Amplificateur / Streamer FDA Classé Audio Sigma 2200i

Préamplificateurs, amplificateurs de puissance, intégrés ...
Répondre
Avatar du membre
emilien
Audiophile
Messages : 338
Enregistré le : 11 nov. 2013, 01:09

Message non lu 18 août 2018, 14:17

Bonjour à tous, je tenais à vous faire part de mon expérience extraordinaire avec cette amplificateur. Il s'agit d'un FDA de forte puissance (2*200 Watts sous 8ohms, 2*400W sous 4 ohms).
Cet ampli est plutôt un convertisseur de puissance puisque qu'il n'intègre pas de DAC, les signaux numériques étant convertis juste avant les borniers d'enceintes.
Cet ampli reprend donc les caractéristiques des petits FDA, mais avec un niveau de musicalité, de transparence, de qualité des timbres, et donc de puissance que les "petits" ne possèdent pas, tout en embarquant un lecteur réseau de grande qualité.
Je pense qu'il mérite vraiment l'attention, surtout à un tarif contenu pour ce qu'il fait (5000€, on peut le trouver à moins aujourd'hui, car Classé a été racheté par le groupe Marantz/Denon.)

La musique qui coule de mes enceintes n'a jamais été aussi belle. Après une semaines d'écoute, la scène commence à s'ouvrir de plus en plus, les basses de mieux en mieux tenues, et le tout s'aère. Les timbres se font chatoyants, comme nets et précis en fonction des musiques. Formations baroques, grandes masses orchestrales, piano, jazz vocal et instru, pop, tout passe superbement, et bien sûr les mauvais enregistrements paient très cher leur mauvais mix... Je joue parfois avec le tone (réglé à +3.5 / -3.5) pour les enregistrements baroques par exemples où les violons sont très scintillants et que j'écoute à fort volume. On a l'impression de changer d'ampli et d'avoir un son plus rond, c'est vraiment génial.
J'ai depuis hier ajouté un switch D-Link et un très bon câble ethernet Audiophonics cat.7, ainsi qu'une très bonne barrette du même fabricant (rien d'ostentatoire, mais 100€ avec le câble fixé, elle apporte un vrai plus). Les silences sont désormais abyssaux, la dynamique est encore accrue. Je tiens vraiment mon graal.
J'ai radicalement changé de système, et c'est formidable. J'ai réécouté mon MCR611 juste avant de le vendre, la scène me paraissait toute petite, peu d'ampleur, les timbres comme "réduits", du bruit, moins de fluidité... Le gap est très grand.
Je pourrais encore accompagner l'évolution apportée par le Classé avec des enceintes de gamme supérieure, bien que mes JMR Euterpe Suprême en donnnent déjà beaucoup. Mais après c'est un autre budget pas à l'ordre du jour.
Bref me voilà déjà comblé.
P.S. Pour avoir possédé un gryphon Diablo 250, on est sur les mêmes registres en terme d'ouverture de la scène, de chair autour des instruments, de placement des pupitres, de qualité de timbre, avec - et c'est incroyable - une transparence accrue, et c'est très net.
JMR Euterpe Suprême - Classé Audio Sigma 2200i - câbles HP Analysis+ Oval 9 - TWL Digital High Power - Câble RJ45 Audiophonics cat.7
Avatar du membre
Bruno66
Audiophile
Messages : 456
Enregistré le : 12 mars 2014, 19:24
Localisation : Perpignan
Contact :

Message non lu 18 août 2018, 23:44

Bonsoir
Intéressant !
Le système ainsi constitué donne t'il de l'émotion? Dressage de poils sur la musique ?
+3,5/-3,5 ce n'est pas beaucoup comme correction? Cela ne cacherait il pas un coté montant de cet ampli?
Dans tout les cas merci d'avoir partagé.
iMac + audirvana + alim USB Teddy + Belcanto uLink+ NDac avec alim Teddy + Nac 282 avec DualTeddy + Nap 250.2 + JMR Concorde S
Ficelles : USB Wireworld Sivler, HP Odiosis HF Pro BM, Modulation Naim Hiline...
Casques Sony MDR-Z7 Sen HD 595 / BW P3 / Créative Aurvana, Dac Little Dot I, ampli Little Dot MK III
Avatar du membre
emilien
Audiophile
Messages : 338
Enregistré le : 11 nov. 2013, 01:09

Message non lu 19 août 2018, 13:22

Bonjour, non l'ampli n'est pas du tout montant, bien au contraire, les aigus sont fins, ciselés, mais jamais agressifs. Le test que j'avais fait concernait l'écoute des concerti per due violini de vivaldi chez naïve, enregistrement avec beaucoup de dynamique, et beaucoup de coups d'archets joué fortissimo. Quand on écoute ce morceau (la piste 1 de l'album) à fort volume, l'écoute n'est par essence pas de tout repos.
Quoi qu'il en soit la correction sur le Classé est une option qui permettrait de faire sonner l'ampli plus chaud, ou plus sec selon que l'on augmente sensiblement les basses ou les aigus. Mais l'écoute qui caractérise sa signature doit se faire sans le tone bien sûr.

Pour répondre à votre première question : je crois que c'est le meilleur ampli que j'ai eu, quand on sait qu'en plus, il embarque un lecteur réseau de tout premier plan. Il est meilleur pour moi qu'un couple Gryphon Diablo 250 + Lecteur/DAC Lumin A1, que j'ai eu il y a 4 ans.
La transparence, la puissance et la qualité de timbres amènent de l'émotion, dressage de poils, foot tapping, un sens du rythme incroyable. Et chose que j'adore mais que j'ai eu très rarement : de la chair, de la consistance. Le Classé est un FDA, très transparent, mais il apporte du poids dans les notes, une matière qui fait que le son est tout sauf décharné, il est au contraire incarné, un peu comme à l'écoute d'un bon Classe A. C'est à ce niveau que sa signature sonore est réellement étonnante car il représente un peu le meilleur des deux mondes.
La gestion de contrôle du volume est très précise, et quand on monte franchement, on a jamais l'impression que la musique "braille", ce n'est jamais "trop fort". C'est une écoute vraiment THG. Quand on sait qu'il embarque en plus un EQ très précis que je n'ai pas testé, c'est vraiment un appareil à considérer, car il embarque beaucoup de choses dans sa boîte pour son prix...
JMR Euterpe Suprême - Classé Audio Sigma 2200i - câbles HP Analysis+ Oval 9 - TWL Digital High Power - Câble RJ45 Audiophonics cat.7
Répondre