Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Préamplificateurs, amplificateurs de puissance, intégrés ...
Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5056
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Thierry.G » 18 Juin 2013, 16:52

Air Tight 3 c'est bien un ampli de puissance ?
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4749
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Pascal Pebret » 18 Juin 2013, 18:19

Lapoduc, sans compter le préampli...
Oublie, tu vas te faire du mal !
Le toubib a des goûts de luxe depuis qu'il a piloté une Audi S8 sur les pauvres départementales normandes !
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2122
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar MICHEL » 18 Juin 2013, 18:27


Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Xavier - E&M » 18 Juin 2013, 20:04

Bonjour Michel (et salut aux Dupont et Dupond)

Le Gryphon Diablo, tu as déjà décidé, ou tu testes plus longuement pour te faire une idée plus complète ?
Avant les évaluations par les écoutes, respecte bien la période de carence, pour redonner une chance à tes oreilles, près les abus de jus de pomme millésimé de la semaine dernière.

C'est quoi les chiffres de ton message ? ton ticket de loto pour le règlement des Air Tight?

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2122
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar MICHEL » 19 Juin 2013, 14:32

Hello Xavier; j'en suis à 4 jours de tests, et ma conclusion est, chez moi, avec mes zoreilles, le matos qui va avec, mon extraordinaire tolérance et bonne humeur, et donc et par conséquent, ma décision est prise: je garde mon Goldmund !!! Le griffon est un peu coloré dans le bas médium, ce qui peut rendre service à pascal, par exemple. Cet effet loupe donne l'impression de dynamique impressionnante, mais bon. Par contre le haut médium aigu, n'a pas cette suavité, ce délié, cette subtilité qu'a le Goldmund.
Il me reste un point à vérifier pour être certain, ce soir ( l'incidence du secteur et son traitement au niveau de l'ampli ).
Alors, certes le Goldmund en version 390-5 est plus cher que le Griffon, et Pascal me dit qu'on le trouve autour de 12569 euros HT. Je répond: c'est bien, mais on a pas le câble secteur fourni avec !!!. On trouve des Telos 390 comme le mien en déstockage: il y en a deux: un à 5500, l'autre à 6000; je suis en train de me tâter pour en acheter un autre...
Bref, ma propension à vouloir tout entendre fait que mon avis n'est pas universel, naturellement, et ceux qui se satisfont d'une écoute plus chaleureuse et un peu plus globale trouveront leur Graal dans le Griffon: c'est bien ainsi :-)

Les chiffres, oui, c'étaient les numéros gagnants d'hier: tu ne les a pas joué ? C'est ballot ...

Quant au Air Tight; le rendu sonore est strictement identique au mien, avec un grave descendant un peu moins bas, peut être, et encore, à vérifier chez moi, mais je ne vois pas pourquoi je mettrais 20.000 euros de plus, pour avoir ce que j'ai déjà: cqfd...

Phil 13
Audiophile
Messages : 6
Inscription : 19 Juin 2013, 16:50

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Phil 13 » 19 Juin 2013, 17:09

Salut à tous,

Je ne peux que confirmer les impressions de Michel concernant le 390 versus le Diablo (que j'ai revendu pour acquérir un 390.5): moins musclé en apparence, mais beaucoup plus fin et fluide sans aucun aspect boomy.

Pour Michel, j'ai actuellement un Telos 390D, un 390.5 et un "petit" Metis 5: des 3, je préfère le grand-père (le 390 D) que je trouve plus homopgène que le .5, le Metis 5 étant en quelque sorte un 390.5 en réduction.

Le seul apport qualitatif du .5 sur le 390 ou 390.2, c'est son Dac Alizé 6 qui est, c'est vrai, vraiment performant (surtout sur son entrée usb que ne possède pas le 390).

;)

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5056
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Thierry.G » 19 Juin 2013, 20:26

Salut Phil, welcome !
Je ne suis pas sur l'expression "boomy" en parlant du Diablo , c'est surdimensionné comme expression mais chacun son écoute :p
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Xavier - E&M » 20 Juin 2013, 01:33

Le Gryphon coloré dans le bas médium et légèrement boomy ?
Bigre, je n'ai rien entendu de tout ça sur les enceintes Tidal, particulièrement rapides, transparentes et énergiques, ni sur les écoutes faites depuis (PE Leon, JMR haut de gamme, Rockport)
De la coloration comme ça, et des bas de spectre boursouflés à ce point, j'en veux bien tous les jours, et pour perpète !

;-)

Phil 13
Audiophile
Messages : 6
Inscription : 19 Juin 2013, 16:50

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Phil 13 » 20 Juin 2013, 07:58

Xavier - E&M a écrit :Le Gryphon coloré dans le bas médium et légèrement boomy ?
Bigre, je n'ai rien entendu de tout ça sur les enceintes Tidal, particulièrement rapides, transparentes et énergiques, ni sur les écoutes faites depuis (PE Leon, JMR haut de gamme, Rockport)
De la coloration comme ça, et des bas de spectre boursouflés à ce point, j'en veux bien tous les jours, et pour perpète !

;-)


Bonjour,

Quand je parlais de "boomy" c'était pour souligner l'absence de ce trait de caractère sur les Goldmund en général et sur les séries Telos en particulier (que je connais bien).

Par contre, oui, pour moi, le bas medium du Diablo est légèrement mis en avant: je le trouve moins linéaire (au bon sens du terme) et neutre que le Goldmund: j'ai pu les comparer exactement sur les mêmes systèmes (HP, sources, câbles....) ;)

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Xavier - E&M » 20 Juin 2013, 12:32

Quels HP et sources ? le système a-t-il été corrigé (acoustiquement ou numériquement) ?
Est-ce le Gryphon qui fait une mise en avant, ou le Goldmund qui fait une mise en retrait du médium ?
Je pose la question, parce que j'ai pu comparer le Diablo à pas mal d'électroniques (Atoll série 400, 3D Lab, Audiomat, Van Medevoort, Graaf, Accuphase, Octave, sur plusieurs modèles pour certaines marques, et d'autres que j'oublie), sur les enceintes précitées, et je n'ai pas particulièrement remarqué ça, et mes comparses d'écoutes non plus. Ca m'intéresserait de savoir ce qu'on a pu louper.
Chaque électronique a bien sa personnalité propre, mais on n'a pas particulièrement relevé cet aspect du bas médium sur le Gryphon par rapport aux nombreuses électroniques comparées.

Phil 13
Audiophile
Messages : 6
Inscription : 19 Juin 2013, 16:50

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Phil 13 » 20 Juin 2013, 14:50

Xavier - E&M a écrit :Quels HP et sources ? le système a-t-il été corrigé (acoustiquement ou numériquement) ?
Est-ce le Gryphon qui fait une mise en avant, ou le Goldmund qui fait une mise en retrait du médium ?
Je pose la question, parce que j'ai pu comparer le Diablo à pas mal d'électroniques (Atoll série 400, 3D Lab, Audiomat, Van Medevoort, Graaf, Accuphase, Octave, sur plusieurs modèles pour certaines marques, et d'autres que j'oublie), sur les enceintes précitées, et je n'ai pas particulièrement remarqué ça, et mes comparses d'écoutes non plus. Ca m'intéresserait de savoir ce qu'on a pu louper.
Chaque électronique a bien sa personnalité propre, mais on n'a pas particulièrement relevé cet aspect du bas médium sur le Gryphon par rapport aux nombreuses électroniques comparées.


Bonjour,

Pour ma part, je vais essayer de répondre point par point:

- aucune correction accoustique
- les enceintes: JMR Orfeo Supreme, Legacy Audio Signature SE, Dynaudio S25 et Proac D28
- les sources: Vitus Audio SCD 010, Electrocompaniet EMC 1 Up et Icos fado
- les câbles: MPC Audio et Oyaide

A chaque association, les résultats étaient quelque peu différents mais les tendances toujours identiques.

Je précise que le Diablo a remplacé le couple Pass X 250.5 + Préampli XP 20 (que j'ai vite regretté) et qu'en même temps je pouvais le comparer au Telos 390 et à un Simaudio 700i.

;)

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Xavier - E&M » 20 Juin 2013, 14:53

Merci pour ces précisions !

;)

et au passage, beaux matériels, jusqu'aux cables.

MICHEL
Méchant Audiophile
Messages : 2122
Inscription : 19 Sep 2012, 11:17

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar MICHEL » 24 Juin 2013, 13:02

Je confirme point par point ce que j'ai dit ! :-)
1/ J'ai bien le Telos 390 D.
2/ Point de boomy, mais un caractère chaleureux par une mise en avant modérée mais patente, du dit secteur, d'autant plus évidente que la salle est correctement traitée.
Cela peut tout à fait séduire, et tant mieux pour ceux qui aiment cela, mais l'honnêteté m'oblige à le dire.
3/ Les aigus sont tout de même plus distingués, plus de classe et plus précis sur le Telos; le CD "The Pulse" permet de cerner très précisément les limites des appareils.
4/ On retrouve ce caractère chaleureux sur mes JMR, dans mon salon, avec cependant un caractère moins évident, mais salle plus petite, réverbérante, et nœud à cette fréquence pil poil au niveau des fauteuils, d'ailleurs, le grave s'entend mieux hors de la salle que dedans...
Cette coloration ne doit pas être analysée de façon péjorative, c'est un particularisme, c'est tout; il faudrait être beaucoup plus critique sur le côté chaufferette et côté belle gueule de la façade, sans parler du côté pratique de la telco dans la main, la gestion du volume pas très fine etc...
Bref, chacun sa cotte bien taillée ou pas. Du coup, j'ai pas pu réécouter l'Esoteric 3 !!! Pas grave, ma EmmLabs fonctionne parfaitement bien ! :-)
Dernière édition par MICHEL le 27 Août 2013, 19:05, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Xavier - E&M » 26 Juin 2013, 00:01

Bon, pour l'esthétique visuelle et la télécommande, je suis raccord avec ton jugement.
Pour les écoutes, je reste sur mon quant-à-moi que j'ai personnellement pour moi même, suite aux différentes écoutes variées, et menées avec quelques alcooliques.
Pas les mêmes systèmes, à priori pas les mêmes attentes et évaluations/jugements. Après tout, tout va bien ! :P
Je bas ma coulpe, et vais m'en déboucher une quand même, avant de retourner prendre plaisir avec le Gryphon.

;)

Avatar de l’utilisateur
Lionel
Audiophile
Messages : 2902
Inscription : 28 Juil 2013, 15:19

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Lionel » 14 Sep 2013, 13:21

Bonjour,

Je partage en partie l'analyse de Michel en ce qui concerne le tempérament musical du Diablo (tout ou presque est dit dans le banc d'essai). En revanche, il se trouve que j'ai effectué les essais avec le Dac D-05 Esoteric et en drive le K-07 et que je n'ai pas trouvé le manque de grave constaté, surtout avec les enceintes acoustiques BW 802 Diamond. Dans le banc d'essai, je n'ai pas précisé qu'une partie des tests ont aussi été effectués avec le lecteur Esoteric K-03 qui a fait aussi l'objet d'une publication sur le site.

Lors de ces deux séances d'écoutes, je n'ai pas effectué de comparaison avec l'amplificateur I-03 dont les conditions d'écoutes sont assez similaires à celles effectuées le Gryphon Diablo (même enceintes BW 802 Diamond et Leeedh E, sources Esoteric), mais je n'ai pas trouvé un manque de grave notable sur l'I-03, même au contraire. Cet amplificateur associé au BW 802 a souvent été mis à toutes les sauces pour tester des sources, des filtres secteur Furutech, etc...

Lionel SCHMITT
Audiophilefr.com

Jean.B
Audiophile
Messages : 699
Inscription : 06 Oct 2012, 17:41

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Jean.B » 22 Oct 2013, 11:27

Il semblerait bien que ce soit une spécialité maison voulue et savamment dosée par les concepteurs ..
L'hiver est froid la haut ,il faut bien réchauffer un peu l’atmosphère ..
Je déteste pas l'idée qui va dans mon sens d’esthétique sonore si bien maîtrisée et contenue !

Particularité décelée également à priori sur le petit rejeton ATTILA par A.G dans la conclusion de sa review ..on line !
Il ne s’agit pas de l’appareil le plus droit de sa catégorie, mais sa coquetterie dans le bas médium et haut grave se montre tellement intelligemment intégrée à la bande passante qu’elle se révélera un atout sur des enceintes un peu sèches et comblera d’aise ceux qui apprécient une écoute expressive et confortable en toute circonstance.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Xavier - E&M » 04 Déc 2013, 19:10

Bonjour

Ce jour, en milieu de journée, écoutes comparatives entre un Diablo et un Accuphase, sur enceintes JMR Abscisse et Orféo.
Pas de bande de fréquence notée ci dessus comme légèrement surpondérée: par rapport à l'Accuphase (pas de la même gamme, soyons justes), le Diablo montre une plus grande lisibilité, une meilleure aération de la musique, un son plus délié, moins dense dans le sens de compact, plus nuancé, avec un grave lui aussi bien plus délié.
La musique est un peu plus là, dans ses qualités comme dans les limites des prises de son ou des à-peu-près de voix et d'instruments, mais heureusement sans rien faire perdre de l'émotion, rendant plus du caractère vivant et humain de la musique, parfois au travers même de ses imperfections. Ces défauts là, ces petites limites plutôt d'interprétation, qui parfois mettent justement en valeur les vraies réussites et performances musicales, sont plus supportables que des défauts d'enregistrements ou de mastering (compression de dynamique), ou des défauts d'électroniques ou d'enceintes.
La maîtrise du registre grave par le Diablo est encore plus patente quand on monte en gamme d'enceintes et que les énergies se déploient. Tant à l'impact, que dans le timbrage, et l'extinction des sons.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4749
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Pascal Pebret » 05 Déc 2013, 14:06

Quel référence Accuphase ?
Citant le Diablo, il serait intéressant de savoir ce qu'il y avait en face !
Nous avons ensemble un peu de vécu à ce sujet, il me semble !!!!
Mais bon, j'ai bien peur de mettre probablement quelques personnes connues en porte à faux !!
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9091
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Xavier - E&M » 05 Déc 2013, 14:46

Ca ressemble à du E 460.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4749
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Amplificateur Diablo, du fabricant Gryphon

Message non lupar Pascal Pebret » 05 Déc 2013, 16:31

Xavier....
Tu ne peux pas comparer un torchon avec une serviette !!!!.....

Je vais me faire des copaiiiiiinnns !!!!!!!!!!!!!!!!!!!....
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.


Revenir vers « L'amplification »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Matthieu, MISHA28 et 9 invités