Enceintes JMR Orféo Suprême V2

Colonne, Bibliothèque, Murale ...
Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Enceintes JMR Orféo Suprême V2

Message non lupar Xavier - E&M » 22 Jan 2014, 16:11

Bonjour

Ca y est, Jean Claude Reynaud a transmis les informations sur la nouvelle version des Orféo, nous pouvons à notre tour dévoiler ces éléments que nous conservions au chaud depuis quelques semaines.
Cette nouvelle version (nommée Orféo Suprême V2 donc) adopte l'encastrement partiel de l'ogive du tweeter expérimenté sur les Abscisse.
Le filtrage est légèrement modifié, ainsi que l'amortissement interne.
Le rapprochement des HP médium et aigu améliore la fusion des registres de ces plages de fréquences

Le tarif de ces nouvelles Orféo est de 8000 € pour la version bois, et 8800 € pour toutes les finitions laquées (rubber noir et blanc, anthracite nacré, ivoire nacré, noir satiné).
Les Orféo voient leur tarif augmenter, comme une grande partie des modèles JMR (voir l'article du site et le topic du forum sur ce sujet).

Ces nouvelles Orféo sont commandables dès à présent, au tarif indiqué ci dessus.
Du coup, Enceintes et Musiques vend son modèle d'Orféo Suprême finition bois à prix démo: 6370 € (pleine garantie, rodée tout comme il faut).

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Orféo Suprême V2: prêtes pour le baptème !

Message non lupar Xavier - E&M » 22 Jan 2014, 18:10

J'ai mis quelques photos (2 pour le moment) du prototype sur la fiche produit des Orféo Suprême V2.
J'attends une paire d'Orféo suprême V2 rubber noir, précommandées en début de mois, je ferai les photos définitives dès réception.

Un baptême en habit noir, ça me fait penser aux confettis de deuil (noirs donc) conçus par Alphonse Allais (entre autres inventions et objets loufoques et géniaux, comme le masque mortuaire -ou le crâne, je ne sais plus- de Voltaire enfant, le système de dépotabilisation d'eau, ...). Visibles à la pharmacie du Passe-Océan à Honfleur (les appeler pour visiter l'antre de l'écrivain, situé dans un petit entresol qui a conservé tout son jus XIX°siècle). Recommandé par Enceintes et Musiques !

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: prêtes pour le baptème !

Message non lupar Xavier - E&M » 29 Jan 2014, 16:33

Bonjour

Nos nouvelles Orféo Suprême V2 de démo arrivent demain (si le transporteur est à l'heure).

Image

Article Orféo Suprême V2 sur le site

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: prêtes pour le baptème !

Message non lupar Xavier - E&M » 29 Jan 2014, 20:04

Bon, certains ont été sages, je rajoute une photo des Orféo Suprême V2:

Image

Manque le socle sur les photos:
C'est pris en cours de fabrication, au retour de la cabine de peinture, après mise en place des composants électriques, pose des feutrines de tour de HP et du logo JMR.

C'est beau, en rubber noir ... 8-) :?

Soyez indulgents: j'ai passé l'après midi à faire les tirages avec ma boite de Mako-photo de mes 14 ans, et ma chambre noire n'est pas étanche. Je suis pas négatif non plus: c'est révélateur, l'agrandisseur n'est pas bien réglé ...

Nicolas.D
Audiophile
Messages : 174
Inscription : 19 Sep 2012, 17:14
Localisation : 77

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: prêtes pour le baptème !

Message non lupar Nicolas.D » 29 Jan 2014, 20:14

Salut Xavier,
C'est ma vue qui me joue des tours ou bien les twitters de chacune des enceintes sont différents ?
Nicolas
Intel NUC i5 / Daphile - Platine Atoll CD80 - DAC Meitner MA1 - Ampli Audiomat Opéra Ref 12 - Enceintes JMR Cantabile Anniversaire - Câble modulation : JMR 216B - Câble HP: JMR HP 1132 - Câble USB : Audioquest Diamond

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: prêtes pour le baptème !

Message non lupar Xavier - E&M » 29 Jan 2014, 20:16

C'est ta vue !

Mais il y a bien un des tweeters qui joue à cache-cache.

;)

Il y a bien une Orféo (j'allais dire Abscisse, tellement elles leur ressemblent) avec tous les caches, compris celui du tweeter, et une autre sans.





... :idea: à moins que ce soit une fabrication spéciale pour Pascal, pour sa salle dissymétrique 8-)

Nicolas.D
Audiophile
Messages : 174
Inscription : 19 Sep 2012, 17:14
Localisation : 77

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: prêtes pour le baptème !

Message non lupar Nicolas.D » 29 Jan 2014, 20:53

Mince pourtant j'ai déjà des lunettes :oops:
Heureusement que je n'écoute pas la musique avec les yeux !
Intel NUC i5 / Daphile - Platine Atoll CD80 - DAC Meitner MA1 - Ampli Audiomat Opéra Ref 12 - Enceintes JMR Cantabile Anniversaire - Câble modulation : JMR 216B - Câble HP: JMR HP 1132 - Câble USB : Audioquest Diamond

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: prêtes pour le baptème !

Message non lupar Xavier - E&M » 30 Jan 2014, 17:05

Orféo Suprême V2 à bord. :P
Mais déballage plus tard, je veux d'abord tester la modif de l'ampli à tubes Octave.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Xavier - E&M » 02 Fév 2014, 12:56

Bonjour

J'ai pas eu le temps pour l'ampli Octave :oops: . C'est remis à très bientôt !

Orféo Suprême V2 déballées, je vous montre en image l'ouverture des cartons, et les vues générales de ces nouvelles Orféo:


Article: déballage et présentation des JMR Orféo Suprême V2

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Xavier - E&M » 03 Fév 2014, 16:07

En finition rubber blanc, ça donnerait ça:

Image

Image

Image

Oui, bon, d'accord, là c'est des Abscisse. Mais le rendu rubber blanc, c'est ça.

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4767
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Pascal Pebret » 03 Fév 2014, 16:14

Miam, l’arrêt au rubber blanc...

Mickey, troll de petit futé !
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5064
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Thierry.G » 03 Fév 2014, 16:17

c'est tout le temps le coucher du soleil chez toi ? :mrgreen:

C'est quoi la différence entre l'énergie et le volume ? ... bon là normalement j'ai posé une question intelligente :lol:
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Xavier - E&M » 03 Fév 2014, 16:18

Pascal Pebret a écrit :Miam, l’arrêt au rubber blanc...

Mickey, troll de petit futé !



Et les yeux auburn-noir, tu connais ? :twisted:

Bon, d'accord, auburn est plus (complètement même) une couleur de cheveux. Mais on n'est pas à un cil près.



Mais tu disais que le rubber blanc est magnifique, je partage cet avis éclairé ! 8-)

Avatar de l’utilisateur
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 4767
Inscription : 14 Sep 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Pascal Pebret » 03 Fév 2014, 16:21

Pfff, si on ne peut même plus troller sur ce forum, alors... :roll:
Lecteur CD Eera DL2 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Actinote Aria et Spécial HP Stendhal designed and tronched at Loudunum.

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Xavier - E&M » 03 Fév 2014, 16:25

si-si ! :P (non non en fait, sauf si c'est bien fait). Tant que ça cause correc' et que ça égaye ou intéresse, tout est possible.
J'ose pas te le dire, mais t'as pas tout à fait l'étoffe d'un troll: faut pas aimer les gens, exprimer une dose de mépris (avec de la condescendance c'est encore mieux), bref tu as encore du boulot. Mais te force pas, c'est bien comme ça. ;)

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Xavier - E&M » 03 Fév 2014, 16:28

Thierry.G a écrit :c'est tout le temps le coucher du soleil chez toi ? :mrgreen:

C'est quoi la différence entre l'énergie et le volume ? ... bon là normalement j'ai posé une question intelligente :lol:


Tu veux dire "énergie et niveau" ? (à propos de la capacité des HP de taille normale à exprimer les sons graves)

Je pose la question, qu'on ait une réponse de spécialiste.



Pour la tonalité "coucher de soleil" de certaines photos, je vois que je dois remplacer une de mes sources de lumières un peu trop "chaudes" par de l'halogène (l'halogène lave plus blanc, c'est la javel de la photo).

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5064
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Thierry.G » 03 Fév 2014, 16:53

Oui : "énergie et niveau".

Et comme je suis sage, je veux bien écouter la réponse de la connaissance ... ;)
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
JMR
Professionnel
Messages : 108
Inscription : 06 Nov 2012, 12:50
Localisation : Barbezieux
Contact :

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar JMR » 04 Fév 2014, 08:46

Energie: disons que c'est le nombre de molécules d'air excitées ou déplacées.
Niveau: amplitude de la sinusoïde...
On peut avoir du niveau sans avoir beaucoup d'énergie donc "le son va moins loin et rempli moins la pièce"...
On peut avoir de l'énergie sans avoir beaucoup de niveau... Plus de molécules d'air excitées donc plus de "présence"... C'est délicat à expliquer.
En gros avec un petit diamètre de HP on peut tout à fait avoir du niveau dans le grave mais on aura moins d'énergie qu'avec un grand diamètre.
Compris ?

Cdt,
JC
La connaissance parle, la sagesse écoute... (Jimi Hendrix)

Avatar de l’utilisateur
Thierry.G
bleu
Messages : 5064
Inscription : 23 Août 2012, 17:38

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Thierry.G » 04 Fév 2014, 09:25

pas compris :?
N10/TX2/DA2/300/OASIS/LEGATO/CENTAURE/INTÉGRALE

Avatar de l’utilisateur
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 9116
Inscription : 23 Août 2012, 17:58

Re: Enceintes JMR Orféo Suprême V2: présentation

Message non lupar Xavier - E&M » 04 Fév 2014, 09:42

Bon, je tente une métaphore (qui est sensée éclairer comme un photophore):
En image, l'énergie serait plus liée à la taille de l'écran, et le volume au contraste, à la dynamique de l'image.
Tu peux avoir une image très contrastée, sur un petit écran.


Je tente un décryptage simple des phénomènes et principes acoustiques:

Fréquence, niveau, énergie:
En son, tu peux avoir
-du niveau (= fort volume) grâce aux forts débattements du HP: les particules d'air sont beaucoup remuées, avec une sinusoïde plus ample (=points extrêmes haut et bas plus éloignés) de pression acoustique,
-des fréquences très basses grâce à des vibrations lentes: la période de vibration des particules d'air est grande (la sinusoïde a une période longue),
-de l'énergie grâce à une grande surface de HP: une plus grande masse d'air est mise en mouvement par les cônes de HP.
Pour augmenter cette énergie, il faut plus de surface active de HP (surface de cônes de HP), avec 2 possibilités: soit augmenter la taille des HP (avec pour limite les incidences du poids des équipages mobiles à mouvoir, et la multiplication des efforts à fournir sur ces grandes surfaces), soit augmenter le nombre de HP d'une même voie (avec pour limite l'élargissement des centres émissifs)

Ces éléments sont indépendants. C'est ce point essentiel qui est oublié ou méconnu.
L'idée communément répandue à tort est que ces éléments sont dépendants (la plus admise par méconnaissance: "pas de basses fréquences avec des petites surfaces de HP", ce qui est une idée fausse).

Mon exemple des petits HP intra-auriculaires de 2 mm, capables de produire les fréquences basses de l'orgue ou de la basse électrique, montre bien que des petits HP peuvent produire des sons très graves.
Si on regarde les 3 phénomènes listés, on comprend que ces écouteurs sont incapables de produire de l'énergie, à cause de leur petite taille. Mais ils peuvent bien produire du niveau (avec le vrai danger pour les oreilles, avec pathologies associées à l'utilisation des casques et écouteurs), et des basses fréquences.

De là, on arrive à envisager la théorie de ce que l'écoute fait bien entendre: on peut entendre des bas graves, avec de bons niveaux, sur des HP de taille réduite (13 ou 16 cm), dans certaines limites bien sûr.

Ainsi, pas besoin de grand HP pour produire des fréquences graves, des HP de taille normale ou petite bien fichus peuvent suffire à la tâche (ceux qui connaissent les Cantabile et Abscisse savent ça naturellement).
Et les débattements de forte amplitude sont nécessaires pour obtenir du niveau fort, pas pour obtenir des fréquences basses.
Les grands diamètres de HP permettent de fournir de l'énergie. Mais avec la contrepartie de devoir fournir cette énergie, et de le faire le plus rapidement possible, et sans distorsion. Les équipages mobiles de grande taille sont forcément moins légers, il y a donc des compromis à trouver entre le besoin en énergie et la capacité à la produire correctement (sans pénaliser la rapidité d'établissement des sons), sans conséquences néfastes sur la qualité de la retranscription des fréquences, y compris à bon niveau.

Considérant que les écoutes domestiques ne réclament pas nécessairement les niveaux d'énergie que demandent les grandes salles de spectacle et de concert, on entrevoit sans peine que des HP de taille "moyenne" peuvent convenir pour transcrire correctement les sons dans une salle de taille domestique.


Revenir vers « Les enceintes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Nono78610 et 4 invités