant une série de courbes à déchiffrer,

Certe, cela va dans un premier temps te dire si la position d'écoute est bien placée et/ou si les enceintes sont correctement disposées.



Thierry.G a écrit :Et une fois que tu as tout bien réglé ... tu passes aux câbles ... et comme ça change pas mal de choses, tu rappel le professionnel pour prendre en compte les changements.

Si le point d'écoute est optimum ce n'est pas en changeant un cable qu'il va soudainement devenir catastrophique au point de creer des surtensions ou des problèmes de phase, un cable ne va pas changer les reflexions du a la pièce ni le "cone" de diffusion des HP, c'est pour cela que j'imagine plutôt procéder a l'analyse des mesures pour déterminer le point d'écoute le plus favorable, ensuite passage a la moulinette pour optimiser la courbe de réponse a son gout ( je l'aime réhaussée de quelques dB en dessous de 150hz et descendante au dessus de 3k. Une fois ceci fait la base est posée, on corrige les éventuel réflexion avec des absorbeurs et après on peu passer tranquillement a la sélection des cables.


PS:

Je connais des installations qui ont des courbes exemplaire et qui sonne mal, par contre je ne connais pas d'installation qui ont des courbes catastrophique et qui sonnent bien, c'est pour cela que par "expérience" je privilégie en 1er l'environnement, si la base est saine on pourra avancer en toute confiance et si ca ne marche pas se faire une raison en se disant que l'on aura exploiter au maximum les possibilités que nous offres la pièce.

Mais je fait peut être fausse route, vous avez nettement plus d'année de recule la dessus que je ne pourrais prétendre, je suis juste étonné de ne pas voir ici ou là des personnes s’intéressant en 1er lieu a l'environnement :oops:

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2123
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar MICHEL » 22 Avr 2014, 14:06

Ah si ! moi !!! je me chauffe au bois, en production locale. On consomme bio, ou peu s'en faut, et on boit soft qui peut.
Pour ce qui de ma salle principale, celle ci est un peu traitée acoustiquement, et j'ai commencé par là, et fini par là; ceci dit, personne en dehors de moi a son mot à dire dans l'aménagement de la dite salle; voilà peut être la raison du "possible", contrairement à Pascal qui refuse obstinément de metre un tant soit peu de traitement acoustique dans son bocal ;)

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Pascal Pebret » 22 Avr 2014, 14:09

L'Oranger a écrit :je suis juste étonné de ne pas voir ici ou là des personnes s’intéressant en 1er lieu a l'environnement

Houlà, mais tu te trompes complètement !
Tout le monde ici en est parfaitement conscient !
L'environnement est très important voire essentiel.
Maintenant, je voulais juste confirmer que dans les pièces à vivre, il est particulièrement difficile de concilier la décoration et les exigences acoustiques d'un auditorium.
Je ne me vois pas disposer de Bass Trap dans les coins de mon salon, ni de boite à œufs sur les murs !!!!....
Pas question !

Mèkékidi l'toubib, je veux bien mettre des traitements acoustiques qui ne défigurent pas la salle !!!
Mais c'est bien là que le bât blesse...
Dernière édition par Pascal Pebret le 22 Avr 2014, 14:17, édité 1 fois.
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5061
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Thierry.G » 22 Avr 2014, 14:11

Ton point de vue est tout à fait correct, tu places autrement tes priorités et ça se conçoit très bien :)

J'ai du mal personnellement avec la modification du signal, en fait je n'aime pas ça du tout, donc je me tourne vers des corrections apportées plus à l'environnement et pour optimiser du moins enlever les "bouchons" je privilégie les bons éléments de la chaîne :)
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Pascal Pebret » 22 Avr 2014, 14:12

Thierry.G a écrit :en fait je n'aime pas ça du tout

Tu n'as pas encore écouté la différence, comment peux tu donc affirmer cela ?
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5061
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar Thierry.G » 22 Avr 2014, 14:24

Je n'aime pas le principe, mais puisque t'es Célib' cette semaine ... :mrgreen:
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2123
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: Les cables secteur: une voie d'optimisation des matériel

Message non lupar MICHEL » 22 Avr 2014, 15:12

"Je ne me vois pas disposer de Bass Trap dans les coins de mon salon, ni de boite à œufs sur les murs !!!!...."

Et pour cause !!! ta belle trouve que tu fais suffisamment l'oeuf !

Alors, le castor, pas trop dur à connecter ???
Dernière édition par MICHEL le 22 Avr 2014, 17:06, édité 1 fois.


Revenir vers « Les accessoires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités