Rodage et JMR Orféo

Colonne, Bibliothèque, Murale ...
Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Rodage et JMR Orféo

Message non lupar Xavier - E&M » 26 Déc 2012, 23:06

(intervention précédemment publiée sur un forum de haute fidélité)

Question posée:
Ne pensez-vous pas qu'avec 200h. d'utilisation et probablement plus près de 300 (je n'ai pas compté) ce rodage devrait être terminé? Et en plus je crains que les voisins n'apprécient pas.

Réponse publiée:

Je pense que le rodage n'est pas abouti avec 200 à 300 heures d'utilisation, sans disque de rodage, et d'autant plus si le voisinage impose de limiter le volume sonore.

Le rodage au CD de rodage ne fait pas beaucoup de bruit sur les 5 premières plages (pour les graves), en le disposant comme indiqué sur le post précédent.

J'avais oublié cette possibilité de sabler les Orféo, c'est effectivement un moyen simple et peu coûteux de les optimiser et de rendre les graves plus tendus. Voir aussi le bicablage; qui précise aussi le rendu.

Mais le rodage au Cd de rodage me semble l'axe qui donnera le plus de résultat dans l'immédiat; le reste pourra apporter des suppléments d'efficacité et de précision du réglage, mais le rodage est à mon sens primordial de développer à fond les capacités des enceintes d'abord, et voir ensuite comment elles peuvent s'insérer dans l'environnement.
Le placement optimal, par exemple, pourra être différent avant et après rodage.

Les Orféo offrent un grave descendant bas, et qui est relativement énergique. Dans certaines salles, l'acoustique peut poser des problèmes, et on peut se retrouver avec des résonnances. Mais on peut n'en être sur qu'une fois que le rodage est assez avancé:
Avant aboutissement du rodage, les réponses des HP ne sont paas complètement stabilisées, et les accords avec la charge et l'évent sont approximatifs.
Après rodage, les fréquences de résonances des HP sont plus précises, les accords plus fins et justes, et j'ai plusieurs fois constaté à partir de ce moment la disparition d'importants problèmes de résonances de salles sur certaines fréquences graves. Donc avant de s'inquiéter, et de chercher des solutions dans plusieurs directions, l'aboutissement du rodage est la première des choses à poursuivre.

Le sablage des Orféo (pas à raz bord) ne leur fait que du bien, et les éloigner du mur arrière peut aider à faire disparaitre des résonances résiduelles, et à déployer une scène sonore plus ample et stable.

Revenir vers « Les enceintes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Gael, pyjama14 et 9 invités