JMR Cantabile Suprême

Colonne, Bibliothèque, Murale ...
Guillaume
Audiophile
Messages : 89
Inscription : 22 Sep 2012, 09:56
Localisation : Paris

JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Guillaume » 24 Sep 2012, 14:34

Ca y est ! Elle sont là !
Toutes belles dans mon salon.

Première impression : quelle qualité de finition ! (je ne compare pas à d'autres puisque je n'ai pas de point de comparaison)
Mais on sent le travail de l'artisan qui aime faire les choses bien. Si un jour elles rendaient l'âme, je les garderais en déco. Beau travail !

Je m'étais orienté vers des EMP dans un premier temps pour cause de WAF, mais au final, ma moitié les trouve magnifiques.
Je pense que d'encombrantes colonnes en bois font penser au mélomane et sont finalement plus WAF qu'un écran géant B&O qui fait plus penser au match de foot avec bières, chips et copains. De là à prétendre que je comprend, ne serait-ce qu'un soupçon, la psychologie féminine, il n'y qu'un pas que je ne franchirai pas.

Coté musique, elles en sont encore à leurs premières mélodies même si elles ont été rodées avec le CD de JMR.
Les premières impressions rappellent les écoutes faites avant l'achat. Mais je sens qu'il manque quelque chose.
Peut-être ma pièce, peut-être le rodage. Je ne saurais décrire. Ca manque encore d'ampleur, ça ne remplit pas complètement la pièce.
A voir. Je continuerai de donner mes impressions sur ce fil.
Exposure (XXIII + XXVIII), JMR (Cantabile Suprême + câbles), Mytek DAC DSD.
A VENDRE !!

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Pascal Pebret » 24 Sep 2012, 15:00

Guillaume a écrit :Peut-être ma pièce

Probablement sur !!!!!
Combien de m2 au sol et quelle est la hauteur sous plafond ?
Si la surface de ta pièce est supérieure à 25 m2, il faut penser caisson bien réglé sous 80 Hz et à un niveau raisonnable afin d'obtenir une bonne assise de grave et d'infra grave...
Tu retrouveras alors l'équilibre qui te manque.
Les Cantabile sont des petites colonnes qui demandent un peu de compléments afin d'en tirer la quintessence.

Demande donc à Xavier ce qu'il se passe chez moi !!
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Xavier - E&M » 24 Sep 2012, 15:00

Il reste à
-compléter le rodage à la musique, pour améliorer le "filé" et le "fruité" musical (je vais me faire assassiner par les objectivistes avec des mots pareils, je finirai en martyr ...), je veux dire diminuer la rugosité, la verdeur, la simplicité du rendu, améliorer la fusion des sons et la richesse harmonique des timbres, et l'expression des éléments acoustiques et spatiaux contenus dans les enregistrements)
-et affiner la mise en oeuvre une fois cette phase avancée: placement -même s'il influe moins avec cette enceinte qu'avec d'autres-,
-et vérifier les électroniques et leur niveau qualitatif, pour dépister des éventuels éléments limitants par rapport aux bonnes écoutes repères déjà effectuées.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Xavier - E&M » 24 Sep 2012, 15:02

Pascal Pebret a écrit :
Demande donc à Xavier ce qu'il se passe chez moi !!


Tu y tiens vraiment ???

On va tous finir en taule !

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Pascal Pebret » 24 Sep 2012, 15:07

Bon, je vais décrocher le lampion rouge à l'entrée.
C'est bien parce que c'est toi...
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Nicolas.D
Audiophile
Messages : 174
Inscription : 19 Sep 2012, 17:14
Localisation : 77

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Nicolas.D » 24 Sep 2012, 15:22

Félicitations : l'achat d'enceintes JMR est définitivement une valeur sûre. Et je ne dis pas ça car j'en possède une paire ;)
Il y a toujours une différence de rendu entre le lieu d'achat (ou d'écoute) et son chez soi : la faute à différents paramètres comme la géométrie de la pièce, un manque de rodage, la nature des électroniques ou encore les câbles. C'est pour ça que la hifi dans un salon c'est compliqué ! J'ai ressenti la même chose lorsque j'ai fait l'acquisition de mes JMR Cantabile et la situation s'est bien débloquée après une centaine d'heures d'écoute : le rodage initial est donc nécessaire mais loin d'être suffisant. J'en suis très satisfait même s'il reste de nombreux points perfectibles, notamment liés à la résonance de ma pièce : placo + carrelage ne font pas bon ménage avec nos oreilles audiophiles.
Intel NUC i5 / Daphile - Platine Atoll CD80 - DAC Meitner MA1 - Ampli Audiomat Opéra Ref 12 - Enceintes JMR Cantabile Anniversaire - Câble modulation : JMR 216B - Câble HP: JMR HP 1132 - Câble USB : Audioquest Diamond

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Pascal Pebret » 24 Sep 2012, 15:27

Bienvenue au club des félés, Nicolas !!!!!!! :lol:
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Xavier - E&M » 24 Sep 2012, 15:29

Pascal, Nicolas et toi êtes quasi voisins, ta salle non traitée pourrait presque lui agresser les oreilles chez lui ...

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Pascal Pebret » 24 Sep 2012, 15:32

Meuh non, avec de bonnes boules Quies, aucun problème !!... :mrgreen:

Et pi, j'ai mes panneaux Vénitiens...
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Guillaume
Audiophile
Messages : 89
Inscription : 22 Sep 2012, 09:56
Localisation : Paris

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Guillaume » 25 Sep 2012, 12:55

Bon les gars, je veux pas que vous finissiez en taule mais je veux bien en savoir plus sur le vaudou que pratique Pascal pour exorciser son appart qui a été construit sur un ancien cimetière indien...
Pascal, ma salle d'écoute est mon salon. 30m2 environ.
Rien sur les murs, du parquet au sol, peu de meubles. Grande surface vitrée sur un coté.
Et pour être honnête, l'achat des Cantabile m'a bien asséché, je n'envisage pas l'achat d'un caisson.
Si c'était pour acheter un caisson en plus, j'aurais soit pris des enceintes plus modestes et un caisson, soit directement pris des enceintes plus performantes.
Exposure (XXIII + XXVIII), JMR (Cantabile Suprême + câbles), Mytek DAC DSD.
A VENDRE !!

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Pascal Pebret » 25 Sep 2012, 14:10

Bon, tout faux, et bonjour les échos flottants...
Il n'y a pas de miracle !
Ta pièce est trop grande pour ce genre de colonne.
Le caisson sera quasi obligatoire si tu souhaites un peu d'assise.
J'ai donné dans le genre.
J'ai changé deux fois de suite de paire d'enceintes avant de comprendre enfin ce qui se passait (avec l'aide de quelques grands malades dont je tairais les noms par d'essence) !!
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Xavier - E&M » 25 Sep 2012, 14:15

Le caisson n'est pas indispensable. Pascal a de gros besoins dans le grave (et ailleurs), mais pour ma part, celui proposé par les Cantabile Suprême (et Anniversaire) atteint un niveau et une qualité très appréciables (même s'il est évident qu'on peut faire encore mieux avec plus de moyens).


Chez Pascal, ce sont les aigus qui sont victimes du flutter-echo engendré par l'espace au dessus des enceintes (un toit en pente à 45° qui vient mourir sur une paroi verticale haute proche, en haut et face aux enceintes, et c'est parti pour le ping-pong). Ca devrait être assez facile à casser (l'écho, pas le toit et les murs), les premières tentatives sont prometteuses.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Pascal Pebret » 25 Sep 2012, 15:30

Xavier, t'es vraiment sourd !!!....
Je coupe le Vélodyne et il n'y a plus d'assise dans le grave et l'infra grave !
Non mais, ce n'est pas vrai, c'est mon système, pas le tien... :mrgreen:
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Nicolas.D
Audiophile
Messages : 174
Inscription : 19 Sep 2012, 17:14
Localisation : 77

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Nicolas.D » 25 Sep 2012, 15:38

Rien sur les murs, du parquet au sol, peu de meubles. Grande surface vitrée sur un coté.

N'y a t-il pas trop d’écho dans ta pièce ? Peut être faudrait-il faire quelques ajustements compatibles WAF pour commencer : par exemple ajouter des rideaux, mettre un beau tapis au sol et fixer quelques cadres aux murs.

Pascal,
Ma pièce d'écoute fait environ 38m2 (c'est un rectangle faisant office de salle à manger/salon) et je dispose également d'un petit caisson dont la fréquence de coupure est assez basse (35Hz). Le besoin du caisson se fait sentir surtout sur les mauvais enregistrements. Par contre avec un Vincent Bidal Trio ou un Avishai Cohen/Dunde (24bits/96kHz), le caisson est inutile. Depuis que j'ai acquis ces Cantabile, je déplore la médiocrité d'une grande partie de ma CDthèque constituée à 80% d'albums Pop/Rock ... depuis, je me suis mis au jazz et au classique, et ça va vachement mieux :idea:
Intel NUC i5 / Daphile - Platine Atoll CD80 - DAC Meitner MA1 - Ampli Audiomat Opéra Ref 12 - Enceintes JMR Cantabile Anniversaire - Câble modulation : JMR 216B - Câble HP: JMR HP 1132 - Câble USB : Audioquest Diamond

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Xavier - E&M » 25 Sep 2012, 16:47

Pascal Pebret a écrit :Xavier, t'es vraiment sourd !!!....


Chhhhhht' ... Cette information sensible ne doit surtout pas être divulguée ...

Je coupe le Vélodyne et il n'y a plus d'assise dans le grave et l'infra grave !
Non mais, ce n'est pas vrai, c'est mon système, pas le tien... :mrgreen:


Ca je sais: si tu retires le Velodyne, il n'y a plus rien pour s'asseoir. C'est pas comme ça sur mon système

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Pascal Pebret » 25 Sep 2012, 16:58

Nan, nan, nan, je ne m'assieds que sur les amplis à lampes... :D

Nicolas77 a écrit :Depuis que j'ai acquis ces Cantabile, je déplore la médiocrité d'une grande partie de ma CDthèque constituée à 80% d'albums Pop/Rock

C'est un grand classique de la majorité des CD actuels (trop de compressions).
Effectivement, en montant en gamme, on pleure !

Nicolas77 a écrit :je dispose également d'un petit caisson dont la fréquence de coupure est assez basse (35Hz)

Bizarre, pour moi ,il me parait réglé bien trop bas.
Je suis équipé pour mesurer ton install et corriger ce genre de petit défaut avec un PC équipé d'un logiciel de mesure, une carte son et un micro d'acquisition.
A l'oreille, c'est impossible.
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Pascal Pebret » 25 Sep 2012, 17:01

Nicolas77 a écrit :Le besoin du caisson se fait sentir surtout sur les mauvais enregistrements.

Houlà, j'ai laissé passer cela !
Non, fausse vérité, il est utile absolument partout quand il est bien réglé (sauf pour les chants grégoriens, à la rigueur !!!).
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Xavier - E&M » 25 Sep 2012, 17:06

Depuis que j'ai acquis ces Cantabile, je déplore la médiocrité d'une grande partie de ma CDthèque constituée à 80% d'albums Pop/Rock ... depuis, je me suis mis au jazz et au classique, et ça va vachement mieux


Bonne nouvelle, et bonne prise de conscience.
D'autant qu'il y a un autre double phénomène autour de ce glissement d'intérêt:

-la musique classique (et le jazz) sur des systèmes pas assez qualitatifs, c'est souvent chiant. Passé la belle mélodie (qui elle arrive à passer sur tous les systèmes, c'est le minimum), on est ignorants, sur les dits systèmes pas assez qualitatifs, et toutes les subtilités de son, traduisant les subtilités d'interprétation, de composition même, et les émotions transmises par un ensemble de micro-informations, sans parler du plaisir du son brut, celui des instruments, des voix et des effets acoustiques des salles et placements sonores. La qualité (de la retranscription) est beaucoup plus informative, sur tous les éléments qui suscitent et portent les émotions, mais aussi qui portent une sensation de présence, d'incarnation, et d'humanisation de ces sons musicaux

-la musique classique est souvent (pas toujours, mais c'est une tendance générale) plus complexe, plus architecturée, plus élaborée que nombre de musiques électro. L'ouverture aux sons de ces musiques dites savantes (et nombre de musiques électro le sont aussi) permet d'en apprécier les tournures, complexités, imbrications, constructions, dont le plaisir est plus varié que les simples rythmes binaires. Cette évolution vient aussi avec l'âge, quand le corps nourri de rythmes et sensations simples et fortes (qui plaisent au corps) laisse un peu de champ à l'esprit pour aborder des choses plus complexes parfois. On a moins besoin de musique qui gueule, et plus de musique qui parle, avec violence parfois, mais là encore avec des "plages dynamiques" d'intérêts, de complexités, de vocabulaires musicaux étendues.

Il y a des musiques électro ou contemporaines de qualité, il y a aussi des plaisirs légitimes à des musiques simples, épurées, qui sont à distinguer des musiques faciles (faciles de composition, où il n'y a pas eu spécialement de talent, ou d'engagement, ou de qualité d'émotion). Les vraies qualités, tous styles confondus, sont rendues de manière plus complètes avec une retranscription de qualité, au plus près des sons du réel, avec leurs infimes nuances et subtilités (même dans la seule tessiture de la voix d'un poète-chanteur actuel); malheureusement trop d'enregistrements "de masse" négligent, voire écartent ces subtilités, pour s'adapter à ce marché de masse (notamment par la technique de compression de dynamique, destinée à la possibilité de puissance sonore, et à l'adaptation aux systèmes et conditions d'écoutes peu optimales).

Il n'y a pas d'antagonisme manichéen entre ces grandes familles de musiques (électro/pop/rock, jazz, classique), juste des aspects et intérêts différents, qui se satisfont différemment de la qualité de retranscription, et qui font appel à des states différentes d'intérêt, de perception, de communication.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9114
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Xavier - E&M » 25 Sep 2012, 17:10

Pascal Pebret a écrit :
Nicolas77 a écrit :je dispose également d'un petit caisson dont la fréquence de coupure est assez basse (35Hz)

Bizarre, pour moi ,il me parait réglé bien trop bas.
Je suis équipé pour mesurer ton install et corriger ce genre de petit défaut avec un PC équipé d'un logiciel de mesure, une carte son et un micro d'acquisition.
A l'oreille, c'est impossible.


35 Hz, c'est effectivement peut-être un peu bas pour ces enceintes. A l'oreille (avec une oreille encore en état), on peut malgré tout obtenir un résultat satisfaisant.
Sur des Canta Suprême, je verrai à monter autour de 45 Hz; mais peut- être as-tu fait l'essai, et ça a pu réveiller des résonances de salles dans ton espace naturellement assez dégagé et réverbérant

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4756
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: JMR Cantabile Suprême

Message non lupar Pascal Pebret » 25 Sep 2012, 18:04

Les enceintes de type colonne équipées de petits HP chutent tranquillement à partir de 80 Hz dans une grande salle...
Il faut mesurer et régler les écarts au mieux.

Quelle est la marque de ton caisson, Nicolas ?
Est il équipé d'un égaliseur interne ?
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.


Revenir vers « Les enceintes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité