Vinyles : comparons !

Tout l'univers du vinyle, les platines, les cellules, les bras etc ...
Répondre
jmaudio
Audiophile
Messages : 89
Enregistré le : 18 mai 2015, 08:48

Message non lu 25 sept. 2019, 18:18

Bonjour,

J'ai vidé mon grenier cet été, isolation oblige.
Je n'y étais pas monté depuis une bonne quinzaine d'années et j'y ai trouvé entre autre, onze cartons de vinyles parmi un bric à brac important et poussiéreux.
Je savais que j'avais beaucoup de disques stockés mais par flemme ( accès du grenier difficile, petite trappe et sans échelle ) je n'avais pas été y voir depuis bien longtemps.
Ce que j'ignorais c'est qu'une bonne partie des vinyles étaient en excellent état, voir quasi neufs pour certains.
Après nettoyage, j'ai pu récupérer environ 30 à 35 % de ma découverte. Je suis assez exigeant et j'ai éliminé les plus abîmés. Rayures importantes, sillons détériorés, crachotements intempestifs, disques gondolés etc...

Depuis 2015 j'ai racheté une platine ainsi qu'un certain nombre de disques " classiques " en pop/rock notamment,
Ce qui me permet de comparer maintenant les différences de gravure avec quelques albums retrouvés au grenier.
Merci à " discogs " qui permet de trouver la version précise de votre LP. En prenant son temps, car il y en a un paquet sur certains albums...
Bien sûr, cela n'est que mon ressenti sur mon matériel.

Neil Young "Harvest" :

Pressage de 1972, date de sortie de l'album ( analogique pure ) contre une réédition de 2009, probablement remasterisée.
La version d'origine a plus de présence avec un son un peu plus "sauvage"....
Les dynamiques sont proches, la réédition a une scène sonore plus importante et moins touffue que l'original, bizarrement.
La voix est moins travaillée sur l'original et plus " naturelle ". C'est un ressenti...
Dans les deux cas elle est bien intégrée à la musique et n'apparaît pas " au-dessus ".
Sur le titre "Old Man " la guitare acoustique est plus naturelle sur l'original...
Sur " Out on the Weekend " la basse est légèrement plus présente sur l'original mais plus précise, bien "détachée" sur la version 2009.
La musique coule et le "lié" est bon sur les deux versions.
Conclusion : je préfère ( légèrement ) le pressage d'origine plus naturel globalement mais la réédition est loin de déméritée et apporte une scène sonore plus large.

The Beatles : "Revolver" (1966)

Pressage de 1972 stéréo édition Odéon versus pressage de 2012 remasterisé, 180 gr.
Pour l'analogique c'est l'époque ou la stéréo était peu travaillée. ( Disque mono à l'origine il me semble.. ) Voix plus à droite et musique à gauche.....
Désagréable au casque mais qui passe très bien sur des enceintes.
Sur la version 1972 " Taxman " est superbe de dynamique et de précision.
Les guitares sont " extras ", tout est très clair...
"Eleonor rigby" . Magnifique voix de McCartney, impression de présence physique avec des cordes très dynamiques et très liés.
Vraiment très naturel.
Tout le disque est ainsi, çà sent "grave" l'analogique, c'est fluide et dynamique.
Tous les instruments sont reconnaissables et précis.
Sur la version remasterisée, un peu moins de dynamique mais là encore le remaster apporte de la précision
sur les chorus et de la largeur de scène sonore.
C'est très propre et parfaitement écoutable. Les basses sont précises mais moins " rentre dedans" que sur la version analogique. La stéréo est nettement plus équilibrée.
Conclusion: je préfère le pressage de 1972, plus " vrai " plus naturel vraiment très bon ( il s'agit déjà en 1972 d'une énième réédition )
mais là encore le remaster de 2009 est très correct et parfaitement écoutable en vinyle, peut être un peu trop léché... moins fluide.
Remasterisation pas exceptionnelle mais correcte.

America : "Holiday" (1974)

Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un groupe folk rock anglo-américain des années 70, plutôt acoustique. Peu de grands succès peut être " A Horse with no name " assez proche de Neil Young sur ce titre.
Ce disque sonne un peu Beatles dans les cordes et les arrangements, normal c'est George Martin l'ingé son et producteur.Disque que j 'écoute assez souvent et que tout le monde apprécie à la maison, jeunes et moins jeunes. Il fait partie de l'histoire musicale de la famille.

Edition de 1974 versus édition de mai 2013 remasterisée.
Les 2 pressages sont globalement bons.
Sur l'édition d'origine les voix sont légèrement plus en avant et presque à la limite de la saturation dans les aigus, mais sans jamais saturer.
Sur la version 2013 les voix ont été comme "recentrées" et probablement légèrement écrêtées. Cela apporte de la douceur et on a le sentiment d'une certaine chaleur et de rondeur.
Le timbre des voix semblent plus juste. Les basses sont davantage présentes mais toujours dans la douceur et bien détachées.
Sur les 2 pressages la stéréo est excellente et l'on perçoit une multitude de détails ( bruits de la ville, klaxons etc.. sur un morceau )
Encore une fois la réédition est moins "rentre dedans" que l'original, mais dans notre cas çà sied bien au style de la musique.
Dans ce dernier exemple, je préfère la réédition de peu il est vrai.
Bon travail de remasterisation sur cet album.


Globalement les rééditions ne sont pas toujours aussi mauvaises qu'on pourrait le penser. Maintenant il est difficile de tirer des conclusions sur 3 exemples.
Sur un matériel plus HDG les conclusions seraient peut-être différentes, d'autre part mes oreilles n'ont plus vingt ans ( et je le regrette ! ).
L'analogique apportait malgré tout une fluidité que l'on ne retrouve pas toujours dans les rééditions, mais si le travail est fait correctement ( j'ignore les supports utilisés pour ces rééditions ) c'est tout à fait écoutable.

Tout ceci n'étant que mon humble avis.
Ampli Atoll in200 Signature/Dac Atoll 200SE/Câble numérique Actinote Aria/Enceintes JMR Euterpe Suprême/Câbles HP 113 JMR/Platine Pro-ject Debut Carbon/Cellule Ortofon 2M Blue/Lecteur Atoll CD80SE /Câbles RCA Esprit Beta./ Casque Sennheiser HD650
Breizh56
Audiophile
Messages : 340
Enregistré le : 15 nov. 2017, 13:47
Localisation : Bretagne Sud dans la forêt....

Message non lu 27 sept. 2019, 18:16

Bonjour,
Merci ton retour, j'ai des vinyles des mêmes groupes, originaux et rééditions. Le constat que j'en fait et le ressenti que j'en ai, c'est que l'original apporte une chaleur et douceur avec parfois des inperfections d'enregistrements, notamment au niveau sonore entre des titres. Alors qu'avec les rééditions, c'est plus lissé, plus propre. Ce que l'on gagne en clarté on le perd en spontanéité avec les rééditions.
J'avais fait se constat avec en autre AC/DC "Back in Black" et Pink Floyd, "wish you were here"
Platine pro-ject 2 xperience acryl dc, cellule At Vm 540 ML
Pré ampli Cambridge cp1
Lecteur Cd Technics Sl-PG320A
Ampli Cambridge cxa 80
Tuner Yamaha TX-350L
Lecteur cassette Denon DRM-540
Enceinte focal Aria 926
Câble enceintes monitor power silver ts line 2.5
Répondre