Le coin des cinéphiles

Films, séries, émissions, vos critiques et coups de cœur ...
Avatar du membre
DJ Xav
Audiophile
Messages : 7100
Enregistré le : 14 oct. 2014, 16:03

Message non lu 11 avr. 2022, 20:23

blues_frérots a écrit :
11 avr. 2022, 20:20
Vive Chinon !! Home sweet home :pouce:
Bonjour ami blues,

Tu es figurant dans le film? :mrgreen:

Bonne soirée,
DJXav
Clef USB FAT32 avec fichiers WAV + Marantz M-CR611 + JMR1132 + JMR Euterpes suprêmes
Sony A35 avec fichiers WAV + Grado SR80e
Avatar du membre
blues_frérots
Audiophile
Messages : 514
Enregistré le : 22 janv. 2022, 19:04
Localisation : Dans les vignes en Touraine

Message non lu 11 avr. 2022, 22:01

DJ Xav a écrit :
11 avr. 2022, 20:23
blues_frérots a écrit :
11 avr. 2022, 20:20
Vive Chinon !! Home sweet home :pouce:
Bonjour ami blues,

Tu es figurant dans le film? :mrgreen:

Bonne soirée,
DJXav
ça aurait , ça aurait pu :mdr: :mdr:
Avatar du membre
DJ Xav
Audiophile
Messages : 7100
Enregistré le : 14 oct. 2014, 16:03

Message non lu 13 avr. 2022, 13:19

Bonjour,

Ce matin nous sommes allés voir La revanche des crevettes pailletées. Nous étions absolument seuls dans la salle: du home cinéma de luxe :mrgreen:
Le film est sympa et aborde de nouvelles thématiques par rapport au premier, un bon moment en famille :P

Vivement la prochaine séance !

Bonne journée,
DJXav

Image
Clef USB FAT32 avec fichiers WAV + Marantz M-CR611 + JMR1132 + JMR Euterpes suprêmes
Sony A35 avec fichiers WAV + Grado SR80e
Avatar du membre
DJ Xav
Audiophile
Messages : 7100
Enregistré le : 14 oct. 2014, 16:03

Message non lu 24 avr. 2022, 19:08

Bonsoir,

Aujourd’hui nous sommes allés voir « le secret de la cité perdue » en 4DX.
C’est une bonne comédie familiale sympathique avec un bon duo d’acteurs.

Vivement la prochaine séance :P

Bonne soirée,
DJXav

Image
Clef USB FAT32 avec fichiers WAV + Marantz M-CR611 + JMR1132 + JMR Euterpes suprêmes
Sony A35 avec fichiers WAV + Grado SR80e
Avatar du membre
thierry94
Audiophile
Messages : 951
Enregistré le : 06 juil. 2018, 18:09
Localisation : IDF

Message non lu 25 mai 2022, 22:46

Les Passagers de la nuit De Mikhaël Hers (Le Kosmos)
Paris, années 80. Elisabeth vient d’être quittée par son mari et doit assurer le quotidien de ses deux adolescents, Matthias et Judith. Elle trouve un emploi dans une émission de radio de nuit, où elle fait la connaissance de Talulah, jeune fille désœuvrée qu’elle prend sous son aile. Talulah découvre la chaleur d’un foyer et Matthias la possibilité d’un premier amour, tandis qu’Elisabeth invente son chemin, pour la première fois peut-être. Tous s’aiment, se débattent... leur vie recommencée ?

Un film touchant, dans lequel l'émotion effleure parfois, et qui se regarde comme on feuilletterait un vieil album de famille.

Avis: 6/10 - ma compagne 6/10
En corps De Cédric Klapisch (Le Kosmos)
Elise, 26 ans est une grande danseuse classique. Elle se blesse pendant un spectacle et apprend qu’elle ne pourra plus danser. Dès lors sa vie va être bouleversée, Elise va devoir apprendre à se réparer… Entre Paris et la Bretagne, au gré des rencontres et des expériences, des déceptions et des espoirs, Elise va se rapprocher d’une compagnie de danse contemporaine. Cette nouvelle façon de danser va lui permettre de retrouver un nouvel élan et aussi une nouvelle façon de vivre.

La danse omniprésente magnifie le film ...
Klapisch sait rendre au cinéma l'engouement de la jeunesse, sa fougue et son élan.

Avis: 7/10 - ma compagne 6/10
A Chiara De Jonas Carpignano (Le Kosmos)
Chiara, 16 ans, vit dans une petite ville de Calabre. Claudio, son père, part sans laisser de trace. Elle décide alors de mener l’enquête pour le retrouver. Mais plus elle s’approche de la vérité qui entoure le mystère de cette disparition, plus son propre destin se dessine.

C'est une autre manière d'aborder la mafia.
Pas de mort , pas de violence juste une entreprise familiale et le regard de cette adolescente.

Avis: 6/10 - ma compagne 7/10
Aristocrats De Yukiko Sode (Le Kosmos)
A presque 30 ans, Hanako est toujours célibataire, ce qui déplait à sa famille, riche et traditionnelle. Quand elle croit avoir enfin trouvé l’homme de sa vie, elle réalise qu’il entretient déjà une relation ambiguë avec une hôtesse récemment installée à Tokyo.

L'occasion pour nous de vérifier que le Japon est bien une société très compartimentée (classes sociales, quartiers de Tokyo, rapports hommes femmes), et profondément ancrée dans des comportements ancestraux et sclérosés.

Avis: 7/10 - ma compagne 7/10
Le Monde d'hier De Diastème (Le Kosmos)
Elisabeth de Raincy, Présidente de la République, a choisi de se retirer de la vie politique. À trois jours du premier tour de l’élection présidentielle, elle apprend par son Secrétaire Général qu’un scandale venant de l’étranger va éclabousser son successeur désigné et donner la victoire au candidat d’extrême-droite.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits…
Un conte cruel et terrifiant sur notre système de pouvoir constamment mis à mal jusqu’à l’agonie d’un quinquennat.

Avis: 4/10 - ma compagne 4/10
Heed Lagrange_v5/Lab12 Dac1'reference'/Innuos Zen Mk3/JMR Abscisse Jubile/Silent Angel Bonn N8/Roon 1.8/Qobuz Tidal +
Visit Here/>
my-audio-system-at-home-7173 /> https://youtu.be/I0XX0ZdML9s
Avatar du membre
blues_frérots
Audiophile
Messages : 514
Enregistré le : 22 janv. 2022, 19:04
Localisation : Dans les vignes en Touraine

Message non lu 29 mai 2022, 18:48

Salut les amoureux des salles obscures :alcool:

Alors nous aujourd'hui , c'était THE remake de l'année (et peut être des 10ans qui viennent ) ==>

Image

Avant tout , un petit message qui doit vous inciter à aller au cinoche, car ça va mal . Le fait que la salle gérée par ma douce Wafette se retrouve à récupérer "Top Gun : Maverick" en sortie nationale, en même temps quasiment que sa sortie à Cannes n'est pas un signe que le Cinéma de l'Amicale de Bourgueil soit devenu une grande salle, c'est juste que les distributeurs paniquent devant les fréquentations indigentes et sortent les copies sans aucune limite. Terminée la règle de la fameuse cinquième semaine pour les diffusions dans les petites salles, salles "secondaires"... On va avoir de la même façon le Jurassic Park , et on va même avoir une avant première 5jours avant la sortie officielle !
Bref , le cinéma en salles va mal , arrêtez les plateformes et revenez !!!!!!!

Pour le film , soyons clairs , j'ai beau être passionné d'aviation, et de marine, et donc par conséquence logique , de portes-avions, je n'ai jamais été un adorateur du Top Gun de Tony Scott.
C'était quand même un énorme cliché, une exagération de tout ce qui était déjà exagéré dans les années 80, et malgré tout je l'ai revu il y a 15jours avec un plaisir coupable ... Pourtant, pas fan de la musique de Giogio Moroder (une caricature de musique pour clip MTV), pas fan de gusses roulant comme des dingues en moto, et sans casque en plus, pas fan des couchés de soleil de Tony Scott (c'est pour ça que j'avais adoré "USS Alabama", au fond de l'eau les couchés de soleil , c'est rare :mrgreen: ), pas fan en général du "God bless America", pas terrible les Mig qui n'en étaient pas.
Et puis je déteste Tom cruise , l'homme, alors pourquoi Tom Cruise l'acteur m'accroche-t-il comme ça ??? Bon, il y a des excuses quand même : des F14 en pagaille, du bruit et de la fureur, Goose et "Great Balls of Fire" , et puis les bas coutures d'une prof quand même bien craquante.
Donc bref, je me suis surpris à trouver cette madeleine de 1986 pas si dégueu que ça.

Mais là , 36 ans après , on allait voir ce qu'on allait voir, marre de ce mec qui , lui, ne vieillit pas :gourdin: :gun:

Et puis non, rien, sauf que je suis sorti enthousiaste après 2h10 d'un super-spectacle :erf: :erf:

En fait, rien d'original, un copié-collé du film de 86, un scénario directement pompé sur celui du premier film, un Tom Cruise qui ne vieillit en effet pas, les mêmes clichés aux mêmes moments des deux films (bon c'est pas du volley mais du foot américain, certes) , une moto différente mais toujours pas de casque, des F15 et des F18 à la place des F14. Quoique pour les F14 , vous verrez (spoil :fessee: ). La musique est meilleure, plus pêchue, mais quand même très MTV le hard :hell: .
Si, Val Kilmer a vieilli lui...mais il est toujours là aussi.

Mais bon, une fois ce préalable avalé, on a un film de genre très pêchu, sans véritable temps mort , qui ressemble furieusement à un 7.5 de Mission Impossible , au moins dans son rythme. En tous cas, 2h de divertissement pur et dur et ma foi très revigorant dans l'ambiance morose actuelle. Et puis , il y a même (encore ) "Great Balls of Fire" :ghee:

Bon si vous exécrez le Scientologue, et que les avions vous indiffèrent, quand même, n'y allez pas 8-)

Pour tous les autres, deux heures de grand spectacle, et croyez moi vous en aurez pour votre argent :drapeau: :drapeau:

Cordialement, BF.

PS/ Tiens, je vais faire comme Thierry finalement, c'est une bonne idée ==>
Top Gun (1986) = 5/10 et Top Gun: Maverick (2022) = 7/10 :woohoo:
Modifié en dernier par blues_frérots le 11 juil. 2022, 06:57, modifié 1 fois.
Avatar du membre
thierry poirier
Audiophile
Messages : 1743
Enregistré le : 03 févr. 2014, 21:54
Localisation : Rennes - Bretagne

Message non lu 30 mai 2022, 23:13

Plus calme, pas de coucher de soleil parce qu'on est au soleil levant pardi, pas de porte avions, pas d'avions tout court même si on est dans un gratte ciel. Mais on voit quand même deux flingues ....
Stupeur et Tremblements d'Alain Corneau
Date de sortie : 12 mars 2003 (France) ce n'est pas hier mais je ne déteste pas les sorties sur mon écran privé 19 ans après leur sortie en salle publique (je vais retourner rapidement en salle obscure - ma séance du mardi art et essai...)

Amélie, une jeune femme belge, vient de terminer ses études universitaires. Sa connaissance parfaite du japonais, langue qu'elle maîtrise pour y avoir vécu étant plus jeune, lui permet de décrocher un contrat d'un an dans une prestigieuse entreprise de l'empire du soleil levant, la compagnie Yumimoto. Fascinée par la hiérarchie d'entreprise japonaise, précise et méthodique, la jeune femme l'est d'autant plus par sa supérieure directe, l'intrigante et fière Mademoiselle Mori.

Image
Platine vinyle Project RPM 5.1 & cellule Denon 103 R Pré Phono Project MM/MC
Lecteur CD Delta 1, Pré ampli et Amplis de puissance Yba Alpha 2 HCDT
Dac Thesis DS Pro Prime
Platine cassette Teac V 7000 & Magneto Akai
Enceintes Pierre Étienne Leon Quattro & Classic
Câblages MPC Audio Mélodie /Abyss Evo/ Présence
Avatar du membre
blues_frérots
Audiophile
Messages : 514
Enregistré le : 22 janv. 2022, 19:04
Localisation : Dans les vignes en Touraine

Message non lu 30 mai 2022, 23:29

je vais retourner rapidement en salle obscure - ma séance du mardi art et essai...)
Ouais enfin mon bon Masca, je te rappelle que tu es convoqué samedi en cité Turone pour une nuit complète de cinoche, in the plus grand complexe Art et Essai d'Europe :oldy:

https://www.lanouvellerepublique.fr/tou ... edi-4-juin

Bien dormir toutes les nuits de la semaine surtout :zen:
Avatar du membre
DJ Xav
Audiophile
Messages : 7100
Enregistré le : 14 oct. 2014, 16:03

Message non lu 31 mai 2022, 07:48

Bonjour,

Si on commence à parler de ses séances home cinéma, c’était soirée nostalgie avec mes garçons samedi soir:

Y a-t-il un pilote dans l’avion?
Image

Y a-t-il enfin un pilote dans l’avion?
Image

https://www.youtube.com/watch?v=9i2SnXpehiw

Bonne journée,
DJXav
Clef USB FAT32 avec fichiers WAV + Marantz M-CR611 + JMR1132 + JMR Euterpes suprêmes
Sony A35 avec fichiers WAV + Grado SR80e
Avatar du membre
thierry94
Audiophile
Messages : 951
Enregistré le : 06 juil. 2018, 18:09
Localisation : IDF

Message non lu 13 juin 2022, 10:51

Adieu Monsieur Haffmann De Fred Cavayé (streaming)
Paris 1941. François Mercier est un homme ordinaire qui n’aspire qu’à fonder une famille avec la femme qu’il aime, Blanche. Il est aussi l’employé d’un joaillier talentueux, M. Haffmann. Mais face à l’occupation allemande, les deux hommes n’auront d’autre choix que de conclure un accord dont les conséquences, au fil des mois, bouleverseront le destin de nos trois personnages.

adaptation d'une œuvre théâtrale , un scénario surprenant mais qui laisse place à quelques questionnements rendant le tout peu crédible (le fait qu'il soit une fiction (au cœur d'une époque n'en manquant tristement pas) empêche une adhésion totale à l’histoire.)
focus sur Sara Giraudeau, qui se sort remarquablement d'un rôle complexe

Avis: 6/10 - ma compagne 6/10

Coupez ! De Michel Hazanavicius (Le Kosmos)

Un tournage de film de zombies dans un bâtiment désaffecté. Entre techniciens blasés et acteurs pas vraiment concernés, seul le réalisateur semble investi de l’énergie nécessaire pour donner vie à un énième film d'horreur à petit budget. L’irruption d’authentiques morts-vivants va perturber le tournage…

" Mais, vraiment, quand vous voudrez fuir à la dixième minute : NE PARTEZ PAS ! "

une vraie bonne comédie drôle et inventive ... c'est très drôle et totalement jouissif quand on aime le cinéma et tout ce qui se cache derrière.

Avis: 6/10 - ma compagne 7/10 :pouce:
Heed Lagrange_v5/Lab12 Dac1'reference'/Innuos Zen Mk3/JMR Abscisse Jubile/Silent Angel Bonn N8/Roon 1.8/Qobuz Tidal +
Visit Here/>
my-audio-system-at-home-7173 /> https://youtu.be/I0XX0ZdML9s
Avatar du membre
blues_frérots
Audiophile
Messages : 514
Enregistré le : 22 janv. 2022, 19:04
Localisation : Dans les vignes en Touraine

Message non lu 13 juin 2022, 11:40

Merci de ton retour Thierry sur "Coupez!" , je m'interrogeais et pour le coup je vais y aller :evilred: :pouce:
Avatar du membre
iPodz
Audiophile
Messages : 4559
Enregistré le : 09 déc. 2015, 18:13

Message non lu 14 juin 2022, 08:37

DJ Xav a écrit :
24 avr. 2022, 19:08
Bonsoir,

Aujourd’hui nous sommes allés voir « le secret de la cité perdue » en 4DX.
C’est une bonne comédie familiale sympathique avec un bon duo d’acteurs.

Vivement la prochaine séance :P

Bonne soirée,
DJXav

Image
Très drôle et dynamique - grâce à la présence d'un Brad Pitt gaguesque ! - pendant ses 20 premières minutes, une fois disparu le film pédale dans la semoule réchauffé de la comédie tiède ricaine "déjà vu" et revu...

Vu par contre NE COUPEZ PAS ! - film original dont s'inspire le COUPEZ ! de Hazanavicius - et je vous conseil de vous jetez dessus comme un zombie se jetterait sur une cervelle encore un brin tiède... c'est Japonais donc drôle, décalé, fou, méta et plus encore !

Dans le genre dernière découverte azimutée, matez SORRY TO BOTHER YOU... très barré, surprenant, libre et bien vu sur notre monde de merde capitaliste à rendre fou !
LICORICE PIZZA, belle tranche de nostalgia sur fond de romance 70's improbable !
Le WEST SIDE STORY de tonton Spielberg, sublime relecture du classique de Wise avec beaucoup plus de Portos et de politique dedans !
MARTIN EDEN, l'esprit de London sur pellicule, la gauche, le combat des idées, la liberté !
EGO, dernier primé à Gerardmer, encore une vision décalé, du fantastique à la scandinave, sur une famille toxique et ses corolaires...
APOLLO 10 et demi... le dernier Linklater, un bijou de souvenir d'enfance qui réjouira tous les anciens du forum !

Voilà pour ce qui a titillé mes rétines ces derniers temps.

:thks:
CD/SACD/BR OPPO BDP-103 EU + damper ARTESANIA + Feet Of Silence SOLID TECH
AMPLI/DAC HEGEL H80mk2 75w + 75w
H.P. JMR FOLIA Jubilé + Pieds JMR Magic Stand II + Vibb Eaters ENTREQ
CABLES LEGATO Referenza Sup Spdif + Giocoso + Presenza Power + Barrette Mezzo ACTINOTE
CASQUE PHILIPS X1 + MICROMEGA Myzic
Avatar du membre
DJ Xav
Audiophile
Messages : 7100
Enregistré le : 14 oct. 2014, 16:03

Message non lu 11 juil. 2022, 00:37

Bonsoir,

Cet après-midi nous sommes allés voir La traversée avec Alban Ivanov. Ce n’est pas un film hilarant mais c’est un film tendre que j’ai bien aimé, qui cultive la positive attitude comme souvent dans les films avec Lucien Jean-Baptiste. Évidemment le scénario est un peu prévisible mais on se laisse porter par les flots (ça doit être mon côté midinette qui ressort). Bravo aux acteurs qui portent tous le film. Un feel good movie comme je les aime ;)

Vivement la prochaine séance,
DJXav

Image
Clef USB FAT32 avec fichiers WAV + Marantz M-CR611 + JMR1132 + JMR Euterpes suprêmes
Sony A35 avec fichiers WAV + Grado SR80e
Avatar du membre
thierry94
Audiophile
Messages : 951
Enregistré le : 06 juil. 2018, 18:09
Localisation : IDF

Message non lu 01 août 2022, 10:03

ENNIO De Giuseppe Tornatore (UGC Bastille)
A l’âge de 8 ans, Ennio Morricone rêve de devenir médecin. Mais son père décide qu’il sera trompettiste, comme lui. Du conservatoire de musique à l’Oscar du meilleur compositeur, l’itinéraire d’un des plus grands musiciens du 20ème siècle
" La musique ne se décrit pas, elle s'écoute. " Ennio Morricone
Image Agrandir ++ ici


Vous aimez le cinéma , vous aimez la musique ; ne vous privez pas de ces 2H36 intenses :!:
Un travail énorme, un montage exceptionnel pour un résultat à la hauteur de ce talentueux compositeur.

et ... une belle séance d'écoute "Ennio" à notre retour At Home :siffle:

Bonus: Pop N' Ennio Morricone (France Inter) /> https://www.radiofrance.fr/franceinter/ ... 22-7432181

Avis: 7/10 - ma compagne 8/10 :pouce: :pouce:
Modifié en dernier par thierry94 le 07 août 2022, 22:55, modifié 1 fois.
Heed Lagrange_v5/Lab12 Dac1'reference'/Innuos Zen Mk3/JMR Abscisse Jubile/Silent Angel Bonn N8/Roon 1.8/Qobuz Tidal +
Visit Here/>
my-audio-system-at-home-7173 /> https://youtu.be/I0XX0ZdML9s
Avatar du membre
thierry94
Audiophile
Messages : 951
Enregistré le : 06 juil. 2018, 18:09
Localisation : IDF

Message non lu 07 août 2022, 22:54

Rifkin's Festival De Woody Allen (Kosmos)
Un couple d'Américains se rend au Festival du Film de Saint-Sébastien et tombe sous le charme de l'événement, de l'Espagne et de la magie qui émane des films. L'épouse a une liaison avec un brillant réalisateur français tandis que son mari tombe amoureux d’une belle Espagnole.

C’est absolument sans surprise ...heureusement le film n'est pas trop long :!:

Avis: 5/10 - ma compagne 3/10
Compétition officielle De Mariano Cohn, Gastón Duprat (Kosmos)
Un homme d'affaires milliardaire décide de faire un film pour laisser une empreinte dans l'Histoire. Il engage alors les meilleurs : la célèbre cinéaste Lola Cuevas, la star hollywoodienne Félix Rivero et le comédien de théâtre radical Iván Torres. Mais si leur talent est grand… leur ego l’est encore plus !

film cynique et courageux qui se moque habilement du star-système, des caprices d’artistes et de la vacuité d’un certain milieu du cinéma.
Les comédiens sont pas mauvais , mais on s'ennuie quand même ferme durant une grande partie du film.

Avis: 3/10 - ma compagne 3/10 :grrr:
LES NUITS DE MASHHADDe Ali Abbasi (UGC Gobelains)
Iran 2001, une journaliste de Téhéran plonge dans les faubourgs les plus mal famés de la ville sainte de Mashhad pour enquêter sur une série de féminicides. Elle va s’apercevoir rapidement que les autorités locales ne sont pas pressées de voir l’affaire résolue. Ces crimes seraient l’œuvre d’un seul homme, qui prétend purifier la ville de ses péchés, en s’attaquant la nuit aux prostituées

"Faux film iranien" (financement, lieu de tournage) inspiré de faits réels entre 2000 à 2001 à Mashhad.
Voir ce film comme un thriller est réducteur :!: ; un constat terrible d’Ali Abbasi sur la société iranienne en général, et la condition des femmes en particulier.
Zar Amir Ebrahimi (héroïne du film) récompensée du Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes

Avis: 6/10 - ma compagne 8/10 :pouce:
Heed Lagrange_v5/Lab12 Dac1'reference'/Innuos Zen Mk3/JMR Abscisse Jubile/Silent Angel Bonn N8/Roon 1.8/Qobuz Tidal +
Visit Here/>
my-audio-system-at-home-7173 /> https://youtu.be/I0XX0ZdML9s
Avatar du membre
blues_frérots
Audiophile
Messages : 514
Enregistré le : 22 janv. 2022, 19:04
Localisation : Dans les vignes en Touraine

Message non lu 14 août 2022, 21:32

Bonsoir à toutes et à tous,

j'interviens ce soir car je sors d'une séance comme il y en a peu dans une année , et je tenais absolument à vous signaler le film que je viens d'y visionner .

En cette fin d'après-midi , au cinéma de l'Amicale à Bourgueil, c'était ça ==>

Image

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_ ... 95635.html

Séance de 18h du dimanche, donc plutôt tournée Art et Essai dans notre cinoche, pour un film noir sublime, à la fois polar tendu, film de flics (pas vu de film de ce genre aussi réussi depuis "L.627" ou , à un degré moindre, "Polisse") , et un cri de désespoir sur la condition des femmes dans notre société.

En plus, un casting formidable , avec un premier grand rôle pour Bastien Bouillon, impeccable, et un Bouli Lanners plus stupéfiant à chacune de ses sorties.

Je n'aborderai pas l'histoire pour ne pas risquer de spoiler , mais surtout , si vous avez encore la possibilité de voir ce magnifique film sorti mi-juillet, précipitez vous. Si vous habitez une petite ville de province ou si vous êtes en vacances , cela devrait être encore possible puisque les distributeurs appliquent toujours leur "règle" de la cinquième semaine pour les petites salles ...

Bonne soirée, et purée que ce film était bon :o :o

Cordialement, BF.

PS/ comme dirait thierry94 ==> 8/10 , et la programmatrice du cinéma était assez contente de son choix :love:
Avatar du membre
enrok
Audiophile
Messages : 1544
Enregistré le : 12 sept. 2017, 15:45

Message non lu 14 août 2022, 22:14

blues_frérots a écrit :
14 août 2022, 21:32
Bonsoir à toutes et à tous,

j'interviens ce soir car je sors d'une séance comme il y en a peu dans une année , et je tenais absolument à vous signaler le film que je viens d'y visionner .

En cette fin d'après-midi , au cinéma de l'Amicale à Bourgueil, c'était ça ==>

Image

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_ ... 95635.html

Séance de 18h du dimanche, donc plutôt tournée Art et Essai dans notre cinoche, pour un film noir sublime, à la fois polar tendu, film de flics (pas vu de film de ce genre aussi réussi depuis "L.627" ou , à un degré moindre, "Polisse") , et un cri de désespoir sur la condition des femmes dans notre société.

En plus, un casting formidable , avec un premier grand rôle pour Bastien Bouillon, impeccable, et un Bouli Lanners plus stupéfiant à chacune de ses sorties.

Je n'aborderai pas l'histoire pour ne pas risquer de spoiler , mais surtout , si vous avez encore la possibilité de voir ce magnifique film sorti mi-juillet, précipitez vous. Si vous habitez une petite ville de province ou si vous êtes en vacances , cela devrait être encore possible puisque les distributeurs appliquent toujours leur "règle" de la cinquième semaine pour les petites salles ...

Bonne soirée, et purée que ce film était bon :o :o

Cordialement, BF.

PS/ comme dirait thierry94 ==> 8/10 , et la programmatrice du cinéma était assez contente de son choix :love:
Salut Blues,
Je suis d’accord avec tes remarques, là seule ou je fais divergence est sur le risque de spoiler, car dans les cinq premières minutes du film on connaît la résolution du film…..
;)
-Platine thorens/Auralic aries mini/ RME ADI2-DAC / Audia Flight FL3S/JMR cantabile jubilé, secteur watt cat , câbles Jct et gigawatt.
en détail chez-enrok-9617
Avatar du membre
blues_frérots
Audiophile
Messages : 514
Enregistré le : 22 janv. 2022, 19:04
Localisation : Dans les vignes en Touraine

Message non lu 14 août 2022, 22:19

je fais divergence est sur le risque de spoiler, car dans les cinq premières minutes du film on connaît la résolution du film…..
Oui, en effet tu as raison, puisque dès la première image on sait qu'il s'agit d'une affaire non résolue...
Mais tout de même , je trouve que le scénario à rebondissements et la mise en scène au cordeau font que finalement cela ne pèse pas sur l'attention du spectateur . Le but du film est ailleurs. Au total, quasiment chaque plan séquence possède tout de même une bonne dose de suspense et de tension .

Cordialement, BF.
Avatar du membre
blues_frérots
Audiophile
Messages : 514
Enregistré le : 22 janv. 2022, 19:04
Localisation : Dans les vignes en Touraine

Message non lu 15 août 2022, 18:57

Dans la même idée , un autre polar, très hitchcockien, vu il y a 15 jours , et qui est également excellent.

Image

"Decision to leave" du réalisateur sud-coréen Park Chan-Wook (réalisateur de "Mademoiselle") , prix de la mise en scène à Cannes cette année, est sorti le 29 juin mais il doit être encore à l'affiche dans de petites salles Art et Essai.

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_ ... 87116.html

C'est une sorte de "Cluedo amoureux", comme le qualifie l'article de Première, mené par deux acteurs formidables. Deux heures vingt de suspense, un peu complexe par instants, avec le rebondissement qui va bien au bon moment, et toujours ce regard noir bien souvent porté par le cinéma sud-coréen sur la société et la vie en général.
On reste longtemps après la fin du film, un peu sonné dans le noir , même si on ne comprend pas un mot au générique de fin qui défile devant les yeux ...

Bref , j'ai beaucoup aimé. 7/10 .

Cordialement, BF.
Avatar du membre
DJ Xav
Audiophile
Messages : 7100
Enregistré le : 14 oct. 2014, 16:03

Message non lu 16 août 2022, 22:58

blues_frérots a écrit :
14 août 2022, 21:32
Image
Bonsoir les amis,

Nous sommes allés voir la nuit du 12. Merci pour la recommandation, ce film vaut en effet le détour comme vous l’avez déjà très bien dit. On pourrait presque le conseiller dans Y a-t-il des sportifs sur le forum :mrgreen:

Bonne soirée,
DJXav
Clef USB FAT32 avec fichiers WAV + Marantz M-CR611 + JMR1132 + JMR Euterpes suprêmes
Sony A35 avec fichiers WAV + Grado SR80e
Répondre