Concert Hadouk Trio Salle Gaveau le 2 février 2013

Signalements et compte rendus de concerts et d'évènements
Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9085
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Concert Hadouk Trio Salle Gaveau le 2 février 2013

Message non lupar Xavier - E&M » 24 Sep 2012, 09:09

Bonjour

Concert du trio jazzistico-ethno-difficilement classable à la salle Gaveau en février.
L'occasion de revoir et entendre le Doudouk magique, les cordes et claviers chtoniens et aériens, et les percussions envoûtantes des 3 compères, 3 musiciens indépendants et autonomes qui surperforment leur musique par leur association, générant des oeuvres uniques, pleines de vie - leurs morceaux sont toujours renouvelés, évoluent, s'adaptent, s'enrichissent de toutes leurs expériences musicales incessantes.

http://www.sallegaveau.com/la-saison/61 ... adouk-trio

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4744
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Concert Hadouk Trio Salle Gaveau le 2 février 2013

Message non lupar Pascal Pebret » 24 Sep 2012, 11:27

Je conseille à tout le monde d'aller y faire un petit tour !
A consommer sans modération.
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9085
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Concert Hadouk Trio Salle Gaveau le 2 février 2013

Message non lupar Xavier - E&M » 03 Fév 2013, 02:41

De retour du concert:
Ils ont été formidables !

Mise en place le temps des 2 premiers morceaux, le temps que le trio se chauffe, et qu'on rentre peu à peu dans leur univers; et après, ça a été un vrai festival, avec des moments magiques.
Didier Malherbe a été magistral à ses instruments (à vent); son Doudouk me fait toujours autant vibrer (non Pascal: c'est juste un instrument de musique), ses saillies (verbales, d'accord ? ! ) poétiques, lunaires, douces et drôles, son "toucher" d'instrument vraiment sensible, joyeux, profond.

Loy nous a fait la rockstar au Hajouj (j'aime !), un duo de flûte magnifique et poétique avec Didier, des échanges de balles de percu avec Steve, attentifs les uns aux autres, claviers et cordes toujours aussi maîtrisés, et sa Kora vive, élégante, chantante, rythmée,

Et Steve qui a fait quelques passages mémorables; je l'ai senti en grande forme le temps de ce concert, un vrai plaisir de jouer, une technique (des rythmes pas simples du tout à élaborer, mais bigrement intéressants à entendre et à ressentir), beaucoup d'intelligence et de sensibilité, de sens de l'harmonie, de la phrase même à l'aide de syncopes et temps inhabituels pour notre culture occidentale. Hang, et Space Drum (la même chose dans le principe, mais le Space Drum est la version Toulousaine de l'instrument Suisse (qui lui s'appelle le Hang), sonorités bien différenciées, et du coup techniques de jeu et musiques différentes, mais une même sensualité, une écoute des sons, un discours élaboré qui passe comme s'il était ultra simple, bref du très grand art.
Le Hadgini (2 poteries accordées, communicant acoustiquement par une jonction) me fait toujours autant d'effet: ces percussions sombres, très basses, extrêmement puissantes et douces, utilisées dans des pièces au rythme très élaboré (du genre 11, 13 ou 15 temps, je ne sais plus). Une fois encore, je m'aperçois que ces temps complexes résonnent encore plus et mieux, ce rythme est encore plus efficace, ce groove encore plus pénétrant et efficace, surtout avec la "gravité" (= les basses fréquences) des sons proposés par l'instrument, sous les mains délicates de Steve.

Merci à ces 3 grands maîtres pour cette magnifique soirée.

J'allais oublier la participation de Nicolas Genest au bugle, lors des rappels. Je l'ai connu pour la première fois avec le Trio au Cabaret Sauvage il y a quelques années, son "son" a encore gagné en profondeur, en maturité, en richesse. Grand plaisir de l'entendre, se glisser (et non se poser) entre les notes du trio, l'accompagner, l'enrichir, accompagnant la musique plutôt que s'en démarquant, la rendant encore plus riche de sons, d'émotions, d'espace.

Je mets des liens vers les morceaux les plus représentatifs, très bientôt, pour les curieux (qui ont raison de l'être), et des liens vers des CR qui montrent les instruments évoqués ci dessus.


Revenir vers « Concerts, évènements, salons »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités