JM Habit et revue Haute-Fidélité (+ interview France Info)

Les news d'Enceintes et Musiques: le site, le forum, les évènements
Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Philippe MULLER » 19 Oct 2013, 09:28

Que voulez-vous que je réponde à vos arguments ? Une nouvelle fois, je suis allé sur votre site et ai lu (en diagonale) quelques-uns de vos derniers tests. Pour le style, je ne vois pas ce que vous apportez de mieux puisque beaucoup de vos expressions sont empruntées au langage audiophile commun.

Ce qui m'ennuie avec vous, c'est le peu de place que vous accordez aux commentaires techniques. Vous vous contentez de décrire les produits avec plus ou moins de rigueur (la Cabasse n'est pas une trois voies à trois HP mais une trois voies à quatre HP, vous en avez manqué un). La petite Kef est gratifiée d'un "allez voir sur leur site et vous verrez..." qui n'est pas très satisfaisant car leur site c'est de la pub et il y a des choix techniques qui mériteraient d'être commentés et dont l'incidence est pourtant prévisible, autant pour les bons que les mauvais côtés. Quand vous décrivez un coaxial à deux voies à large bande,vous oubliez de rappeler quels sont les problèmes inhérents au principe, problèmes différents quand le coaxial est utilisé en bande étroite. Vos commentaires "artistiques" sont pour le moins simplistes, à mon goût, puisque vous restez assez généralement limité à l'aigu fait ci et le grave fait ça. Vous parlez d'un auditorium de référence de 60m² sans le citer ... Pour finir par j'aime ou je n'aime pas. Et puis, cette idée saugrenue de dire rapport musicalité/prix à la place de rapport qualité/prix. Qu'est-ce que la musicalité d'un produit ? Son aptitude à bien passer vos disques ? Vous pourriez faire au-moins l'effort d'utiliser quelques enregistrements réalisés en prise de son naturelle. C'est tout de même fondamental. Je ne parle pas des miens en particulier car il y en a d'autres et même pas mal d'autres. Juger la voix sur Diana Krall, pourquoi pas mais il n'y a rien de naturel là-dedans: voix collée au micro, égalisation, réverb à la tonne, compression énorme... Je n'ai rien contre si on décrit aussi des voix naturelles prises de façon naturelle. La variété, c'est bien mais ce n'est pas là que se joue la course à la fidélité.

Vous prétendez vouloir renouveler le genre ? Je vais être direct: j'en apprends davantage à la lecture des derniers numéros de la presse que dans votre site. Au-moins, dans la revue que vous critiquez, on sait (mieux qu'avant) ce qu'il y a dans les appareils et à-peu-près pourquoi c'est fait mais pas chez vous car vous ne reliez jamais ou presque jamais technologie et résultats et pourtant, c'est sacrément important parce que ça permettrait aux uns et aux autres de se faire une idée sur l'apport de telle ou telle évolution.

Pour le style enjoué... ben... euh!

Si je fais une fixation sur vous, c'est parce que vous attaquez des gens qui, au final, font (d'après moi) les choses mieux que vous prétendez les faire. Je ne conteste pas votre droit à écrire sur un forum mais... l’œil... la poutre... la paille... Vous ne ratez jamais une occasion de citer votre travail en sous-entendant que c'est parce que la république audiophile a besoin de vous que vous vous posez en recours. Vous donnez forcément envie de faire le bilan de votre action. :oops:

Je reviens un petit instant sur les Egéa 3 que je ne connais pas mais, finalement un peu mieux que vous quand-même (j'ai mieux regardé la photo). Comment les avez-vous écoutées, chez qui ? Il est incroyable que vous ne vous soyez pas donné la peine de lire la notice ou la pub ou le site ou de questionner une personne compétente ? Jamais une revue ne ferait ça aujourd'hui. Peut-être avant pour certaines d'entre elles mais beaucoup moins aujourd'hui.

Bon j’arrête là car je n'ai aucune action chez H-F. Je terminerai, cependant, en précisant que l'évolution majeure sur une platine vinyle serait de lui donner la possibilité de lire des... CD ou des disques durs :lol: ou, au-moins de disposer d'un bras tangentiel bien fichu (et encore!). Deux ou trois idées sur la mécanique devraient vous aider à me comprendre. Et là, je serai péremptoire. Si un jour je fais des vinyles, ce sera par pur esprit commercial.

Je sors car je n'ai rien à faire ici. C'est trop audiophile pour moi et je ne le suis pas vraiment. Je suis entré dans une chapelle pour visiter le bâtiment et voilà que j'en critique les rites et les croyances; ceci devrait me conduire tout droit au bûcher (pas à l’excommunion puisque je ne suis pas membre).

PS: pour la Nautilus 801: ce n'est toujours pas la bonne photo et il ne s'agit pas d'une boule mais d'une sphère/tube dont la forme est celle d'une goutte d'eau (ce n'est pas comparable au niveau des turbulences et des résonances internes). L'inventeur de la boule n'est pas Elipson mais, à-priori, Olson.
S'agissant du Nautilus, la charge n'est pas exponentielle et il n'y a pas deux tweeters mais un haut-médium et un tweeter.

Avatar de l’utilisateur
Lionel
Audiophile
Messages : 2902
Inscription : 28 Juil 2013, 15:19

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Lionel » 19 Oct 2013, 14:27

Bonjour Monsieur Muller,

Vos critiques sont pour le moins directes, et ont le mérite d'être claires. Je prends donc cela de façon très positive. Je me nourris de ces (de vos critiques) pour essayer de progresser. L'idée n'est pas de faire de copier / coller de la presse - je ne me le permettrais pas, mais de retranscrire mes impressions au moment ou je vis l'instant musical. Je prends beaucoup de notes, et essaie simplement et humblement de partager mes sentiments. Je " travaille '' seul, calmement, en dehors de mon emploi du temps déjà chargé, en ce qui concerne les écoutes à domicile qui représentent désormais 60% de mes comptes rendus. Le reste des écoutes se passent là où vous savez sur invitation permanente. Quelques écoutes plus succintes, mais répétées se déroulent dans des lieux plus communs ou dans des auditoriums à l'étranger.

Sur le plan technique, il y a probablement des oublis, des erreurs. Je n'ai pas toutes les cartes en mains pour obtenir toutes les informations techniques et je me refuse à ouvrir un appareil pour voir ce qu'il y a à l'intérieur. D'ailleurs, certains professionnels me l'interdirait. Ceci explique parfois la carence technique et le côté superficiel que vous me rapportez. Je n'ai pas honte, puisque les autres revues ne font pas mieux (haute Fidélité entre autres).

Pour la rapport musicalité / prix, je trouve totalement déplacé que les revues utilise le terme de qualité / prix : qualité signifie-t-il fiabilité, construction, musicalité, ou les 3 à la fois ? Je me limite à l'écoute, et n'évoque que ce qui m'est accessible - ça se défend non ?

Sur la forme, dans le site que j'anime il y a une sous rubrique qui décrit la façon dont l'appréhende les produits et qui décrit de manière assez précise les conditions d'écoutes.

Pour le style, j'essaie de coller au langage commun - c'est vrai. Eu égard aux retours que j'en ai, tant de la part des professionnels que des audiophiles, il est compréhensible de tous - me semble-t-il. Je ne prétends pas me démarquer des scripteurs professionnels, mais j'essaie différentes formules de présentation, selon mes (autres) lectures. Il n'est pas simple de trouver un style, des mots variés, pour traduire mes impressions. Les rédacteurs professionnels doivent avoir le même problème, puisqu'il n'a pas été rare de trouver des expressions dans leurs textes qui ressemblent aux miennes, et que j'utilise d'ailleurs dans le cadre de mon activité professionnelle. Ca n'est pas grave, mais je le souligne au passage.

Pour conclure, retenez bien que ma démarche n'a rien de prétentieuse, qu'elle se veut simple (simpliste d'après vous si j'ai bien compris), mais reconnaissez qu'elle a le mérite d'éxister avec tout ce qu'elle comporte d'objectif et de subjectif, pour apporter une alternative et / ou un complément d'informations sans '' intéressement financier " - ça c'est important.

A toutes fins utiles, un grand nombre de vos confrères apprécient le " travail " que j'effectue - cd qui est gratifiant, même si je ne cherche cherche pas (comme vous semblez le penser) à me mettre en avant. Je suis simplement un passionné de longue date.

Enfin, le choix des CD (contestable) ne regarde que moi, et après tout, laissez moi au moins le choix de la musique que j'affectionne.

Pour l'auditorium que je fréquente, par déontologie, et volonté de ne pas faire de publicité déplacée, c'est une volonté de ma part de l'occulter. Ne me dites que vous ne savez pas où j'effectue mes tests d'écoutes.

En dépit de vos remarques et critiques, pas très sympathiques, je vous remercie malgré tout pour votre éclairage dont je saurais tirer profit pour m'améliorer.

Bien cordialement

Lionel SCHMITT
Audiophilefr.com

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Xavier - E&M » 19 Oct 2013, 15:16

Bonjour

Attention à ne pas verser dans des attaques personnelles.
Exprimer des regrets sur la ligne éditoriale d'une revue, aussi bien que la défendre, est bien le sujet de cette discussion.

On peut opposer des points de vue, mais on peut moins défendre la revue Haute Fidélité en attaquant par exemple les compte-rendus de Lionel.
Pour celà, il faudrait au moins ouvrir un sujet spécifique d'une part, et aussi prendre en compte les explications déjà données par Lionel, et le caractère "blog de passionné" de son site, avec ses avantages, ses intérêts, mais aussi ses inévitables limites (reconnues). On peut ne pas demander (attendre) la même chose à un blog de passionné et à une revue professionnelle.
Quoi qu'il en soit, la perfectibilité du travail de Lionel n'est pas le sujet ici;
Ses considérations portées sur la revue ne sont pas à prendre comme des agressions illégitimes, mais comme l'expression sincère d'attentes non comblées, partagées par pas mal de personnes, et que l'ont peut discuter; mais en restant sur le fond (la revue fait-elle un travail correct, utile, qui répond aux attentes des lecteurs ?) pas en dévoyant le propos en essayant de décrédibiliser celui qui porte des avis avec lesquels on n'est pas d'accord.

Bien amicalement,
Xavier

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Philippe MULLER » 19 Oct 2013, 16:16

Je n'ai pas honte, puisque les autres revues ne font pas mieux (haute Fidélité entre autres).

Vous croyez ça ? Lisez-vous vraiment bien les articles ? H-F a beaucoup changé depuis le départ des anciens. Les rédacteurs actuels sont probablement moins lyriques mais infiniment mieux documentés. Veuillez m'excuser mais je ne trouve pas trace de cela dans vos essais, les quelques exemples que j'ai donnés le démontrent.

Pour la rapport musicalité / prix, je trouve totalement déplacé que les revues utilise le terme de qualité / prix : qualité signifie-t-il fiabilité, construction, musicalité, ou les 3 à la fois ? Je me limite à l'écoute, et n'évoque que ce qui m'est accessible - ça se défend non ?

Non! Musicalité est un terme qui ne veut rien dire et dans lequel on met tout et son contraire. Chacun a sa musicalité tandis qu'il n'existe qu'une seule fidélité. Un bon test de matériel hifi devrait situer l'appareil par rapport à un idéal théorique mais ce que je dis là est du charabia aux yeux des audiophiles. Ils ne savent pas ce que recouvre le mot fidélité et se contentent de dire qu'elle varie d'un individu à l'autre ou qu'elle est impossible. Impossible à réaliser, admettons, mais pas impossible à définir. Il suffit de faire venir des musiciens ou des marteaux-piqueurs, peu importe la nature du son de référence et de tenter de les reproduire. Ensuite, on dit en quoi la reproduction est ratée. On voit tout de suite l’ambiguïté du nom musicalité quand on parle de sons qui ne sont pas musicaux et qui ont droit à la même fidélité que les autres.

Sur la forme, dans le site que j'anime il y a une sous rubrique qui décrit la façon dont l'appréhende les produits et qui décrit de manière assez précise les conditions d'écoutes.

Pour le style, j'essaie de coller au langage commun - c'est vrai. Eu égard aux retours que j'en ai, tant de la part des professionnels que des audiophiles, il est compréhensible de tous - me semble-t-il. Je ne prétends pas me démarquer des scripteurs professionnels, mais j'essaie différentes formules de présentation, selon mes (autres) lectures. Il n'est pas simple de trouver un style, des mots variés, pour traduire mes impressions. Les rédacteurs professionnels doivent avoir le même problème, puisqu'il n'a pas été rare de trouver des expressions dans leurs textes qui ressemblent aux miennes, et que j'utilise d'ailleurs dans le cadre de mon activité professionnelle. Ca n'est pas grave, mais je le souligne au passage.

Vous avouez donc qu'il n'est pas facile de se renouveler et pourtant, c'est ce que vous réclamez... des autres sans leur donner la moindre excuse.

Pour conclure, retenez bien que ma démarche n'a rien de prétentieuse, qu'elle se veut simple (simpliste d'après vous si j'ai bien compris), mais reconnaissez qu'elle a le mérite d'éxister avec tout ce qu'elle comporte d'objectif et de subjectif, pour apporter une alternative et / ou un complément d'informations sans '' intéressement financier " - ça c'est important.


Je n'ai pas cette impression puisque vous vous positionnez face à une revue en justifiant votre mission par rapport à sa piètre qualité que vous fustigez à longueur de posts. L'expression "intéressement financier" est en trop, surtout entre guillemets.

A toutes fins utiles, un grand nombre de vos confrères apprécient le " travail " que j'effectue - cd qui est gratifiant, même si je ne cherche cherche pas (comme vous semblez le penser) à me mettre en avant. Je suis simplement un passionné de longue date.


Mes confrères ? Je suppose que vous ne direz pas les noms pour cause de déontologie, ce qui permet d'éviter de répondre. Je n'ai plus de collègues en hifi depuis que j'en suis parti. Je ne me rends même plus aux salons depuis plusieurs années car il n'y a rien de vraiment nouveau ou de vraiment excitant. La dernière fois que j'y suis allé, c'était quand Xavier est venu discuter avec moi sur le stand B&W. Le seul auditorium que je fréquente est Enceintes et Musiques et on ne peut pas dire que j'en fasse le siège. Le seul acteur de la hifi que je fréquente, parce que j'ai beaucoup d'estime et d'admiration pour lui et que je trouve que son travail et ses recherches sont formidables, c'est Thierry Comte de Atohm, lequel m'apprend une chose nouvelle toutes les dix minutes. C'est un puits de science et un gars vraiment exceptionnel. Ah! j'oubliais Patrick Vercher à qui je rends visite de temps à autre et qui m'honore de son amitié. Et puis c'est tout! Pour le reste, ça se passe essentiellement dans les milieux musicaux.

Enfin, le choix des CD (contestable) ne regarde que moi, et après tout, laissez moi au moins le choix de la musique que j'affectionne.


Voilà encore un sujet de discorde. Tous les testeurs sont censés utiliser des disques représentatifs et significatifs qui servent de référence. Ce que vous faites c'est de la hifi-réalité, genre la ferme haute-fidélité. Vous nous racontez vos impressions sans vous préoccuper du reste... C'est une forme d'exhibitionnisme. Une fois encore, je n'ai pas intervenir sur ce que vous faites, tant que vous ne faites pas mention des professionnels pour vous valoriser mais vous attaquez nommément une revue en écrivant: "Je n'ai pas honte, puisque les autres revues ne font pas mieux (haute Fidélité entre autres)"; cela m'indispose, surtout de la part de quelqu'un qui emploie le mot déontologie. Vous parlez d'une revue qui fait assez bien son travail et qui cherche visiblement à améliorer son contenu.

Pour l'auditorium que je fréquente, par déontologie, et volonté de ne pas faire de publicité déplacée, c'est une volonté de ma part de l'occulter. Ne me dites que vous ne savez pas où j'effectue mes tests d'écoutes.

Vraiment je ne vois pas quel est cet auditorium. Pour ce qui concerne la déontologie, en quoi est-il utile de masquer le nom de ceux qui pourvoient ainsi à votre besoin de matériels, maintenant que tout le monde sait que vous allez chez des commerçants. Vous risquez de mettre le doute dans la tête de vos lecteurs.

En dépit de vos remarques et critiques, pas très sympathiques, je vous remercie malgré tout pour votre éclairage dont je saurais tirer profit pour m'améliorer.

Ne me remerciez-pas car je ne peux pas grand-chose pour vous. Cette discussion a pour objectif de dire aux autres lecteurs que la réalité de la presse n'est pas celle que vous décrivez depuis pas mal de temps.

Je sais que casser de la revue est à la mode chez les audiophiles, lesquels nous promettent des jours meilleurs quand ils prendront l'affaire en main. Vous êtes un exemple et vous ne ménagez pas vos efforts pour expliquer que vous faites mieux que Haute-Fidélité. J'attends que vous soyez à la hauteur de vos promesses. Je serais moins cassant si vous faisiez davantage d'efforts, plutôt que de vous servir des autres pour vous valoriser.

Cette discussion n'aboutira à rien; je vous suggère donc de la terminer aussitôt que possible mais ne demande pas de le faire maintenant si vous pensez que c'est trop tôt. Cela dit, j'ai un métier (pour quelques mois encore) et je le temps va bientôt me manquer. Vous aurez toute la place pour parler de Haute-Fidélité.

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Philippe MULLER » 19 Oct 2013, 16:36

Xavier - E&M a écrit :Bonjour

Attention à ne pas verser dans des attaques personnelles.
Exprimer des regrets sur la ligne éditoriale d'une revue, aussi bien que la défendre, est bien le sujet de cette discussion.

On peut opposer des points de vue, mais on peut moins défendre la revue Haute Fidélité en attaquant par exemple les compte-rendus de Lionel.
Pour celà, il faudrait au moins ouvrir un sujet spécifique d'une part, et aussi prendre en compte les explications déjà données par Lionel, et le caractère "blog de passionné" de son site, avec ses avantages, ses intérêts, mais aussi ses inévitables limites (reconnues). On peut ne pas demander (attendre) la même chose à un blog de passionné et à une revue professionnelle.
Quoi qu'il en soit, la perfectibilité du travail de Lionel n'est pas le sujet ici;
Ses considérations portées sur la revue ne sont pas à prendre comme des agressions illégitimes, mais comme l'expression sincère d'attentes non comblées, partagées par pas mal de personnes, et que l'ont peut discuter; mais en restant sur le fond (la revue fait-elle un travail correct, utile, qui répond aux attentes des lecteurs ?) pas en dévoyant le propos en essayant de décrédibiliser celui qui porte des avis avec lesquels on n'est pas d'accord.

Bien amicalement,
Xavier


Cher Xavier. Vous savez, évidemment, que votre intervention ne pouvait me convenir car je la considère comme un désaveu. Vous savez ce que vous faites; comme vous êtes le Maître de ce forum, je prends acte de nos divergences assez profondes et je vous demande de bien vouloir fermer mon compte immédiatement.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Xavier - E&M » 19 Oct 2013, 18:11

Ce n'est pas un désaveu, mais plus un recentrage sur le sujet. Juste une demande de s'en tenir au propos, au moment où il me semble que le sujet de départ dérape vers des griefs qui sont, à ce qu'il me semble, éloignés du sujet.
Le sujet n'est pas Lionel et la façon dont il mène ses bancs d'essais, mais la revue Haute Fidélité, et la manière dont elle est perçue.
Nos avis peuvent diverger sur la manière de voir les choses, concernant la revue. Vous pouvez avoir raison sur la revue et ses rédacteurs, Lionel lui aussi, et même vos différents avis peuvent êtres différentes vues réalistes d'une réalité complexe. Et même, l'un d'entre nous, ou chacun, peuvent se tromper dans leur analyse.
Par contre, il me semble difficile (en tout cas je ne le souhaite pas) que le sujet parte en critique du travail de Lionel, ou de quiconque, quand ce n'est pas le sujet en cours.
Pas parce que son travail (ou celui de quiconque) ne serait pas critiquable ou objet de remarques, mais que ce n'est pas le sujet, que d'aucuns pourraient engager le même type de réflexions sur votre propre travail, et que de la même manière je réagirais avec le même discours.
Formuler des observation sur le travail public de Lionel est possible, mais je pense que cet autre possible sujet de discussion ne doit pas entacher celui en cours ici sur la revue Haute Fidélité.

Mon message n'a pour but que de recentrer la discussion.

Philippe, vous connaissez ma propension à défendre ce qui doit l'être, en faisant en sorte d'échanger le plus sereinement possible.
Il est possible de discuter avec Lionel sur sa manière de faire, de gérer et de communiquer son travail autour des appareils HiFi, mais là il me semble qu'on est partis sur l'expression de griefs qui ne sont pas utiles au sujet en cours. J'aurais fait la même intervention si quelqu'un avait eu cette même action à votre encontre, parce que ça n'est pas le sujet en cours, et que les considérations et critiques sur le travail de Lionel ne défendent ou ne justifient pas le travail de la revue Haute Fidélité.

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5056
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Thierry.G » 19 Oct 2013, 18:22

:ugeek:
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Philippe MULLER » 19 Oct 2013, 19:06

Je considère ce cas comme exemplaire et j'en fais une question de principe.

Lionel Schmitt a créé un site qui fonctionne comme une revue sur le Net. De ce fait, il est juge et partie, que son ambition soit modeste ou pas.

N'importe qui peut dire ce qu'il veut mais la déontologie impose que l'on ne parle jamais en mal d'un confrère ou d'un concurrent sur un support public, quel que soit le niveau de cette concurrence. Cette règle est saine, même si les hypermarchés cassent ces codes. J'estime que Lionel Schmitt (et en plus il insiste de nombreuses fois) ne respecte pas ce principe de savoir-vivre et critique un peu trop systématiquement et de façon que l'on peut interpréter comme orientée la revue Haute-Fidélité en rappelant que son action vise à compenser cette carence. En tous cas, le doute est permis. Que ses commentaires soit justes ou non n'a pas d'importance, c'est le principe qui me dérange.

Trouvez un seul post où je critique la prise de son d'un autre disque ou d'un confrère, ici ou ailleurs! et pourtant, ce n'est pas l'envie qui me manque. Je peux le faire en voix off et encore, faut-il que ce soit démontrable. Quand je parle de la voix de Diana Krall, je ne dis pas que c'est bon ou mauvais, je décris un processus technique vérifiable, inhérent à ce genre d'enregistrement. Par ailleurs, je ne vois jamais Xavier critiquer l'un de ses confrères.

Je n'irai pas par quatre chemins, je trouve que cette manière de faire est contestable et je me retiens car mon ressentiment est beaucoup plus fort.

Qu'un intervenant normal dise la même chose n'aurait pas exactement la même portée. Nous avions eu la même discussion avec d'autres membres de ce forum à propos de Prestige et nous avions estimé au final que les articles étaient meilleurs que ce que l'on martelait sur le Net (cf. titre de fil assez odieux et non modéré sur hc-fr).

Je disais quelques posts en arrière que je ne me sentais pas vraiment intégrable dans l'univers audiophile car ce n'est pas le mien et cela ne l'a jamais été. Cabasse n'était pas audiophile, Thierry Comte non plus pour parler de gens que je connais. Ils sont ailleurs, très loin et c'est là-bas que je me sens le mieux.
J'ai déjà rencontré les mêmes problèmes plusieurs fois sur hc-fr et aussi sur feu Elfbi dès le départ. Je n'ai donc rien à faire ici et préfère m'en aller.

Les générations se suivent et ne se ressemblent pas. Je suis un peu perdu ici et je ne voudrais pas faire l'impasse sur des valeurs morales, peut-être désuètes, auxquelles je tiens.

Je confirme ma demande de fermeture.
Dernière édition par Philippe MULLER le 19 Oct 2013, 19:20, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Lionel
Audiophile
Messages : 2902
Inscription : 28 Juil 2013, 15:19

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Lionel » 19 Oct 2013, 19:19

Bonsoir,

Je regrette sincèrement que l'on ne se soient pas compris. Fort de ceci, nous ne pourrons malheureusement pas poursuivre dans de bonnes conditions ces échanges.

Fin de l'épisode.

Musicalement et bien cordialement

Lionel

Patrick
Audiophile
Messages : 60
Inscription : 23 Août 2013, 10:16

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Patrick » 19 Oct 2013, 20:49

Les avis passionnés mais aussi éclairés de Philippe Muller sont toujours les bienvenus...

Concernant B&W, il me semble évident que le rapport qualité-prix est souvent favorable voire très favorable. Je préfère ne pas mentionner les marques qui ne se situent pas dans ce cas-là : il en faut pour tous les budgets, et tous les goûts. Les achats ostentatoires ne me gênent pas, surtout s'ils font vivre correctement des salariés consciencieux, ou des entrepreneurs.

Avatar de l’utilisateur
Pat
Audiophile
Messages : 151
Inscription : 02 Déc 2012, 22:31
Localisation : Paris Sud

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Pat » 19 Oct 2013, 21:05

Bonsoir
Je découvre, assez dépité, ces derniers échanges. Je m'abstiendrai de prendre parti pour l'un ou l'autre des protagoniste, d'ailleurs ma position n'aurait aucun intérêt pour qui que ce soit.
Par contre je ne peux qu'espérer une intervention off du maître des lieux pour faire en sorte de ne pas perdre la plus belle plume de ce forum ! Les posts de M. Muller sont en effet des plus intéressants et des plus riches tant sur le fond (le plus important, on est bien d'accord) que sur la forme (ce qui il faut bien le dire rend les choses bien agréables), et les posts intéressants sont malheureusement bien rares sur le Net. Et ceci que l'on soit d'accord avec leur contenu ou non.
Pour une fois qu'on sort des sempiternels débats sur tel ou tel matériel / association entre des gens qui n'ont rien à dire.
M. Muller, s'il vous plait ne partez pas !!
Sur ce, je souhaite un excellent WE à tous.
Pat

Patrick
Audiophile
Messages : 60
Inscription : 23 Août 2013, 10:16

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Patrick » 19 Oct 2013, 23:21

Le débat entre Lionel et Philippe est intéressant car opposant deux conceptions différentes mais complémentaires de l'audiophilie, l'une reposant sur des critères techniques et une approche du sujet par les gens du mêtier, l'autre privilégiant les critères subjectifs d'écoute et la qualité rédactionnelle des comptes-rendus.

Les journalistes ou pigistes actuels de la revue Haute Fidélité, sauf erreur de ma part, sont des professionnels de l'enregistrement ou de l'assemblage de matériel (ce qui n'était pas le cas des journalistes que j'ai cités un peu plus haut, et qui ont quitté la revue il y a deux ou trois ans). Logiquement Philippe Muller, de par son parcours personnel, a une sensibilité plus proche de celle de l'équipe actuelle que de celle de l'équipe précédente.

Philippe et Lionel soulèvent par ailleurs la question du rapport qualité prix. La presse anglo-saxonne n'hésite pas à aborder cette notion-là dans ses bancs d'essai. J'ai en mémoire un avis de Hifi News concernant un lecteur scandinave, signalé comme étant dans un créneau à forte concurrence. Une façon polie et nuancée d'indiquer que le rapport qualité prix n'est pas favorable...

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Xavier - E&M » 20 Oct 2013, 21:13

Bonsoir

Je prends mon temps pour répondre: l'expérience des forums m'a appris que le temps était souvent utile pour des réponses utilement dépassionnées.
Merci à chacun pour ces interventions, et à ces expressions sincères d'avis sur les sujets abordés.

Amicalement à tous

Xavier

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Xavier - E&M » 21 Oct 2013, 13:41

Bon, petites réponses et réactions.

A Philippe: Je le redis, mon message n'est pas un désaveu, juste l'expression d'un avis personnel.
Pour ce qui est de la fermeture de compte, elle n'a je crois pas lieu d'être: le forum est ouvert, quiconque (avec des intentions honnêtes, et avec convivialité) peut venir s'exprimer et débattre, ou se tenir à l'écart, selon ses désirs et envies personnels; seuls les importuns sont refoulés (c'est arrivé une fois, pour cause de pétage de plombs avec insultes). Le process d'ouverture de compte est surtout là pour se prémunir des robots spammeurs, après chacun fait ce qu'il veut dans le respect des intervenants, et ça se passe plutôt pas trop mal il me semble, notamment grâce à votre suggestion d'inscription "nominative", assez largement adoptée, ayant de facto écarté bien des comportements exagérés rencontrés par ailleurs.
Merci à vous pour cet apport au forum, ainsi qu'au partage de vos avis, expertises et expériences, qui sont intéressants, didactiques, et élargissent connaissances et opinions, faisant la part belle aux problématiques et techniques réellement efficaces dans le sens de la qualité de la musique, de son enregistrement à sa retranscription. J'espère (avec d'autres) que vous poursuivrez, ici ou dans le lieu qui vous semble le plus adapté, selon vos envies, ces partages d'expériences, et d'informations, que nous continuerons à suivre avec intérêt et curiosité saine.

Je vous remercie en tout cas d'avoir indiqué la raison profonde de votre opposition à Lionel.
On peut comprendre l'argument, mais aussi ne pas forcément le partager (d'où l'intérêt d'en débattre pour s'en expliquer).
A ce que j'ai compris, c'est le domaine d'action de Lionel (son blog sur le matériel HiFi) qui causerait un souci (déontologique) pour porter une critique publique ou des remarques et souhaits sur la revue Haute Fidélité.
Le domaine n'est pas exactement le même (blog internet versus revue papier), le travail fait sur chacun des supports ne se fait pas, et ne se perçoit pas non plus de la même façon (c'est encore un avis personnel, que l'on peut ne pas partager). La différence de cadre administratif (amateur sans ressources tirées de cette activité/professionnel) me semble aussi une frontière déontologiquement acceptable.
Tant que ses avis sont argumentés, sincères, et indépendants de toute volonté de nuire à ce qui peut être considéré comme un confrère ou concurrent, il me semble (personnellement) que ses arguments sont recevables. Même s'ils sont erronés, et on peut alors y porter opposition si on le pense. On peut supposer à Lionel cette honnêteté, tout autant que lire ces remarques à la lumière de sa position, connue de tous, et adapter la perception et la lecture de ses propos, tout comme n'importe lequel des lecteurs adapte les informations d'un compte rendu opéré par un revendeur, fabricant, ou autre amoureux indéfectible de telle ou telle marque ou appareil ou de son équipement personnel: chaque cas est différent, et chaque contenu, compte rendu, évaluation doit passer chez le lecteur par un filtre contenant la connaissance de la position, et de la personnalité (et des goûts et aspirations) de l'auteur des lignes. En cela, Lionel ne déroge pas à la règle, et chacun est libre de lire ses propos à la lumière de sa relation au secteur d'activité, tant que les choses sont claires et publiques (d'où la pratique saine dans maints domaines de la déclaration d'intérêt et des différentes fonctions occupées, que je connais bien en tant que revendeur intervenant sur des forums HiFi, étant tenu sur iceux de préciser mon statut).


De la même manière, suivant votre raisonnement, on pourrait trouver déontologiquement critiquable que la revue Haute Fidélité fasse appel pour 1 de ses 2 critiques/journalistes et testeurs de matériels, à une personne qui fabrique, et commercialise elle même des appareils qui sont dans le domaine de ses évaluations et compte rendus. Juge de ses pairs en quelque sorte. Et qui a longtemps rédigé ses articles sous un nom de plume, autre incongruité potentielle. (ça n'est plus le cas aujourd'hui, il signe de son propre nom)
Ca ne pose pas de problème si cette personne travaille honnêtement, avec impartialité, sans que ses autres activités et intérêts professionnels interfèrent dans l'appréciation et les critiques, qui auraient été les mêmes si l'auteur des bancs d'essai n'avait pas eu cette activité marchande dans le secteur. Il me semble que c'est le cas (cette personne travaille honnêtement), pas de mauvaise utilisation de cette double casquette risquée, rien à redire de mon coté. Sur le papier, la chose est déontologiquement contestable, mais dans les faits, pas de dommages à relever il me semble.



Le sujet de fond reste la revue Haute Fidélité. Elle semble en changement, tant de structure entrepreneuriale, avec de nouveaux investisseurs (dont, à propos, la position n'est pas tout à fait claire, et pas -à ma connaissance- explicitée, alors qu'il semble y avoir nécessité, pour éclairer sur des conflits d'intérêts déjà suspectés en off par des professionnels), qu'en changement de ligne éditoriale, ou tout au moins de contenu de la revue. C'est une bonne nouvelle, qui montre une capacité et une volonté de réaction, qui ne peuvent que nous intéresser.
Comme suggéré, il faut leur laisser du temps -les sorties de crise ne sont jamais simples-, et ne pas accabler la revue alors qu'il semble y avoir une volonté d'action, affirmée et factuelle, et en même temps, il reste important et intéressant de communiquer, pour connaître les effets et la réception des changements, pour bonne et mauvaise part, et l'adhésion ou non des lecteurs/acheteurs avérés ou potentiels de la revue à ces changements.

Merci à tous pour ces avis francs, explicités, argumentés, qui, tout en ne risquant pas de déboucher sur des appréciations finales unanimes et univoques (ce qui constitue même une richesse), élargissent le champ des compréhensions de chacun sur les divers domaines et problématiques abordés.
Il ne s'agit pas d'en venir à UNE opinion générale, mais justement de mettre en présence des avis les plus divers, les plus opposés, qui à eux tous finissent par mieux parler de la réalité (sauf dans le cas d' erreurs techniques factuelles, bien évidemment).

Merci à tous pour ces échanges sincères.

Xavier

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5056
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Thierry.G » 21 Oct 2013, 14:25

Puisque tu sembles avoir du temps libre Xavier, tu peux faire la fiche de L'Atilla s'il te plait :mrgreen:
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Xavier - E&M » 21 Oct 2013, 14:27

Peux pas, je gère l'urgence d'abord.
Faut que j'envoie des trucs rapidos, et après j'ai des beaux paquets à ouvrir.
Enfin: 1 seul, mais pas n'importe quoi: du matériel de pro, et pas dégueu ! Je m'équipe comme Tellarc, maintenant ...

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Philippe MULLER » 21 Oct 2013, 16:27

Je ne changerai pas d'avis concernant le comportement du sieur Schmitt et ce n'est pas la différence entre papier et Internet qui achèvera de me convaincre; elle ne fait que renforcer ma détermination. C'est ainsi et nous en ferons notre deuil mais ce n'est grave ni pour vous ni pour moi.

Trop de choses me séparent de beaucoup d'entre vous, à commencer par le type et la durée d'activité ainsi que par le fait de m'être presque toujours retrouvé du côté de la production (appareils et musique) et non du consumérisme. Cela change tout. Au final, je me retrouve un peu bizarrement sur votre forum à défendre la conscience de gens que l'on attaque en permanence et cela suffit! Je ne défend pas la presse en particulier mais je n'admire pas le courage des donneurs de leçons qui ne dépensent que quelques euros d'abonnement par mois pour financer leur site et critiquent des gens qui risquent leur avenir en publications et salaires. Il y a là une forme de lâcheté qui m'horripile.

A l'attention de Patrick: je ne suis pas plus du côté de la technique que de l'écoute (ce serait assez étrange pour un preneur de son) car l'un est la conséquence de l'autre mais je déteste le fait qu'on manque de rigueur dans l'un ou l'autre cas. Quand on décrit une technologie, on doit s'interdire d'écrire n'importe quoi et c'était régulièrement le cas avec l'ancienne équipe de H-F. Mais qui, ici est-il vraiment capable d'en juger ? Probablement personne puisque personne ne relève jamais aucune erreur, à part sur la manipulation d'un serveur mais ce n'est pas de la technologie. Il faut être sérieux et compétent quand on se prétend juge. Thierry Soveaux qui n'est pas technicien mais très solide sur la connaissance de la musique et du son des instruments, (il connait tous les plus grands orchestres mondiaux, passe sa vie aux concerts de musique symphonique et rédige des ouvrages très sérieux sur le sujet), se risque peu sur la technique mais c'est un homme cultivé qui cerne les caractéristiques d'un appareil en moins d'une minute.

Un mot sur la subjectivité: il s'agit d'une espèce de tarte à la crème qui excuse tous les amateurismes et est la principale cause du déclin de la haute-fidélité, parce qu'en son nom on fait tout et n'importe quoi sauf des choses sérieuses.

Je quitte donc ce forum comme j'ai quitté les autres, ni mieux ni moins bien. Merci à ceux qui me complimentent, je ne dirai pas que ça me laisse froid mais le peu de traces que je laisse est plutôt polémique et ne mérite pas une publication à la Pléiade.

Patrick
Audiophile
Messages : 60
Inscription : 23 Août 2013, 10:16

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Patrick » 21 Oct 2013, 22:02

Je réponds à Philippe Muller à propos de Thierry Soveaux. Il lui est reproché régulièrement tout un tas de choses, notamment d'être "en cheville" avec un distributeur (GT audio) et un revendeur (Choukroun). Je lis pour ma part de temps à autres ses avis (dans ma médiathèque qui est abonnée à Diapason) mais y accorde une importance toute relative.

Globalement, il y a en France un certain nombre d'audiophiles qui sont capables de raisonner correctement et de transmettre leur savoir, technique ou audiophile. Forcément, ils sont obligés de cumuler plusieurs casquettes pour vivre normalement.

Par ailleurs, notre ami Philippe Muller est toujours le bienvenu sur ce forum (aucune raison de le quitter) mais il doit monter moins vite en température qu'un amplificateur de classe A !!!

Jean.B
Audiophile
Messages : 699
Inscription : 06 Oct 2012, 17:41

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Jean.B » 22 Oct 2013, 00:54

Je quitte donc ce forum comme j'ai quitté les autres, ni mieux ni moins bien. Merci à ceux qui me complimentent, je ne dirai pas que ça me laisse froid mais le peu de traces que je laisse est plutôt polémique et ne mérite pas une publication à la Pléiade.


N'en croyez rien Monsieur ,personnellement , je retiendrai bien autre chose de votre passage par ici .
-Du bon sens évident dans vos trop rares interventions sur des sujets qui m'ont passionnés et éclairés
-La pertinence de vos points de vue ,certes parfois tranchés et sans langue de bois, mais toujours étayés par une sérieuse et juste argumentation sans faille ni complaisance puisée dans l'authentique et le vécu d'un grand professionnel du son respectable et talentueux, gages d'une solide crédibilité à mes yeux.
Ce n'est pas si courant d'avoir le privilège d'en lire de tels que vous sur les foras acceptant de consacrer de leur temps précieux.
(Merci à toi Xavier de nous l'avoir permis ...
..En espérant que la continuité point relais officiel des productions Passavant que j'apprécie particulièrement sera assurée . )

C'est d'autant plus dommage de vous perdre ainsi Monsieur dans ces conditions aussi stupides et fâcheuse comme c'est hélas trop souvent le cas dans nos" boites à discutions ".
Inutile de vous préciser d'avantage que je suis désolé de votre départ ,mais que je vous comprends parfaitement et respecte votre décision ...
Même si malheureusement comme d'autre ici dans l'ombre du lecteur, je la regrette déjà ! :-(

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JM Habit (revue Haute-Fidélité) sur France Info

Message non lupar Xavier - E&M » 22 Oct 2013, 01:24

Merci beaucoup, Jean, pour ces remarques que je partage.
On peut ne pas être d'accord sur tous les sujets, et apprécier malgré tout les apports des uns et des autres, et particulièrement ceux de Philippe, sur ces sujets si vastes que sont la musique et les techniques de sa transmission enregistrée, comme aussi sur certains pans "historiques" de la HiFi française, vécus de l'intérieur par Philippe au moment des 20 "Glorieuses" de la HiFi (les grandes découvertes et avancées, le foisonnement des nouvelles marques, l'engouement extraordinaire du public pour ces machines).
Aujourd'hui, ça foisonne toujours, dans des directions complémentaires, qui proposent de nouveaux chemins, toujours intéressants à notre avis, toujours porteurs d'apports et d'évolution qualitatives (j'en fais encore l'expérience enthousiasmante ces jours-ci).
Le marché est moins porteur, les acteurs du marché ont plus de difficultés, mais des enthousiasmes demeurent, des nouvelles choses se profilent, les choses continuent à avancer, la meilleure qualité est mise toujours plus à portée.

Au salon Haute Fidélité qui se tient dans quelques jours maintenant, ce sera l'occasion de belles écoutes, de (re) découvertes de nouvelles propositions musicales toutes récentes (Qobuz qui met à portée de clics la bonne musique en qualité CD, et autres pratiques des écoutes musicales, des systèmes d'écoute plus qu'intéressants -par exemple les "enceintes" Leedh de Gilles Millot).
Et le DSD, qui pointe peu à peu le bout de son nez ...
Et ce que certains constructeurs de matériel HiFi domestique ont dans leurs cartons, projets prometteurs pour les années à venir, et qui pour certains constitueront un apport marquant, une sorte de palier, de saut qualitatif ...

L'intérêt n'est pas cette course en avant que l'on pourrait qualifier de folle ou d'obsessionnelle, mais le fait que tous ces efforts, à commencer bien sûr par ceux réalisés dès l'enregistrement, ont pour but de se rapprocher au plus près de la musique vivante, génèse de tous les plaisirs musicaux profonds.


Revenir vers « Actualités, évènements Enceintes et Musiques... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités