Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Les albums, incontournables, découvertes, coups de coeur ...
Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Xavier - E&M » 24 Sep 2012, 22:06

Image

Un de mes préférés de ce label. Des sons parfaitement en place, une dynamique normale (= maximale, ce qui est rarissime), quelques standards très bien revisités, des compositions spécifiques, ce disque allie la qualité sonore, le naturel des instruments et des sons, et de vrais plaisirs musicaux.
Mes coups de coeur: la Bohème, avec une présence physique des instruments remarquable, le surprenant et respirant Englishman in New-York, le Brel, et les autres ...

http://enceintesetmusiques.com/musiques ... bidal.html

J'oubliais: ce CD est proposé en version Gold Master, c'est à dire que chaque CD n'est pas un pressage de pressage de pressage ..., mais est gravé à l'unité, à partir de la mémoire du studio transportée physiquement au robot graveur professionnel: la qualité Glass Master proposée sur un CD; des qualités de gravure de ce type sont assez exceptionnelles.

Avatar de l’utilisateur
David
Audiophile
Messages : 2939
Inscription : 25 Août 2012, 15:31
Localisation : Gargouilleville 78

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar David » 24 Sep 2012, 22:29

Je n ai rien a ajouter a ce que tu viens d'écrire ..dés que je peux je t en prend un version gold avec surement un ou deux autres de chez Passavant :roll:
(JAZZBAR)

NUC DAPHILE HDPLEX / A pu dac non pu :ko: / A pu d'ampli :ko: / P.E LEON MAESTRAL / GIGAWATT PC2 EVO DCB / CENTAURE T.750 / BEYERDYNAMIC DT990 / AKG Q701 / SENNHEISER HD800 /

Nicolas.D
Audiophile
Messages : 174
Inscription : 19 Sep 2012, 17:14
Localisation : 77

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Nicolas.D » 09 Oct 2012, 17:20

Un de mes CDs de référence pour mettre en valeur mon système.
A noter que le niveau sonore d'enregistrement est un poil en dessous du niveau moyen constaté : il faut donc pousser un peu le potard pour en profiter pleinement et surtout le réduire après écoute histoire de ne pas stresser le système (voire la maison) lors des sessions suivantes ;)
Dernière édition par Nicolas.D le 09 Oct 2012, 18:54, édité 1 fois.
Intel NUC i5 / Daphile - Platine Atoll CD80 - DAC Meitner MA1 - Ampli Audiomat Opéra Ref 12 - Enceintes JMR Cantabile Anniversaire - Câble modulation : JMR 216B - Câble HP: JMR HP 1132 - Câble USB : Audioquest Diamond

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2122
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar MICHEL » 09 Oct 2012, 18:11

Quelles différences Xavier entre la version que j'ai achetée il y a quelques années, et celle ci ? Merci.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4749
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Pascal Pebret » 09 Oct 2012, 18:12

Nicolas.D a écrit : il faut donc pousser un peu le potard pour en profiter pleinement

Et oui, c'est la signature Passavant...
Out, l’esbroufe !!
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5056
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Thierry.G » 09 Oct 2012, 18:17

MICHEL a écrit :Quelles différences Xavier entre la version que j'ai achetée il y a quelques années, et celle ci ? Merci.



Souhaiterais-tu Michel que je te le "prêtasse" pour que tu te fasses une idée précise de la différence ?
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4749
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Pascal Pebret » 09 Oct 2012, 18:37

Pffff, les termes insultants la gente féminine sont interdits sur ce forum.
Gare au modérateur fou...
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
David
Audiophile
Messages : 2939
Inscription : 25 Août 2012, 15:31
Localisation : Gargouilleville 78

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar David » 09 Oct 2012, 18:41

mince j ai pensé a la meme chose !
(JAZZBAR)

NUC DAPHILE HDPLEX / A pu dac non pu :ko: / A pu d'ampli :ko: / P.E LEON MAESTRAL / GIGAWATT PC2 EVO DCB / CENTAURE T.750 / BEYERDYNAMIC DT990 / AKG Q701 / SENNHEISER HD800 /

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4749
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Pascal Pebret » 09 Oct 2012, 18:42

Pas assez rapide, le p'tit jeune !!!!! :mrgreen:
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Nicolas.D
Audiophile
Messages : 174
Inscription : 19 Sep 2012, 17:14
Localisation : 77

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Nicolas.D » 09 Oct 2012, 18:55

Heu je ne vois vraiment pas de quoi vous parlez ? :D
Intel NUC i5 / Daphile - Platine Atoll CD80 - DAC Meitner MA1 - Ampli Audiomat Opéra Ref 12 - Enceintes JMR Cantabile Anniversaire - Câble modulation : JMR 216B - Câble HP: JMR HP 1132 - Câble USB : Audioquest Diamond

Nicolas.D
Audiophile
Messages : 174
Inscription : 19 Sep 2012, 17:14
Localisation : 77

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Nicolas.D » 09 Oct 2012, 18:59

Pascal Pebret a écrit :Et oui, c'est la signature Passavant...

... et le bleu demande : "pourquoi une telle signature" ?
Intel NUC i5 / Daphile - Platine Atoll CD80 - DAC Meitner MA1 - Ampli Audiomat Opéra Ref 12 - Enceintes JMR Cantabile Anniversaire - Câble modulation : JMR 216B - Câble HP: JMR HP 1132 - Câble USB : Audioquest Diamond

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2122
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar MICHEL » 09 Oct 2012, 19:17

Merci Thierry :)
Je pars chez Oz jeudi matin, retour dimanche soir, donc si tu peux me l'envoyer semaine prochaine, j'aurais tout le temps pour le comparer... ;)

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Xavier - E&M » 09 Oct 2012, 21:36

MICHEL a écrit :Quelles différences Xavier entre la version que j'ai achetée il y a quelques années, et celle ci ? Merci.

Aucune je crois sur le contenu du disque, c'est la même prise de son;
Par contre, la gravure est différente à priori, la version "Gold" est une gravure directe à faible vitesse de type "master", sur support plus réfléchissant, et devrait mieux vieillir sur du très long terme.
Pas sûr que tu entendes la différence sur ton petit système ... 8-)
La gravure est plus précise et nette que le pressage de Xième génération obtenu à partir d'un master, c'est ici une qualité de gravure directe "Master".

Avatar de l’utilisateur
Philippe MULLER
Audiophile
Messages : 138
Inscription : 20 Sep 2012, 09:24
Localisation : Passavant

Re: Vincent Bidal Trio (label Passavant)

Message non lupar Philippe MULLER » 11 Oct 2012, 09:56

Nicolas.D a écrit :Un de mes CDs de référence pour mettre en valeur mon système.
A noter que le niveau sonore d'enregistrement est un poil en dessous du niveau moyen constaté : il faut donc pousser un peu le potard pour en profiter pleinement et surtout le réduire après écoute histoire de ne pas stresser le système (voire la maison) lors des sessions suivantes ;)


Je ne compresse jamais mes enregistrements pour une question évidente de fidélité faisant que dans un enregistrement Passavant la nature réelle du son doit toujours être préservée.

Ainsi, c'est la pointe de niveau sonore la plus élevée du programme, quelle que soit sa durée, qui déterminera le niveau général de la gravure étant donné qu'en numérique il est impossible de surmoduler, faute de quoi la distorsion grimpera immédiatement à 100% (on entend un craquement). Si la dynamique est forte, le niveau général doit être atténué pour éviter la saturation sur les crêtes. Un enregistrement compressé qui n'a pas de crêtes pourra être gravé à un niveau très supérieur mais il ne sera pas naturel.

Dans le cas de Vincent Bidal, le niveau aurait pu être plus élevé, de 6dB au-moins, s'il n'y avait pas eu le solo de batterie du début de la plage 2 dont la dynamique est très élevée.

A la limite, j'aurais pu diminuer le niveau de ce solo, le compresser ou le limiter mais, dans ce cas, le niveau relatif de la musique n'aurait pas été respecté et la batterie aurait perdu en présence. Cela ne correspond pas à l'éthique plutôt janséniste de Passavant. Il s'agissait d'un live que je souhaitais capter de façon aussi réaliste que possible.

Un enregistrement pour lequel il faut augmenter le volume est un enregistrement très dynamique. Baisser le volume signale un enregistrement compressé voire très compressé.

Autre détail: c'est plus près du maximum qu'un potentiomètre de volume stéréo est le plus équilibré.


Revenir vers « Musiques enregistrées (tous supports) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités