Qualité sonore des enregistrements

Lecteurs CD/SACD, transports , ...
mélaudiophile
Audiophile
Messages : 1332
Enregistré le : 26 oct. 2015, 16:57
Localisation : 65

Message non lu 27 mai 2016, 12:47

noodlefr a écrit :He bien, l'excès de compression dynamique en musique numérisée (support CD ou démat peu importe) peut expliquer en partie le regain d'intérêt pour le vinyle : les versions vinyles plus dynamiques seront plus agréables à écouter.
Il est plus difficile de pirater du vinyle... encore que sur le net on trouve maintenant des rips de vinyles... en PCM24/192 ou en DSD128 voir DSD256...
Cela fera bien rire les vinyleux : certains adeptes de la démat en sont réduits à écouter des rips de vinyles parce que les versions numériques sont moins bonnes... c'est à se tordre !

Exact, surtout s'il s'agit de vinyles d'époque en parfait état. j'ai des rips de J L Hooker ou du grateful Dead excellents.

le plus drôle de l'histoire, c'est qu'une digitalisation de vinyle bien faite est totalement identique à l'écoute. Cela montre bien que la polémique analogique/numérique n'a pas lieu d'être, c'est le mastering qui est le problème, cet article est édifiant quant aux compromis qu'on (les maisons de disques) exigent : http://pitchfork.com/features/article/9 ... ing-music/
Quel gâchis!

je m'étais aperçu des possibilités du digital il y a très longtemps chez un ami qui a un home studio et joue de beaucoup d'instruments acoustiques (violon, mandoline, guitare, contrebasse,...). Il avait remplacé son 8 pistes à bandes par une carte son (digidesign) et le résultat était extraordinaire de naturel.
D'ailleurs j'encourage les audiophiles curieux à prendre un micro électrostatique (par ex AKG 451), (ou deux pour travailler l'image sonore mais ça commence à faire cher), une carte son USB de moyenne gamme (Tascam, Esi, RME) , un portable, et de faire des enregistrements, ça permet de voir ce qu'est un enregistrement naturel.

Parenthèse: pas mal d'enregistrements de chanteuses jazz mou ou variété jazzesque sont tout sauf naturels malheureusement malgré un premier abord attrayant: voix nimbées de réverb digitale, idem pour le piano, micro qui semble être enfoncé au fond de la gorge ou à 1 mm des cordes du piano, de l'hyper présence ...

Jean
Avatar du membre
Kafka
Audiophile
Messages : 579
Enregistré le : 09 févr. 2016, 09:32

Message non lu 27 mai 2016, 13:32

Vous pouvez tout aussi bien utiliser des instruments échantillonés sur Logic par exemple, et composer des morceaux avec.

Le résultat sur votre chaine hifi sera excellent...mais ça ne passera pas sur votre auto radio. Et c'est juste ce dernier point qui intéresse les majors, d'ou le mastering avec forte compression.
Avatar du membre
noodlefr
Modérateur
Messages : 3752
Enregistré le : 17 déc. 2012, 13:59
Localisation : Amiens Picardie HDF

Message non lu 28 mai 2016, 12:51

Tiens encore un exemple de remasterisation miraculeuse en jazz/funk cette fois :
Roy Ayers Ubiquity - Everybody Loves The Sunshine
Album d'origine DR = 12
Dernier remaster 24/192 DR = 9 :gourdin:
S1 : JMR Orféo, Audiomat Opéra Ref12, Maestro 3 Réseau, câbles MPC Audio, Nas Syno DS412+
S2 : JMR Folia et JMR Bliss MCR 610, Nas Syno DS713+ et DX213
Logiciels/abo : JRiver, Jremote, BubbleUPNP - QOBUZ Sublime
Avatar du membre
Minorswing
Audiophile
Messages : 1220
Enregistré le : 31 oct. 2015, 18:14
Contact :

Message non lu 01 juin 2016, 22:15

noodlefr a écrit :Tiens encore un exemple de remasterisation miraculeuse en jazz/funk cette fois :
Roy Ayers Ubiquity - Everybody Loves The Sunshine
Album d'origine DR = 12
Dernier remaster 24/192 DR = 9 :gourdin:

Merci pour cet exemple .....
Masterisation ...et remasterisation ... on n'a pas fini de se poser la question de la qualité de ce qu'on achete (ou telecharge) :evil: .
Je ne fais plus d'achat pour ma part sans faire un rapide contrôle de DR sur les sites appropriés :drapeau:

Minorswing
Mixte CD et QOBUZ en Streaming
Sources : Drive Atoll DR200 et lecteur 3D LAB NANO Transport
Dac 3DLAB NANO DAC V2 - Pré Ampli PR400 & Bi-amp 2 x AM200
Enceintes B&W CM10

Ligne filtre YBA avec CS Absolue Creations Chambord , autres ficelles Absolue Creations OP-TIM & IN-TIM
Avatar du membre
Atchoum
Audiophile
Messages : 3200
Enregistré le : 29 oct. 2015, 07:21
Localisation : Nibelungie Orientale

Message non lu 03 juin 2016, 05:47

Une "grand-mère" m'a donné récemment une quarantaine de CD Jazz.

Le 1er que j'ai écouté est celui ci :

Image

Remaster 20 bits (1998).
Ben celui là mon bon Monsieur sonne comme en live et t'invite à tourner le potard dans le sens horaire.
turntable | drive cd | dac | full symetric valve preamplifier with phono input (MM/MC) | totors amp 250 CV | speakers | d&a strings
Avatar du membre
Atchoum
Audiophile
Messages : 3200
Enregistré le : 29 oct. 2015, 07:21
Localisation : Nibelungie Orientale

Message non lu 04 juin 2016, 07:49

noodlefr a écrit :He bien, l'excès de compression dynamique en musique numérisée (support CD ou démat peu importe) peut expliquer en partie le regain d'intérêt pour le vinyle : les versions vinyles plus dynamiques seront plus agréables à écouter.
Il est plus difficile de pirater du vinyle... encore que sur le net on trouve maintenant des rips de vinyles... en PCM24/192 ou en DSD128 voir DSD256...
Cela fera bien rire les vinyleux : certains adeptes de la démat en sont réduits à écouter des rips de vinyles parce que les versions numériques sont moins bonnes... c'est à se tordre !

Il existe aussi des enregistrements sur vinyle qui sont écoutables 5' et tu passes à autre chose.

Sinon une "bonne compression dynamique" c'est de la musique étriquée, qui ne respire pas et "qui pète les oreilles" en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
Aussi vivre dans le luxe (musical ou autre) demande du temps et de la recherche.
Hélas, 3 fois hélas l'injonction du "tout, tout de suite" suivie par la jeune génération façonnée à l'éducation de l'enfant-roi s'en éloigne.
Jusqu'à quand ?
turntable | drive cd | dac | full symetric valve preamplifier with phono input (MM/MC) | totors amp 250 CV | speakers | d&a strings
Avatar du membre
noodlefr
Modérateur
Messages : 3752
Enregistré le : 17 déc. 2012, 13:59
Localisation : Amiens Picardie HDF

Message non lu 04 juin 2016, 18:33

Atchoum a écrit :
noodlefr a écrit : jeune génération façonnée à l'éducation de l'enfant-roi s'en éloigne.
Jusqu'à quand ?


Bonsoir Atchoum,

Je rentre de vélo et découvre ton message.

Juste une anecdote :
Vendredi, dans mon bahut, en fin de matinée je viens voir ma pro adjointe pour lui remettre des documents d'examens.
Elle est déjà en entretien avec un autre collègue et j'attends donc sagement mon tour.
3 élèves de Terminales attendent également, l'une est visiblement énervée : "Putain e'm prend trop la tête, elle a pas à savoir pourquoi j'ai perdu ma convoc (de bac...) elle a qu'à m'en refaire une"

Je me tais et j'observe, goguenard...
Arrive une secrétaire de direction qui leur demande les raisons de leur énervement. Réponse de l'élève à la secrétaire :
"mais qu'est-ce qu'elle fait, elle peut pas se dépêcher, j'ai pas que ça à faire, j'ai un RDV ailleurs, vous pouvez pas lui demander d'aller plus vite ?!"

A ce moment il est temps que j'intervienne, je m'apprête à me délecter, mais ma collègue secrétaire ne s'est pas démontée et a remis comme il faut cette élève à "sa place".

Bref, c'est un parmi x centaines d'exemples que je pourrais citer, des effets de cette éducation (de m***e) d'enfant roi.
Il y a des :gourdin: et des :fessee: qui se perdent...

Quand je pense que je vais devoir enseigner jusque... 67 ans (+2 ? + 3 ? à suivre en 2017....) :ko: Heureusement il reste toute de même de jeunes personnes tout à fait correctes qui n'ont pas ce genre de comportement...ouf !
S1 : JMR Orféo, Audiomat Opéra Ref12, Maestro 3 Réseau, câbles MPC Audio, Nas Syno DS412+
S2 : JMR Folia et JMR Bliss MCR 610, Nas Syno DS713+ et DX213
Logiciels/abo : JRiver, Jremote, BubbleUPNP - QOBUZ Sublime
jl78

Message non lu 04 juin 2016, 19:47

oui d'accord, c'est aussi de notre faute à tous, puisque l'on accepte tout sans rien dire et sur beaucoup de sujet c'est comme cela , et il faut attende le point de rupture pour avancer, voir le dialogue de sourd en ce moment entre gouvernement/syndicat,....

on a jamais eu accès aussi facilement à la culture et pourtant on devient de moins en moins tolérant et de + en + décérébré, mais bon ceux qui ont façonné le paysage musicale avec le mp3, les musiques de m.... en ligne ou autres accompagnées de campagne marketing de folie ne sont pas des ados il me semble ... toujours un problème d'éducation, non ?
Avatar du membre
noodlefr
Modérateur
Messages : 3752
Enregistré le : 17 déc. 2012, 13:59
Localisation : Amiens Picardie HDF

Message non lu 04 juin 2016, 20:20

jl78 a écrit :mais bon ceux qui ont façonné le paysage musicale avec le mp3, les musiques de m.... en ligne ou autres accompagnées de campagne marketing de folie ne sont pas des ados il me semble ... toujours un problème d'éducation, non ?


Oui et non il s'agit (pour les marketteux, enfin certains, pas tous) de vouloir faire du fric, dans son acception la plus vile, en vendant de la daube à ceux (les consommateurs, enfin certains, pas tous) qui n'ont pas reçu l'éducation leur permettant de s'en rendre compte.

Plus froidement on pourrait aussi dire que c'est juste un échange : une offre rencontre sa demande (après l'avoir créée compléteraient certains...), rien à dire, circulez !!

Problème d'éducation dans les 2 cas ? Problème de nature humaine, de morale, d'appât du gain,... ? Si tout cela ne provoquait que des soucis de zik foireuse...
S1 : JMR Orféo, Audiomat Opéra Ref12, Maestro 3 Réseau, câbles MPC Audio, Nas Syno DS412+
S2 : JMR Folia et JMR Bliss MCR 610, Nas Syno DS713+ et DX213
Logiciels/abo : JRiver, Jremote, BubbleUPNP - QOBUZ Sublime
jl78

Message non lu 04 juin 2016, 20:33

Je pense qu'il y a un problème technique qui a aussi été la cause de ce mal et que l'information n'a pas été assez reprise ou expliquée. Le mp3 en son temps permettait de télécharger des fichiers musicaux alors que les débits généraux d'Internet était très réduit.

Maintenant la tendance semble s'inverser et le retour au "meilleur" semble arrivé, et les filons HD, THD ou autre vont peut être à terme nous permettre de bénéficier de bons crus, vu que les grands arrivent à se faire du fric ils vont peut être se diriger à terme vers de la qualité à tous les niveaux. Le combat continue.
Avatar du membre
noodlefr
Modérateur
Messages : 3752
Enregistré le : 17 déc. 2012, 13:59
Localisation : Amiens Picardie HDF

Message non lu 04 juin 2016, 20:45

jl78 a écrit :Maintenant la tendance semble s'inverser et le retour au "meilleur" semble arrivé, et les filons HD, THD ou autre vont peut être à terme nous permettre de bénéficier de bons crus, vu que les grands arrivent à se faire du fric ils vont peut être se diriger à terme vers de la qualité à tous les niveaux. Le combat continue.


Heu... c'est bien optimiste !

La quantité d'albums 24 bits hyper compressés qui sortent tous les jours ne me permet pas de partager cet optimisme. Aucun signe d'amélioration à l'horizon.

Il reste certains labels qualitatifs, heureusement, dans les genres habituels classique, jazz ( et encore...) et certains remasters rocks/jazz-funk
Pour les autres genres et malheureusement pour une quantité importante de remasterisations infectes.... :beurk: c'est la foire au DR les plus bas possibles.

Vraiment, il y a des :fessee: qui se perdent...

Bon c'est pas tout çà mais en fait c'est l'heure : :alcool:
S1 : JMR Orféo, Audiomat Opéra Ref12, Maestro 3 Réseau, câbles MPC Audio, Nas Syno DS412+
S2 : JMR Folia et JMR Bliss MCR 610, Nas Syno DS713+ et DX213
Logiciels/abo : JRiver, Jremote, BubbleUPNP - QOBUZ Sublime
jl78

Message non lu 05 juin 2016, 17:07

Et oui toujours optimiste, mais ça bouge doucement en france, en Angleterre, aux Usa, au Canada et puis il faut en parler autour de nous.

Pour la qualité il y a toujours eu des merdes que ce soit au temps du Vinyl (avant le cd) ou maintenant. Je ne me souviens pas à cette époque d'avoir été satisfait de tous les vinyles achetés. Entre ceux qui n'était pas bon et dont la qualité même du support ne laissait pas envisager une durée de vie bien longue...

Comparativement il y avait peut être moins d'artiste ou du fait d'Internet de la mondialisation le choix était moins grand mais je ne suis pas certain que les problématiques de l'épique étaient différentes.
Avatar du membre
noodlefr
Modérateur
Messages : 3752
Enregistré le : 17 déc. 2012, 13:59
Localisation : Amiens Picardie HDF

Message non lu 05 juin 2016, 19:38

Oui bien sûr qu'il y atoujours eu dans le passé des mauvais enregistrements.

Mais on assiste depuis 15/20 ans à une dégradation en masse des qualités dynamiques des enregistrements récents hors classique avec l'arnaque absolue des remasters 24 bits dont le DR est réduit parfois de moitié par rapport aux originaux.

La massification des équipements musicaux mobiles, l'aspect marketing, la recherche du gros son spectaculaire qui fait "waaaou quelle claque"...etc etc... en sont les causes certainement.
Là où je te rejoins c'est qu'à force d'en parler ici et partout où c'est possible alors peut être, je dis bien peut être, sera-t-il possible de peser un petit peu pour un meilleure prise en compte de la qualité audio. Mais franchement j'ai un GROS doute...

Je suis moi même complice avec sur mon nas un tas d'albums à DR faible que je garde alors que si j'étais totalement cohérent je devrais les virer.
Mais... pas le choix... c'est cela ou rien...

Et c'est ce qui me met en :grrr: ..

Que l'on sorte des sous-daubes en MP3 et autres formats destructeurs destinés aux écoutes en autoradio etc... pourquoi pas.
Mais que l'on impose à tous un master raplapla alors que nos engins sont capables de restituer bien davantage, que le rapport qualités techniques/prix rend accessible des appareils permettant pour des montants de plus en plus raisonnables d'accéder à une restitution "audiophile", vraiment ça me :mnrv:
Et quand en plus on nous les vend en nous essayant de nous les faire passer pour des merveilles techniques HD etc... là c'est trop :vomi:
S1 : JMR Orféo, Audiomat Opéra Ref12, Maestro 3 Réseau, câbles MPC Audio, Nas Syno DS412+
S2 : JMR Folia et JMR Bliss MCR 610, Nas Syno DS713+ et DX213
Logiciels/abo : JRiver, Jremote, BubbleUPNP - QOBUZ Sublime
jl78

Message non lu 06 juin 2016, 03:28

Je suis d'accord sur ta conclusion mais je pense qu'il y a et aura de plus en plus de manière d'écouter de la musique et qu'effectivement certains genres de musique comme le classique ou le jazz resteront avec un niveau de qualité diffèrent puisqu'il y a la demande d'amateur comme nous.
Pour le reste il faut effectivement se manger la soupe qui nous est servi pour autant que l'on accepte de l'acheter :)
Mais parlons en et on fera de plus en plus d'adepte
mélaudiophile
Audiophile
Messages : 1332
Enregistré le : 26 oct. 2015, 16:57
Localisation : 65

Message non lu 06 juin 2016, 09:51

noodlefr a écrit :Que l'on sorte des sous-daubes en MP3 et autres formats destructeurs destinés aux écoutes en autoradio etc... pourquoi pas.
Mais que l'on impose à tous un master raplapla

Salut Noodle,
une chose étonnante concernant le MP3: ça ne bousille pas la DR.
Ci-joint 3 DR de 320, 224 et 192:
DR mp3.jpg


supérieur à beaucoup de CDs et HD.

j'en reviens toujours au même point: le plus important est la source, pas le lecteur mais l'enregistrement: prise de son, traffics divers (compresseurs, noise gates, réverbs numériques excessives, etc....), mixage, et en phase finale mastering qui adapte le "produit" aux goûts et matériels minables supposés des divers consommateurs.
Par analogie, imaginons l'émission que calibrerait un Bolloré: Hanouna à tous les étages.... il va y arriver d'ailleurs.....

Jean
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
noodlefr
Modérateur
Messages : 3752
Enregistré le : 17 déc. 2012, 13:59
Localisation : Amiens Picardie HDF

Message non lu 06 juin 2016, 17:43

Bonsoir Jean,

Oui tu as tout à fait raison le MP3 n'atteint pas la dynamique, j'ai été un peu vite en besogne... et pour Bolloré également :pouce:

Il faut rectifier mon message et après le terme "sous-daube" enlever MP3... "sous-daube ... tout court" :mrgreen:
S1 : JMR Orféo, Audiomat Opéra Ref12, Maestro 3 Réseau, câbles MPC Audio, Nas Syno DS412+
S2 : JMR Folia et JMR Bliss MCR 610, Nas Syno DS713+ et DX213
Logiciels/abo : JRiver, Jremote, BubbleUPNP - QOBUZ Sublime
Avatar du membre
Atchoum
Audiophile
Messages : 3200
Enregistré le : 29 oct. 2015, 07:21
Localisation : Nibelungie Orientale

Message non lu 07 juin 2016, 07:01

Normalement, écrivez, on vous répondra.

Je me suis donc adressé par voie de formulaire électronique à un musicien et j'attends le retour d'infos.

Bonjour Mr Xxxxxx,

J'ai une question concernant le travail de mastering de l'album "Abcdefg".

Le choix d'une compression dynamique que je qualifierai d'exagérée est il esthétique ou résulte t'il d'une adaptation à la consommation musicale de masse ?

Personnellement je n'ai jamais pu écouter en totalité cet œuvre sur mon système HiFi tellement le rendu sonore est pénible à entendre et supporter (son étriqué, fermé, agressif, qui ne respire pas).
Je doute que dans la vraie vie d'un studio d'enregistrement et dans les oreilles de musiciens la musique puisse sonner ainsi.

À titre de partage j'ai fait passer ce CD à 3 amis audiophiles ; le ressenti fut le même chez tous.
... ... ... ...
turntable | drive cd | dac | full symetric valve preamplifier with phono input (MM/MC) | totors amp 250 CV | speakers | d&a strings
mélaudiophile
Audiophile
Messages : 1332
Enregistré le : 26 oct. 2015, 16:57
Localisation : 65

Message non lu 07 juin 2016, 11:45

Atchoum a écrit :Normalement, écrivez, on vous répondra.

Je me suis donc adressé par voie de formulaire électronique à un musicien et j'attends le retour d'infos.

Bonjour Mr Xxxxxx,

J'ai une question concernant le travail de mastering de l'album "Abcdefg".

Le choix d'une compression dynamique que je qualifierai d'exagérée est il esthétique ou résulte t'il d'une adaptation à la consommation musicale de masse ?

Personnellement je n'ai jamais pu écouter en totalité cet œuvre sur mon système HiFi tellement le rendu sonore est pénible à entendre et supporter (son étriqué, fermé, agressif, qui ne respire pas).
Je doute que dans la vraie vie d'un studio d'enregistrement et dans les oreilles de musiciens la musique puisse sonner ainsi.

À titre de partage j'ai fait passer ce CD à 3 amis audiophiles ; le ressenti fut le même chez tous.
... ... ... ...

très bonne idée, mais pourquoi masquer les noms et titre ? Nous sommes entre nous et on peut très bien dire ce qu'on pense du son des disques, on le fait bien pour les appareils.
Très intéressé par la réponse....

jean

ps: tu es très diplomate quand tu dis "je doute....", moi je ne doute pas trop... Voici une opinion sur la DR et des conseils dans un forum audio pro: (j'ai souligné des passages)
Loudness is to some degree the result of confusion around what is optimal audio and music quality. Loudness essentially means high RMS levels centered around to the ears sensitive frequency areas at the edge of the stereo field. Normally this means that the presence of the audio and music qualities become shadowed in the perception, but because of great monitoring and great limiting engineers have been able to gradually push mixes louder while limiting the presence of the audio and music qualities becoming shadowed by this in the perception. This in turn has resulted in the opposite - more of the audio and music qualities can be perceived from the loudness increase. As a result loud mixes have over time formed a standard. Loudness when combined with power, means you can listen more softly without losing the clearity of some of the sound sources in the mix. For that reason the loudness and power is important to stage the product to as many playback and playback volume configurations as possible, which is a critical success factor in mastering. Therefore loudness and power has always been important in mastering. What has then caused the loudness to become a hot topic, is that in the hands of many engineers it contributes to making music less great, because the richness of audio and music qualities is lowered by it. There is a great difference in final result when you combine different monitors, limiters and engineers. The difference is in the perceived presence of the audio and music qualities. A loud mix with its great qualities not present enough, works like this: When you turn up the volume the mix turns noisy. When you turn down the volume the mix turns unclear sounding. So the musical elements do not provide the level of impact required compared to other mixes that have that impact. That is mainly the issue. Musically speaking, the music is not present enough. For the music to be present enough, the right musical qualities need to be present enough.

There are many reasons why loudness has become an issue. One of them is that the dynamics of the mixes out there are suffering from the loudness, which is to a great degree caused by getting worse peak-to-rms ratios across the frequency spectrum of the mix. Why this in turn has become an issue, is because the ears in a typical home recording situation cannot notice that, in other words the more loudness engineers are going for, the more demanding the monitoring and limiting becomes. This is what has then made the difference between pro and non-pro mixes more obvious.

To achieve enough presence, there are things you can do. For instance do not place most of the maximizing burden at the end of the signal chain. What is hitting the master bus should already be close to the final level in loudness during mixing, so that it will survive all of the volume automation present inside of the mix when additional compression is applied. Secondly, control the intensity range with multi-stage compression on the mix scope. I like to use 4 stage compression and combining that with 4 playback volume levels: very low, low, high, very high. These 4 stages implement multi-band compression/expanding (isolated on M and S). The final brickwall limiting should in my view be done using specific hardware that has certain headroom and dynamic characteristics on the content.


Un autre fil est sur:
How to make Huge Sounding Mixes

I was wondering how I can make my beats sound "huge" "big" and larger then life?...Also, how to make them sound more "open"..
Avatar du membre
Atchoum
Audiophile
Messages : 3200
Enregistré le : 29 oct. 2015, 07:21
Localisation : Nibelungie Orientale

Message non lu 08 juin 2016, 22:17

Pas encore eu de retour.

L'opus en question est celui ci :

Image
turntable | drive cd | dac | full symetric valve preamplifier with phono input (MM/MC) | totors amp 250 CV | speakers | d&a strings
mélaudiophile
Audiophile
Messages : 1332
Enregistré le : 26 oct. 2015, 16:57
Localisation : 65

Message non lu 08 juin 2016, 23:52

Atchoum a écrit :Pas encore eu de retour.

L'opus en question est celui ci :



je possède, je confirme, certains passages sont pénibles, rien que la fin de la plage 1 "illusions".

Avec Foobar, j'ai regardé la DR (qui n'est pas le critère absolu mais un constat utile): pas terrible, très compressé:

Analyzed: Ibrahim Maalouf / Illusions
--------------------------------------------------------------------------------

DR Peak RMS Duration Track
--------------------------------------------------------------------------------
DR6 -0.50 dB -11.81 dB 3:38 01-Illusions
DR6 -0.50 dB -9.06 dB 8:56 02-Conspiracy Generation
DR6 -0.50 dB -9.70 dB 4:08 03-InPRESSI
DR8 -0.80 dB -9.96 dB 6:05 04-Nomade Slang
DR8 -0.50 dB -12.11 dB 10:23 05-Busy
DR6 -0.50 dB -8.39 dB 6:42 06-If You Wanna Be a Woman
DR6 -0.50 dB -8.45 dB 4:26 07-Unfaithful
DR6 -0.50 dB -10.39 dB 4:51 08-True Sorry
DR6 -0.50 dB -7.16 dB 3:19 09-Illusion
---------------------------------------------------------

Jean
Répondre