La retranscription multicanale musicale

La retranscription musicale et sonore, technique, acoustique, prise de son, installations, évènements, ...
Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Philippe MULLER » 19 Oct 2012, 13:57

Je trouve dommage que l'on traite du multicanal comme un sujet différent de la stéréo; je comprends bien pourquoi la stéréo est fréquemment considérée comme la base de la reproduction car c'est la plus répandue et pourtant, la logique voudrait que l'on parte du son originel (en concert par exemple) pour redescendre vers sa reproduction à domicile alors que beaucoup n'établissent aucun lien direct entre l'émission naturelle d'un son et la manière dont il est reproduit. Ce n'est pas parce que les concerts de rock sont sonorisés en stéréo qu'il faut croire que tout est comme ça, à commencer par ce qui se passe dans les petits clubs de jazz ou les bars, histoire de parler d'autre chose que de classique.

Musique naturelle et musique amplifiée doivent être abordées de manière spécifique car les conditions sonores sont très différentes à la base; cependant, avec un peu de jugeote, une certaine logique et un bon sens de l'observation, on comprendra vite qu'après le son réel, vient le multicanal puis la stéréo et, enfin, la mono.

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5055
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Thierry.G » 19 Oct 2012, 21:14

C'est dommage en effet, mais c'est tout simplement parce qeu plus imposant, plus difficile à mettre en œuvre dans de bonnes conditions et avec du bon matériel genre "Meitner + Rockport" ... Enfin pour rebondir sur l'une de vos réflexions, le multicanal ne s'intéresse qu'aux célibataires (exit toute vie de famille) rentiers (tant qu'à choisir), propriétaires d'un 150m² avec une salle dédiée (il faut bien ça quand même), qui peuvent tendrent à obtenir le meilleur en audio, celui qui impose des sacrifices, qui s'ils ne sont pas consentis, ne conduisent pas à l'excellence revendiquée par les (élites) audiophiles !


Je suis donc hors course :arrow:
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
jpp
Audiophile
Messages : 40
Inscription : 15 Oct 2012, 19:53

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar jpp » 20 Oct 2012, 08:57

Je plussois avec le Bleu..
Expérience vécue,aprés avoir installé un multicanal d'enfer (colonnes Triangle Cellus à l'avant triangle Cometes en central et à l'arriere) dans le salon.suite à injonctions et menaces de divorce par ma Douce j'ai tout bradé et suis revenu à la stéréo (HDG pour me venger...).
source :ATOLL CD400 ampli:SOLEN audio CV40 encientes : MULIDINE CADENCE cables modul et hp :STENDHAL.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4745
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Pascal Pebret » 20 Oct 2012, 09:15

Jean Pierre, t'es le meilleur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
:lol:
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Philippe MULLER » 20 Oct 2012, 09:44

Je peux vous comprendre mais il s'agit de cas qui ne doivent pas bloquer la recherche; bien entendu, ils doivent être pris en compte dans le but de trouver les solutions qui pourraient permettre de faire entrer le multicanal dans les foyers sans entraîner de divorces trop fréquents. Devrais-je cesser d'enregistrer de la musique classique et du jazz, sous prétexte que la majorité des gens écoutent de la variété et du rock (près de 90%) ? pour moi, les 10% restants méritent qu'on ne les méprise pas.

La taille du matériel n'a rien à voir avec le principe lui-même.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4745
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Pascal Pebret » 20 Oct 2012, 09:49

Vous avez parfaitement raison sur la forme !!!
Le problème est d'intégrer facilement ce genre de système chez l'amateur...
Tout se résume à dire que, sans salle dédiée, le bénéfice de ce type d'enregistrement sera perdu.
Mais heureusement pour vous, il y a des audiophiles provinciaux en quantité suffisante pour que vous ne perdiez pas votre temps !!!!

Quant aux Parisiens en quête de place, il n'y plus que le MP3 !!... :mrgreen:
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Philippe MULLER » 20 Oct 2012, 10:08

vous n'avez pas complètement raison car les technologies se développent et les haut-parleurs de petite taille ne cessent de me surprendre chaque fois un peu plus; ce que vous dites est vrai aujourd'hui mais, qui sait demain ? parlons du fond d'abord puis de la forme ensuite.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4745
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Pascal Pebret » 20 Oct 2012, 10:40

Les haut-parleurs de petite taille ??!!
J'ai un à priori très négatif, y compris avec des HP modernes...
J'ai malheureusement pour moi un historique d'achats plutôt chargé avant d'avoir commencé à comprendre un tout petit peu ce qui m'arrivait !!!!
Regardez votre choix, B&W serie 801 avec un diamètre de boomer loin d'être ridicule (au moins de 25cm à première vue) !

Mes Maestral sont équipés de deux boomers de 18cm, cela ne fonctionne pas bien dans ma salle et j'ai été obligé d'intégrer un Velodyne DD18 avec un boomer de 45cm pour améliorer le rendu du bas du spectre et donner un peu d'assise !
A la mesure avec un soft genre Arta, je vois parfaitement la baisse de niveau en dessous de 80 Hz !
Et pourtant en chambre anéchoïde, cette enceinte descend linéairement très bas...

Je ne suis ni acousticien ni physicien de métier mais j'ai remarqué avec le temps et les essais que bien des soucis dépendaient principalement de la configuration de la salle d'écoute, ...j'insiste peut être un peu lourdement !...

Ceci dit, le débat sur le fond est très intéressant !
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9089
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Xavier - E&M » 20 Oct 2012, 14:26

En tant que parisien, j'ai pu installer 3 systèmes multicanaux personnels dans des espaces pas immenses, avec - il me semble, sans évidemment atteindre la perfection ultime - des résultats permettant de bénéficier des vraies spécificités du multicanal, y compris le plus méconnu et le plus intéressant: aller placer très précisément une atmosphère, une scène sonore complète, et des évènements sonores, avec grand bénéfice notamment pour les spectacles frontaux (avec les évènements sonores de l'ensemble de la salle).

La grande salle, et/ou la salle dédiée ne sont pas des conditions impératives.
Et en Home-Cinéma, le résultat est bien supérieur (sur la qualité du son et de la spatialisation) à que ce que l'on obtient dans la quasi totalité des salles de cinéma.


Pour la salle dédiée, je pense que la salle domestique mixte (salon/pièce à vivre/pièce de musique et de films) pose souvent moins de problèmes qu'une salle dédiée: le mobilier et la déco font un bien fou à l'acoustique de la salle, et sont à coût de traitement quasi nul, quand il faut engager études et matériaux coûteux pour une salle dédiée, qui n'est au départ, par principe, qu'une pièce rectangulaire vide que seuls des fauteuils viendront meubler.

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Philippe MULLER » 20 Oct 2012, 23:30

Les N801 du studio servent moins souvent mais ce n'est pas le propos, ce sont des enceintes achetées il y a quatorze ans déjà et les choses ont bien bougé depuis; si le couplage avec la pièce est réussi, notamment si le room gain est important dans les basses, ce qui est très fréquent dans les petites pièces, les citadins logés à l'étroit obtiendront d'excellents résultats avec de petites enceintes, y compris dans les basses; à la limite, l'emploi de caissons peut arranger les choses si c'est vraiment nécessaire. En ce moment, j'étonne compositeurs et musiciens avec des enceintes équipées de hp de 15cm seulement et, question niveau, ça ne plaisante pas vraiment ! mais ma salle d'écoute est plutôt soignée.

Si la pièce est très mauvaise, vous ne jugez pas le matériel mais la pièce.

Jean.B
Audiophile
Messages : 699
Inscription : 06 Oct 2012, 17:41

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Jean.B » 21 Oct 2012, 13:25

pour moi, les 10% restants méritent qu'on ne les méprise pas.

Merci pour eux !
Et puis à la marge cela fait moins de mauvais disques à acheter !

il y a des audiophiles provinciaux en quantité suffisante pour que vous ne perdiez pas votre temps !!!!

Pas tous ,pas tous hélas :-((
Mon proprio refuse de me louer l'étage ..
Je me demande bien ce qu'il cache la haut !

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9089
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Xavier - E&M » 21 Oct 2012, 13:33

Surtout, n'utilise pas la petite clé rachée de sang qu'il t'a confiée !

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Philippe MULLER » 22 Oct 2012, 09:11

Il est utile de rappeler à quoi correspondent certains canaux du 5.1 car il faut bien admettre que ça se mélange pas mal dans la tête des gens; en 5.1 vous disposez de cinq canaux large bande (typiquement 20Hz à 20kHz) et d'un sixième canal totalement indépendant, le fameux .1 qui est un canal d'effets en + en non pas à la place de...

Ce canal d'effets reproduit ou renforce les basses utiles au cinéma pour les effets "sensurround" qui donnent tant de charme aux tremblements de terre, explosions, passages d'avions ou de missiles, choses tout de même assez peu courantes en musique classique et folklorique (même un bransle du Poitou n'en demande pas tant) mais envisageable chez Pink Floyd. Pour la reproduction musicale ou certains films, ce canal d'effet est parfois utilisé en-dehors des règles puisque certains studios n'hésitent pas à reprendre les basses déjà présentes dans les 5 canaux et à les doubler via le .1 pour en faire de la bouillie pour chats, ce qui ne correspond pas à son rôle et est totalement inutile et même inadmissible en hifi.

Dire que le .1 est destiné à la reproduction des basses de la chaîne est un abus de langage, de même que le supposé 2.1 n'a aucun sens puisqu'il ne dispose pas d'une piste spécifique pour les effets; ce que les gens appellent le 2.1 reste un système à deux pistes seulement qui sont reproduites par un équipement stéréo à deux voies actives avec sommation des basses; c'est simplement du 2.0 utilisé autrement et c'est tout!

Donc: pour la musique classique et généralement pour toute la musique, sauf cas particuliers, c'est le 5.0 qui fait loi puisqu'il n'y a pas de piste d'effets spécifique; par principe les cinq enceintes devraient être capables de reproduire tout le spectre, y compris les basses et si ce n'est pas le cas (enceintes trop petites), vous les reproduirez peut-être par un caisson séparé avec filtrage actif mais cela restera quand-même du 5.0 dont la particularité sera d'employer une sommation (mélange) des basses de 5 canaux vers 1 caisson. Le bass management ne doit pas être confondu avec les canaux, il s'agit d'une simple commodité qui effectue une gestion spécifique de vos basses en fonction de votre équipement.

Quand nous déciderons-nous à être un peu rigoureux ? ce n'est pas parce que la majorité des forums s'engouffre dans les contresens qu'il faut considérer que les règles ont changé; c'est de l'inculture ou de l'abus de langage et on ne doit pas l'encourager; la vox populi n'a pas toujours raison.

Jean.B
Audiophile
Messages : 699
Inscription : 06 Oct 2012, 17:41

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Jean.B » 22 Oct 2012, 09:54

Ainsi parlait Zarathoustra :-))

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4745
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Pascal Pebret » 22 Oct 2012, 10:10

Philippe MULLER a écrit :ce que les gens appellent le 2.1 reste un système à deux pistes seulement qui sont reproduites par un équipement stéréo à deux voies actives avec sommation des basses; c'est simplement du 2.0 utilisé autrement et c'est tout!


Je n'ai pas compris la remarque...
En aucun cas j'ai dit l'inverse, ou je me suis bien mal exprimé !!
Mon caisson ne sert qu'à remonter le niveau perdu sous 80 Hz à cause du volume beaucoup trop important de ma salle (c'est du moins ce que je pense !).
Il est actuellement branché sur les entrées "haut niveau", sorties HP de l'ampli D et G.
Je précise aussi que le niveau global est réglé extrêmement bas, entre 6 et 7 sur une échelle de 100 !

Philippe MULLER a écrit : la vox populi n'a pas toujours raison.

Là, c'est certain !!!
Mais toute la difficulté pour l'inculte est de trouver la bonne voie.
Pas toujours simple, en fait...
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Philippe MULLER » 22 Oct 2012, 10:36

Pascal Pebret a écrit :Je n'ai pas compris la remarque...
En aucun cas j'ai dit l'inverse, ou je me suis bien mal exprimé !!


Cela ne s'adressait pas à vous mais un peu à tout le monde car cette confusion est quasi générale, comme cette fichue habitude d'oublier que les CD contiennent déjà de la musique dématérialisée; même si cette erreur est commune, cela reste une erreur. Celui qui dit que l'avenir passe par la dématérialisation oublie que c'est déjà fait depuis 30 ans, le reste n'est que fonctionnel; même la HD existe depuis longtemps!

C'était une simple mise au point ou un rappel, sachons employer les mots qui vont bien, ça changera un peu des autres forums.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4745
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Pascal Pebret » 22 Oct 2012, 11:04

Ah d'accord, je brassais un peu !...
Oui, bien sur, il faut appeler un chat, un chat !!!!

Vous montez sur Paris pour le salon de la Hifi le 2 et 3 au Marriott ?
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9089
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Xavier - E&M » 22 Oct 2012, 12:05

Bonjour

J'avais assisté il y a 1 an au salon Hifi à une conférence de JP Lafont sur les systèmes multicanaux.
Il y expliquait notamment l'origine du .1, qui n'est pas, de mémoire, l'idée d'un caisson avec sa voie dédiée.
Je retrouve l'information (j'avais pris des notes, photos et peut-être même un enregistrement de la conférence) et je la communique ici sous peu.

Pour revenir sur les justes propos de Philippe sur le grave, il y a un réglage qui est souvent mal fait en multicanal:
Beaucoup d'utilisateurs déclarent naturellement (instinctivement) leur enceinte en "small" (choix "Small" ou "Large" dans les paramétrages), pour envoyer les graves vers le caisson.
C'est évidemment une erreur (sauf à avoir des enceintes trop petites, ne descendant pas ou mal dans le grave): il faut mieux déclarer ses enceintes "Large", les faire travailler pleine bande, sans leur supprimer les informations de bas de spectre, que les enceintes qualitatives feront mieux que le caisson, et de manière plus précise, timbrée, et en respectant plus la phase, qu'en amputant ces informations et en les envoyant au caisson, avec une sommation destructrice de lisibilité et de mise en place spatiale, sans parler de la perte de précision de son et de la cohérence avec le reste des fréquences.
Il faut mieux laisser les enceintes principales s'exprimer jusqu'à leur affaiblissement complet des graves, sauf bien sur si elles font très mal cette partie de leur travail, ou le stoppent trop haut dans le bas du spectre (mais alors pour un systme de qualité, il faut mieux envisager de s'équiper d'enceintes plus qualitatives).

Ce réglage "small" est à réserver aux petits systèmes poussifs, pour compenser et rattraper un peu les gros manques des enceintes principales par des effets impressionnants et l'exploration du bas du spectre, reportés sur le caisson

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Philippe MULLER » 22 Oct 2012, 12:17

Le .1 ne se justifie pas vraiment autrement et, à ma connaissance, c'est le home-cinéma (et probablement THX) qui en a changé l'emploi au point que tout le monde fait souvent n'importe quoi avec des résultat majoritairement désastreux. Le bass management est parfois commode quand le matériel n'est pas adapté mais je ne vois aucun intérêt à faire un canal.1 spécifique en musique; ça ne peut qu'être mauvais et introduire des accidents de phase dans le bas du spectre.

Il doit y avoir de la littérature en abondance sur le sujet.

Je n'irai pas au salon parce que j'enregistrerai au même moment.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4745
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: La retranscription multicanale musicale

Message non lupar Pascal Pebret » 22 Oct 2012, 12:20

Philippe MULLER a écrit :ça ne peut qu'être mauvais et introduire des accidents de phase dans le bas du spectre.

Comment détecter les accidents de phase avec des moyens d'amateur ?

Philippe MULLER a écrit :Je n'irai pas au salon parce que j'enregistrerai au même moment.

Dommage, cela aurait été un bon moyen de se connaitre !
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.


Revenir vers « La caisse à outils: technique, optimisations, etc... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités