Salon Toulousain annuel

Signalements et compte rendus de concerts et d'évènements
Avatar de l’utilisateur
Fred.G
Audiophile
Messages : 662
Inscription : 26 Déc 2012, 17:22

Salon Toulousain annuel

Message non lupar Fred.G » 19 Nov 2013, 06:39

(Re post du site d'à côté, où je totalise 89 visites sans le moindre commentaire pour dire si mon avis est cohérent ou pas, un peu triste :( )

Salut,

J'ai profité de 2 heures de calme samedi matin pour pousser les portes d'un salon toulousain, organisé chaque année par le revendeur local adhf.

Ce salon est organisé sur 3 weekends, afin de faire tourner le matériel.

Le revendeur possède 6 auditoriums sur 2 étages, c'est un bel outil de travail, et fournit chaque année un bel effort pour monter le salon.

Je vais vous donner mes impressions dans le sens de la visite, car cela explique peut être certains avis.

10H00 -> Magico & Ayre

J'arrive dans un pièce où jouent timidement des Magico S5, accompagnées du top of range Ayre : préampli KX-R et amplis mono MX-R, en source un DX-5DSD. le câblage est confié à du Kharma de forte section : la gamme signature ou extreme signature je crois !
Je m'assoie et bof, ça ronronne, mais c'est dans cette pièce que se font toujours les plus grosses démo et je patiente, le commercial Magico arrive et nous passe quelques disques.

Youn Sun Nah - Voyage : c'est beau, déjà un bon point, mais je ne connais pas trop ce morceau, du coup je profite plutôt que d'étudier chaque détail, je me surprends à trouver les sons justes, on s'imagine flotter sur une barque dont le bois craque doucement, on profite des silences, des fins de notes et on est bien.
On passe ensuite à du Mark Knopfler, mes excuses pour le titre je ne l'ai pas noté (au pif je dirais Back to Tupelo), un morceau assez calme et ponctué de sonorités blues, en dehors de quelques sifflantes un poil appuyées rien à dire (ça doit être sur le disque, le Beryllium est assez neutre sur ce registre à mes oreilles), la pièce est correctement remplie et n'est pas du tout excitée.
On termine sur le disque d'un auditeur, un morceau d'orgue, de la musique non sacrée (pas pu noter la référence), mais là le pied, ça descend bas, très bas, les sons tournent dans la pièce sans qu'elle ne réagisse, on profite et on se régale des différents plans, le bourdon est très nettement séparé, les autres tubes s'animent et s'estompent en totale indépendance !

je sors de la pièce en me disant que Magico/Ayre et Kharma c'est un mariage très réussi, quoique hors de ma bourse, même à crédit et en stéréo.

Image

10H40 -> AudioNote, Ear Yoshino, Leben et Diapason.

J'arrive dans la pièce en pleine démo, je suis pas bien placé (hors axe sur la gauche) et la pièce m'en met plein les oreilles, je suis trop près du mur arrière :(
Je retrouve la sonorité Ear Yoshino, les timbres sont justes mais c'est un peu mou à mon goût, un écoute paisible et onctueuse, pour mélomanes.
Je reste pendant l'écoute de la platine audionote TT-2, je profite de la découverte des enceintes Diapason, sans filtres et en bois massif.
Ces enceintes excitant trop la pièce je ne peux pas trop me faire une idée, mais tant pis, le commercial ayant des goûts musicaux pile dans ce que j'aime je reste un peu : Simply Red, Damien Rice, Dionne Warwick passent en vinyle pour mon plus grand plaisir.

Image

11H00 -> Proac, DynaVector et Aesthetix

L'importateur nous explique que ce système n'en met pas plein les yeux, mais qu'il a le don de nous transporter, nous amener vers la musique et nous faire oublier que l'on écoute une chaîne Hifi ! ce discours est un poil présomptueux, mais il est vrai que cela a fonctionné comme énoncé.

On a enchaîné quelques vinyles sur la platine Dynavector DV500 équipé d'une céllule TE Kaitora, que du bon : Chet Baker, Tsuyoshi Yamamoto Trio et son Midnight Sugar, etc., pour finir Hugh Masekela et son Stimela.
Les K6 étaient bien tenues par l'ensemble Aesthetix, (Pré Calypso S et Power Atlas S je pense), le son n'était ni caricatural, ni trop défini, pourtant cela semblait insaturable, le Masekela est passé sans aucune crispation : les impacts de batterie et les contrebasses étaient crédibles, un très très bon moment.
Concernant la scène sonore, le morceau Windmills of Your Mind interprété par Take 6 m'a paru plutôt bien réparti, les chanteurs se partageant bien l'espace, malheureusement, nous n'avons pas pu écouter de grosses formations classiques.

Image

11H50, le termine ma visite par la pièce dédiée à Apertura.

Comme d'habitude, les Onira étaient drivées par des électroniques Ayre (KX5, VX5) et emmenées par une platine Rega RP10 (je crois).
Je suis passé à côté de cette écoute, trop dans les aigus, joué trop fort, je n'ai pas aimé, était-ce la pièce ou la comparaison trop directe avec l'écoute précédente ?
Bref, je suis resté 2 minutes puis suis reparti, dommage pour moi ;)

Image

Hormis la démesure de la première salle, je suis conquis par les K6 de la gamme Proac, je n'ai pas pu écouter les D30R qui étaient pourtant au programme, il parait que Proac a décidé de faire cette enceinte en recyclant le stock de boomer de la Carbon6, disparue du catalogue car trop mal placée vis-à-vis de la K6.

Amitiés musicales,
Fred.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Xavier - E&M » 19 Nov 2013, 13:51

Bonjour Fred

Merci beaucoup de nous faire partager tes expériences sur ce salon, avec des matériels intéressants et haut de gamme.

Des CR comme ça, comme les réactions sur des salons que l'on partage (je pense au CR de Pat, aux ressentis de Patrick sur le salon HF de novembre), sont utiles pour porter l'intérêt (ou non) sur certaines enceintes et électroniques.
Comme tu le dis, certaines confrontations (une bonne écoute suivie d'une moyenne) sont assez franches dans leurs résultats.

Les Magico bien alimentées, on n'a pas eu droit à ça au salon à Paris ! (bon d'accord, nous c'était les petites).

C'est sympa aussi d'indiquer les morceaux sur lesquels tu as apprécié certains aspects des écoutes.
Globalement, un beau salon pour toi donc. Et un nombre de système plus restreint que celui d'un grand salon permet de se faire des idées plus claires.

Par contre, les contextes de salles sont difficiles à appréhender: une écoute pas terrible l'est-elle à cause de la salle, des appareils, ou de la mise en oeuvre pas optimisée comme elle aurait pu ? Pour ça, avoir d'autres expériences d'écoute est le moyen d'aller plus loin dans ces évaluations. A une prochaine édition ou lors de prochaines écoutes, il sera possible de renforcer ou alléger les perceptions des mauvais fonctionnements de salles ou d'appareils, soit en écoutant les appareils dans d'autres conditions, soit la même salle avec des appareils qu'on sait bien fonctionner.
Si ce salon se poursuit, ça donne l'occasion d'aller vérifier certains points.

Une chose est sûre: les réussites (les écoutes qui marchent bien) sont des informations acquises, à priori relativement sûres,
alors que les plantages ne sont pas parlants en eux mêmes, sur 1 seule écoute: il y a tant de bonnes raisons de rater une écoute qu'une seule expérience ne permet pas d'affirmer que c'est le produit ou le système qui est mauvais, il faut le vérifier dans des conditions variées.

Avatar de l’utilisateur
Fred.G
Audiophile
Messages : 662
Inscription : 26 Déc 2012, 17:22

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Fred.G » 24 Nov 2013, 18:33

Salut, je continue de spammer pour Thierry ;)

seconde fournée du salon toulousain, ce coup ci accompagné par un client et ami.

On arrive vers 10:00 et on rentre de suite dans le sujet, une seule salle joue de la musique pour le moment, on s'installe plutôt bien placés car il n'y avait pas beaucoup de monde.

Le matos dans la pièce : un PC jouant du flac (CD encodés 16/44.1), un DAC USB QB-9 de chez Ayre et un intégré de la même marque, le modèle AX7-E.

Les enceintes ? un marque locale qui propose des panneaux : dyptique audio, le modèle se nomme dp77.

Guidés par les choix musicaux des concepteurs de la paire d'enceintes, on écoute du Patricia Barber, du Hadouk trio, du Nougaro, du Peter Gabriel.

C'est rapide, le panneau fonctionne en push-pull (aimants des 2 côtés de la membrane), ça descend plutôt bas et la profondeur est plutôt bonne.

Selon les concepteurs, le son est le même des 2 côtés de l'enceinte, ils font même des montages intégrés dans des cloisons ou en milieu de pièce !

Ca me plaît tellement que je suis resté à échanger avec les concepteurs de l'enceinte, on discute un peu des caractéristiques de l'enceinte et de leur histoire, finalement le concepteur m'informe de son intérêt pour tester les panneaux sur du Nagra, ça c'est un voeux que je peux exhausser, à la maison autour d'un bon verre de vin, on verra si cela se concrétise ;)

Le prix reste très contenu, bien en dessous de 3K€ pour le moment, en bas à droite de la photo les pieds bois livrés en standard, elles étaient équipées d'un pied hifi pour la démo.

Image

les mêmes enceintes vues de dos
Image

Après cette écoute que faire ?

La pièce d'à côté joue de la musique sur des magico S1 via un Devialet (le 240), cette pièce n'étant pas facile, je préfère passer mon tour.

On se dirige donc à l'étage pour écouter des tannoy, les DC10A (décidément toujours sur du Ayre câblé Nordost).

Ces enceintes sont des monstres question dimensions ! Le design est magnifique, rien à voir avec l'armoire à mémé de Normandie ;)

Côté son ça descend bas, et les quelques disques écoutés passent plutôt bien, reste que pour moi ces enceintes ne peuvent pas rentrer dans une pièce de moins de 100 mètres carrés (j'exagère à peine), je me vois mal avec à la maison.

l'installation
Image

la finition
Image

Image

Déjà midi, on passe vite fait dans les autres pièces : Lavardin & Lecontoure Air, Heed & Proac D30R, Euphya & Atlantis Acoustique. Rien de marquant pour mes oreilles, les Atlantis Acoustique auraient mérité une écoute plus attentive mais déjà l'heure de la pause.

On termine cette matinée avec un verre de n°3 de Castelmaure et quelques morceaux de pata negra de la maison Domecq, accoudés à un tonneau au marché Victor Hugo, belle matinée en résumé.

PS : je vous encourage d'aller écouter ces panneaux, qui peuvent remplacer de beaux moniteurs à mon avis.

Amitiés,
Fred de Toulouse

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Xavier - E&M » 24 Nov 2013, 19:42

On termine cette matinée avec un verre de n°3 de Castelmaure et quelques morceaux de pata negra de la maison Domecq, accoudés à un tonneau au marché Victor Hugo, belle matinée en résumé.


Rhaaaa .... !!! Tu termines par le meilleur ! -in cauda voluptas- :P
(allusion à ces belles explorations patrimonialo-auriculo-gustatives, à l'initiative et à l'invitation de Fred)

J'ai du coup une pensée et un coup d'oeil vers un certain carton, arrivé depuis peu, renfermant du Rivesaltes qui est pour l'heure ma madeleine de Proust, grâce à toi, et un Quinquina du Père Louis (très belle adresse à Toulouse) qui ne perd rien pour attendre ...

Image

C'est une bonne idée, ce salon qui s'étend sur plusieurs week-ends. Ca laisse le temps de bien profiter des différents systèmes.
J'aurais bien aimé savoir ce qu'avaient donné les Devialet, suite à leurs prestations, disons, "perfectibles", lors des 2 derniers salons parisiens de ces dernières semaines.

Les Tannoy sont impressionnantes, et un peu plus acceptables que certains de leurs modèles au design (?) so british :?

Atlantis Acoustique, je vois pas du tout ce que c'est.

Pour les panneaux, faudra que j'écoute. J'ai rarement été convaincu par ce procédé, qui est limité sur certains aspects, et très performant sur d'autres.
Mes quelques écoutes étaient décevantes sur les timbres, et sur la précision de la scène sonore; notamment sur les sons éloignés, et sur les signatures acoustiques des salles d'enregistrement ... Pas facile d'avoir de la précision par la phase quand le point émissif s'étend sur une telle surface (le panneau) qui cause d'1 bloc, sur plusieurs décimètres de large et autour du mètre en hauteur.
Mais j'écouterai avec plaisir toute nouvelle proposition de cette technique. Merci pour l'info.

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5056
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Thierry.G » 24 Nov 2013, 23:25

Salut Fred (mon spammeur préféré :) )

J'ai modifié les url img dans tes posts car les liens vers TinyGrab ne donnent pas l'url absolue de l'image elle même, mais à une page contenant la dite image et ça ne fonctionne pas dans ce dernier cas :)

Sinon très très beau compte rendu, ce qui soulève le plus ma curiosité ce sont les Tannoy DC10A. Les panneaux moins, car j'ai eu l'occasion d'écouter les grand modèles sur un ampli Dartzel et je n'ai pas aimé. Tiens nous au jus pour l'aventure Nagra + dyptique audio!
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Fred.G
Audiophile
Messages : 662
Inscription : 26 Déc 2012, 17:22

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Fred.G » 25 Nov 2013, 07:07

merci Thierry pour le correctif, dis moi ce que tu as fait car cela pose soucis que depuis chrome apparemment. tiny grabme donne une URL tout seul.

pour les panneaux retente un essai avec ces modèles, leur premier modèle, le dp155 était plus limité

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5056
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Thierry.G » 25 Nov 2013, 10:12

tu vas sur la page de l'image, clic droit sur l'image, "inspecter l’élément" tu clics dans le source sur l'url absolue de l'image, ce qui te donne ensuite l'image seule dans la fenêtre de droite, re-clic droit copy url image ...
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Fred.G
Audiophile
Messages : 662
Inscription : 26 Déc 2012, 17:22

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Fred.G » 25 Nov 2013, 13:23

Salut Xavier,

Pour le Devialet, je l'ai écouté à plusieurs reprises, à chaque fois c'était très propre mais trop froid, sans âme, à chaque fois sauf une fois à Nantes.

Me promenant presque par hasard dans la rue de la hifi de cette charmante ville, je participe à une séance d'écoute comparative de câbles secteurs.

Le système en place : un lecteur Eera tentation, le Devialet original (avant multiplication de la gamme), et une paire de Strad Audio Alma.
Petite précision, tout était découplé par des pieds Aktyna et le lecteur CD sortait en analogique et non pas en numérique, donc double conversion (D vers A vers D vers A).

Le proprio de l'auditorium m'a expliqué préférer le son des sources en faisant la double conversion plutôt que d'entrer en numérique dans le Devialet, pourquoi je n'en sais rien...

On a écouté le même morceau de classique en boucle en changeant les câbles secteurs de la source, à chaque fois on sentait des différences, et surtout, je m'étais régalé avec ce Devialet, ce fut la première et dernière fois.

C'était il y a quelques temps, avant même la commercialisation de la Hiface de M2Tech, donc ça date...

Amitiés,
Fred de Toulouse.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Xavier - E&M » 25 Nov 2013, 14:52

C'est aussi l'impression que m'ont fait ces appareils, les premières générations en tout cas, comme toi avant la multiplication miraculeuse :? s'étendant vers le milieu de gamme.
Les écoutes des récents modèles ne m'ont, pour l'heure, non seulement pas attiré, mais pire encore, provoquent plutôt une envie de fuite: pas de musique plutôt qu'entendre ça ! Je suis ouvert à ce nouvelles écoutes plus réussies, toujours est-il que les quelques expériences que j'ai pu avoir avec ces nouveaux appareils n'étaient pas très engageantes. Par contre, il y a probablement des mariages d'appareils avec lesquels ça se passe bien, mais avec les enceintes dont le rendu m'attire, c'est pas terrible jusqu'à présent.

Pour les cables secteurs, je suis preneur de ton témoignage, et d'autres, ayant plus de mal de mon coté à sentir et reconnaître ces modifications. Tant de personnes dont je connais la qualité des évaluations m'en parlent, je vais peut-être finir par l'éprouver moi même, de la même manière que j'ai pu voir et entendre sans le moindre doute le bénéfice de cables numériques bien choisis et suffisamment préparés.

Pour la double conversion, c'est étonnant en effet. Le premier DAC (celui du lecteur) devait apporter une modification bénéfique au signal, peut-être pré-lissant des endroits chatouilleux pour le Devialet (pris dans son ensemble DAC + ampli). Le démonstrateur avait-il essayé de renter dans le Devialet en analogique, pour by-passer le DAC interne ? (est-ce possible d'ailleurs ?)

victoronan
Audiophile
Messages : 11
Inscription : 17 Fév 2014, 15:28
Localisation : Longages ( près de Toulouse)

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar victoronan » 14 Mars 2014, 17:07

je vois qu'il y a des Toulousains par ici ;)
Naim audio CDSII /82/250 alimentation Dual Teddycap MK3 et Teddy XPS /Sonus Faber Cémona Auditor M /maxitrans /Nordost QB8 et QV2 /blue heaven /pièce dédié

Olivier Revelin
Audiophile
Messages : 375
Inscription : 11 Oct 2012, 10:45

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Olivier Revelin » 17 Mars 2014, 11:07

victoronan a écrit :je vois qu'il y a des Toulousains par ici ;)

Quelques-uns!
a.k.a. Aquarius
RuneAudio sur Raspberry Pi B rev2 , Hiffyberry Digi ou XBMC "Gotham" sur HTPC Bay-Trail D/USB ou SPDIF no-name / Atoll ST200 / Stendhal Modul diy / Emotiva XPA-2 grassement tweaké / Stendhal HP / Bowers & Wilkins 683 / Grado SR 325is

victoronan
Audiophile
Messages : 11
Inscription : 17 Fév 2014, 15:28
Localisation : Longages ( près de Toulouse)

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar victoronan » 18 Mars 2014, 17:37

cool :)
Naim audio CDSII /82/250 alimentation Dual Teddycap MK3 et Teddy XPS /Sonus Faber Cémona Auditor M /maxitrans /Nordost QB8 et QV2 /blue heaven /pièce dédié

Yann.p
Audiophile
Messages : 82
Inscription : 28 Août 2013, 11:52
Localisation : Toulouse

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Yann.p » 18 Mars 2014, 22:00

Oui quelques uns

Olivier tu ne m as pas un peu oublié vendredi ;)
Hegel H80 - Davis Vinci hd - Oppo 105EU - Nas synology - Nuc/Daphile - Clearaudio blackmotion/concept MM v2 - Lehmann audio black cube

Yann.p
Audiophile
Messages : 82
Inscription : 28 Août 2013, 11:52
Localisation : Toulouse

Re: Salon Toulousain annuel

Message non lupar Yann.p » 15 Jan 2015, 21:47

Pour les Toulousains et les autres également

Un moment intéressant à partagé le week-end du 30 janvier : http://www.adhf.fr/la-semaine-du-son-2015-ns-88.html
Hegel H80 - Davis Vinci hd - Oppo 105EU - Nas synology - Nuc/Daphile - Clearaudio blackmotion/concept MM v2 - Lehmann audio black cube


Revenir vers « Concerts, évènements, salons »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : vlad et 9 invités