JMR Concorde Suprême finition rubber

Colonne, Bibliothèque, Murale ...
Avatar de l’utilisateur
David
Audiophile
Messages : 2962
Inscription : 25 Août 2012, 15:31
Localisation : Gargouilleville 78

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar David » 07 Avr 2014, 15:37

Mais moi aussi j'en ai besoin et pourtant j'ai plus d'enceintes ! :arrow:
Plus le temps passe plus je me dit que tu souffre de schizophrénie tu me fais flipper ! Alors que moi tout le monde sait que je suis un petit cochon :D
(JAZZBAR)

NUC DAPHILE HDPLEX / A pu dac non pu :ko: / A pu d'ampli :ko: / P.E LEON MAESTRAL / GIGAWATT PC2 EVO DCB / CENTAURE T.750 / BEYERDYNAMIC DT990 / AKG Q701 / SENNHEISER HD800 /

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Xavier - E&M » 07 Avr 2014, 15:49

tu souffres de schizophrénie


T'inquiète pas, je souffre pas de schizophrénie: moi je vais bien, c'est l'autre qui souffre ...

8-)

Avatar de l’utilisateur
David
Audiophile
Messages : 2962
Inscription : 25 Août 2012, 15:31
Localisation : Gargouilleville 78

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar David » 07 Avr 2014, 15:51

A bon ba ça va alors ;)
(JAZZBAR)

NUC DAPHILE HDPLEX / A pu dac non pu :ko: / A pu d'ampli :ko: / P.E LEON MAESTRAL / GIGAWATT PC2 EVO DCB / CENTAURE T.750 / BEYERDYNAMIC DT990 / AKG Q701 / SENNHEISER HD800 /

Bruno66
Audiophile
Messages : 333
Inscription : 12 Mars 2014, 19:24
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Bruno66 » 07 Avr 2014, 18:19

On verra bien la fiche de fabrication est dans l'atelier, et je n'y ai même pas pensé ce jour.

Le réglage des pointes est important et en le refaisant ( une sur chaque enceinte n'appuyait pas) le rendu des JMR à changé.

On verra bien, si ça fonctionne je brevette! :mrgreen:
iMac + audirvana + alim USB Teddy + Belcanto + NDac avec alim Teddy + Nac 282 avec DualTeddy + Nap 250.2 + JMR Concorde S
Le tout avec ficelles de compétition

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4766
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Pascal Pebret » 07 Avr 2014, 18:28

Et oui, quatre pointes, c'est une belle co...rie !!!!!...
La quatrième ne portera jamais !
Les facteurs d'enceintes et l'isostatisme ne font pas bon ménage !
Mais je ne vais pas m’étendre la dessus, cela m'a valu les foudres de certains sur un autre forum !!!

Quoique PEL, lui, a parfaitement compris le principe mécanique...
On va renvoyer le fils JMR à l'école !!
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Xavier - E&M » 07 Avr 2014, 18:38

C'est à dire ... le fils JMR pense aussi aux p'tits n'enfants qui pourraient être écrasés par le renversement d'une enceinte.
4 pointes, bien écartées, c'est un polygone de sustentation bien large, et donc une sécurité.
Après, rien n'empêche de mettre une pointe centrale à l'avant, fixée au double face (pour pas repercer le socle), qui reprend les descentes de charge juste en avant du point G (le centre de gravité, hein ? !), pour se retrouver sur 3 pointes.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4766
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Pascal Pebret » 07 Avr 2014, 18:52

Xavier - E&M a écrit :4 pointes, bien écartées, c'est un polygone de sustentation bien large, et donc une sécurité.

Mauvaise réponse, regarde donc tes Maestral !!!!....
Deux pointes supplémentaires réglées en retrait de 1mm servent d'anti basculement. C'est LA solution et il n'y en a pas trente six !...
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Bruno66
Audiophile
Messages : 333
Inscription : 12 Mars 2014, 19:24
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Bruno66 » 07 Avr 2014, 19:06

Avec un peu de patience on peut régler les 4 pointes il suffit de trouver le même effort à la rotation des pointes

Cela n'empêche que l'isostatisme c'est 3 points et pi c'est tout !
iMac + audirvana + alim USB Teddy + Belcanto + NDac avec alim Teddy + Nac 282 avec DualTeddy + Nap 250.2 + JMR Concorde S
Le tout avec ficelles de compétition

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Xavier - E&M » 07 Avr 2014, 19:51

Pascal Pebret a écrit :
Xavier - E&M a écrit :4 pointes, bien écartées, c'est un polygone de sustentation bien large, et donc une sécurité.

Mauvaise réponse, regarde donc tes Maestral !!!!....
Deux pointes supplémentaires réglées en retrait de 1mm servent d'anti basculement. C'est LA solution et il n'y en a pas trente six !...


Euh ... j'ai bien vu mes Maestral, et si pour le son le 3 pointes me semble plus juste, pour la stabilité l'avantage reste aux 4 pointes.
L'anti basculement n'est dans les faits pas aussi "sécure" que le 4 pointes.
Ce 3 pointes avec 2 supplémentaires est une sécurité, mais la stabilité n'est pas la même qu'avec un 4 pointes.

Je récupère mes points de bonne réponse, non mais ! 8-)

Sinon, des contre-pointes avec contre-forme profonde m'intéressent toujours, pour faciliter les déplacements des Grandes.

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5063
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Thierry.G » 07 Avr 2014, 22:19

Xavier - E&M a écrit :
Pascal Pebret a écrit :L'anti basculement n'est dans les faits pas aussi "sécure" que le 4 pointes.


Si c'est pour écrire ce genre d'Anne riz mieux veau remettre le nez dans ta compta !!
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Xavier - E&M » 07 Avr 2014, 22:57

Tu veux tenter au test de la belle mère ?

(C'est comme ça qu'on nomme réellement le test de résistance sécurité pour les vitrages et les garde-corps)

Je retourne à la compta, c'est pas la belle mère ou la 4° pointe qui vont en venir à bout ...

C'est toujours moi qui faut qu'y fait tout, ici ... :evil:

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4766
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Pascal Pebret » 08 Avr 2014, 06:56

Xavier, tu as deux mécanos sur le dos maintenant, tu ne fais plus le poids !!.... :mrgreen:
Deux spécialistes de l'appui plan !
Tu devrais jeter un cil sur les Apertura, là, ça fait peur mais l'idée est bonne, parait il...
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Xavier - E&M » 08 Avr 2014, 11:12

Peuh ! foin de tous ces théoriciens: à la pratique, les paluches dans le cambouis, je vois bien le résultat 8-)

Pour la pointe centrale, je connais bien: c'est c'qu'y a sous les JMR Offrande: 1 pointe centrale qui reprend le max de la descente de charge, les 4 autres pour la stabilité et la sécurité.
Si on veut fi (pi?) gnoler, la pointe centrale devrait sans doute se situer juste un poil devant le centre de gravité (un peu en avant des moteurs des HP).

En tout cas, couplage/découplage, c'est pas simple: on doit à la fois créer pour les HP un référentiel le plus stable possible (poids et couplage, et surtout pas suspendre en souple comme on a pu lire parfois), piéger les vibrations parasites (découpler, amortir), les réduire et les ramener "à la terre" (c'est une image) ->coupler, on voit que les éléments en jeu ont des modes d'action contradictoires, ou opposés, ce qui ne facilite pas les choix.
Les sommes vectorielles des forces à traiter (nan, je déconne :oops: ) conduisent au choix de la mise sur pointes, pour un couplage "sélectif" (bien différent d'une solidarisation brute et pleine surface de l'enceinte au sol). A priori, les pointes seraient la moins imparfaite des solutions.

Je m'éloigne avant le retour des mécanos fous, qui seraient bien capables de proposer des pointes au dessus de l'enceinte ... (on en a bien vu sur des casques, sans doute pondus par les mêmes ...)

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2123
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar MICHEL » 08 Avr 2014, 11:59

Si l'on admet que la FEM des HP les plus secouant a plus tendance à faire reculer la caisse ( face post en face de l'onde arrière du HP de grave ), celle ci aura tendance à plutôt basculer vers l'arrière, théoriquement en basculant en arrière du barycentre. Alors, la pointe centrale basse aurait peut être intérêt à se situer un peu en arrière du barycentre; hello les loulous ???
Pour ce qui est du montage Apertura; celui ci se caractérise par une pointe centrale en appui direct sur le plancher, via une interface idoine en fonction du type de plancher, les autres pointes dites de sécurité, sont chez moi déconnectées musculairement du plancher par une feuille de sorbothane...
Ce n'est que mon avis, m'enfin epicetou ( on est à la veille de Mercredi..)

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Xavier - E&M » 08 Avr 2014, 13:58

Abjection, votre honneur:
Ce sont les pointes arrières qui font le référent anti recul. La pointe barycentrique, elle, reprend la masse de l'enceinte verticalement.
Pour cette raison, chers Mètres (2 à vue de nez), pas de support souple ou absorbant sous les pointes arrières ! Sinon, qui qui s'oppose aux micro-reculs de l'enceinte (en réaction aux poussées des HP sur l'air) ? Du souple, du nuageux, du fuyant, et absorbant comme un ventre à bière ? C'est pas vraiment du référentiel de champion, ça !
C'est mécanique ! (Je m'institue expert méca, juste pendant que nos ferrailleurs ont le dos tourné)

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2123
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar MICHEL » 08 Avr 2014, 15:03

Halte Berthe aux grands pieds !!!
Je suis d'accord sur la théorie, mais en pratique ? Ces pointes sont une référence absolue ? Quel est le matériau qui représente cette référence et sa géométrie ? Quel est le support qui garantie l'absolue référentiel ?
Chez moi, la pointe barycentrique repose sur une coupelle, qui en aucun cas est un référentiel immuable, il en serait d'ailleurs de même pour les pointes arrières. Sauf à les planter dans un parquet au bois très dur, et encore, celles ci sont donc mobiles de manière micrométriques, et d'ailleurs, le parquet se comporte comme une membrane résonante, entre autres.
Cette pointe barycentrique, du fait de la masse qu'elle supporte, et à cause de l'inertie qu'elle représente, reste toutefois un point relativement fixe, mais toutes choses gardées par ailleurs. De fait et à mon avis, un matériau assez inerte et absorbant les micro vibrations me parait de nature à limiter l'effet de basculement micrométrique avant / arrière, en rapport avec les fréquences harmoniques supérieures, donc différentes des fréquences les plus graves; c'est pas QFD ça ! :-)

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Xavier - E&M » 08 Avr 2014, 16:10

La pointe centrale agit comme axe de basculement, de rotation des forces, et toutes pressions vers l'arrière de l'enceinte (induites par la réaction des HP poussant l'air) se traduit par un effort vertical sur les pointes arrières. Là, il faut du dur, et non du mou, sinon tu n'empêches pas les micro-basculements, et donc les HP ont un référentiel vibrant et aléatoire, ce qui n'est pas souhaitable.
Ne pas confondre avec l'élimination des micro-vibrations parasites en tous genres, pour lesquelles l'absorption peut être une solution.
Au contraire, il s'agit avec les pointes arrières de conserver un référentiel le plus absolu possible aux HP. Là, il faut une indéformabilité maximale. Il faut penser aux cales-pieds du coureur. Pas d'absorption d'énergie, sinon son appui perd en force et en précision. Pareil pour la référence des HP: la plus immuable possible.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Xavier - E&M » 08 Avr 2014, 16:38

Bon, on ergote, on controverse, mais ces effets jouent sur des pouillèmes, et à effet immédiat; le plus simple est d'opérer des tests, et on voit vite l'utilité et l'indispensabilité -ou non- des dispositifs proposés.
Les constructeurs font eux mêmes ces recherches, les solutions habituellement retenues sont généralement les plus "rentables" en terme d'efficacité/contraintes de mise en place, et les systèmes les plus élaborés équipent logiquement les modèles de matériels les plus performants des gammes.

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2123
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar MICHEL » 08 Avr 2014, 16:57

Quoi ?? j'ai l'air Goth ???

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4766
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Concorde Suprême finition rubber

Message non lupar Pascal Pebret » 08 Avr 2014, 17:13

Mais non, ...mon poulet...
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.


Revenir vers « Les enceintes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités