Rodage et JMR Offrande

Colonne, Bibliothèque, Murale ...
Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Rodage et JMR Offrande

Message non lupar Xavier - E&M » 26 Déc 2012, 19:32

(intervention précédemment publiée sur un forum de haute fidélité)

Question posée:
Je trouvais un peu de dureté dans l'aigu mais apparemment les Offrande Signature ne sont pas rodées, et ce serait mon cable RCA qui n'arrangerait rien, on m'en conseille un autre, qu'en pensez vous ? Merci

Réponse publiée:
Excusez moi si je vais dire une connerie (c'est la première fois je pense 8-) ), mais avant aboutissement du rodage, il y a effectivement parfois des duretés sur les aigus.
Je les repère sur les notes de certains enregistrements de piano, qui sonnent légèrement métallique. Rien d'étonnant, il y a du métal dans un piano, mais c'est un métal pas franc, dans les extinctions des attaques (je reste clair ?).
Ces sons très caractéristiques signant pour moi le manque de rodage des parties électroniques.

Je sens bien quelques épaules s'affaisser, des sourires en coin, mais qu'importe, j'assume.
Les appareils sensibles au rodage, auquel certains appareils électroniques sont eux aussi sensibles (lecteurs, convertisseurs,...) manifestent ce manque de la même manière.
Une fois le rodage (assez long) achevé, ces duretés disparaissent.
J'ai eu récemment une confirmation supplémentaire de l'implication de l'électronique dans ce phénomène qui se manifeste acoustiquement, lors du remplacement du filtre d'enceintes rodées. Ce son particulier est apparu suite au remplacement du filtre, et a disparu après la période de rodage.

Ceci dit:
Les Offrande Signature sont parfois (exceptionnellement, dans le sens de rarement) chatouilleuses sur les aigus, le mariage avec les électroniques (et dans une moindre mesure cables) est parfois légèrement plus sensible qu'avec les Offrande Suprême ou les V4; et si des appareils (lecteurs, amplis,...) en font trop, ça se sent.

Donc:
Rodage à fond, normalement ça devrait aller mieux.
Attention aussi aux habitudes d'aigus qui montaient ordinairement moins haut, et donc on est un peu surpris parfois par ces nouveaux sons accessibles. Pour se convaincre de leur justesse, oubliez un peu les enregistrements que vous connaissez trop, et mettez des nouveautés pour vous, et voyez si vous êtes toujours choqué. Si non, c'est que le changement de sons vous perturbe vos habitudes précédentes, mais que la nouvelle restitution est malgré tout correcte et à priori plus juste.
Et aussi attention aux enregistrements mal étudiés dans les aigus: tous les studios de masterisation ne sont pas équipés de tweeters montant très hauts, et certains enregistrements ne sont pas terribles dans ces hautes fréquences. Mais pour ceux qui ont fait leur travail correctement, on a un gain substantiel de qualité, de détails, de rapidité, de précision, de richesse de timbres dans le médium (par l'accès aux harmoniques assez poussés).

Revenir vers « Les enceintes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : alexian et 5 invités