L'industrie mondiale du vinyle en péril après l'incendie d'une usine de laque en Californie

Tout l'univers du vinyle, les platines, les cellules, les bras etc ...
Répondre
Avatar du membre
Joseph N
Audiophile
Messages : 3442
Enregistré le : 28 juin 2016, 23:11
Localisation : 94510

Message non lu 11 févr. 2020, 17:10

dans les médias aujourd'hui:

"La société Apollo Masters est l’une des deux productrices mondiales de la laque utilisée dans la fabrication des vinyles

L’industrie du disque et les amateurs de vinyles, support de plus en plus couru après une longue période de désaffection en faveur du CD, redoutent une pénurie après l’incendie d’une usine en Californie, vendredi 7 février, qui est un maillon-clé de la chaîne de fabrication.

En fin de semaine dernière, l’usine Apollo Masters, dans la région de Los Angeles, a été touchée par un incendie dévastateur qui a provoqué de gros dégâts sur ses installations. Cette usine est l’une des deux productrices mondiales de la laque utilisée pour fabriquer les masters, disques matrices à partir desquels sont ensuite pressés les vinyles disponibles dans le commerce.

Une éventuelle pénurie de laque pourrait aboutir à des retards dans la production de vinyle et à une hausse du prix de ces disques.

« Il est encore trop tôt pour parler de désastre mais dans l’industrie [du disque] pensons tous que c’est un moment très inquiétant », a déclaré Gil Tamazyan, PDG de Capsule Labs, spécialisée dans le pressage de disques vinyles à Los Angeles. « Nous sommes tous soucieux du délai qu’il pourrait y avoir avant de trouver une solution durable », a-t-il ajouté.

Après l’incendie de l’usine Apollo, le seul fournisseur de laque dans le monde reste la société japonaise MDC, qui jusqu’à présent ne produisait qu’environ 20 % du stock, d’après M. Tamazyan."

etc... etc...


a part les gros titres plus alarmants et plus débiles les uns que les autres, la hausse des prix de vente est une possibilité a ne pas négliger, et il est peut être judicieux de l'anticiper pour faire nos emplètes
Pour l'essentiel : Pro-ject Debut Carbon + Goldring 2300, SIM AUDIO Moon 110 LP, Lecteur OPPO UDP-203, Tuner Sansui TU-317, Atoll IN400SE, DAC Topping DX7 Pro, JMR Euterpe Suprême, Et des ficelles
Ici liste complète des boiboites, ficelles, et grigris
Avatar du membre
polo 77
Modérateur
Messages : 2426
Enregistré le : 21 oct. 2015, 18:01

Message non lu 11 févr. 2020, 17:27

Bonjour Joseph
Joseph N a écrit :
11 févr. 2020, 17:10
etc... etc...
Le etc...etc l'article :oldy: :grad:
Une autre technique existe pour fabriquer des matrices qui consiste à graver le microsillon directement dans un disque de cuivre vierge, plutôt que dans de la laque. S’il existe huit sites en Europe capables d’utiliser cette technique baptisée DMM (direct metal mastering), il n’y en a toutefois aucun en Amérique du Nord, souligne David Read, responsable des disques vinyles pour la firme spécialisée canadienne Duplication.

En 2018, les ventes de disques vinyle ont atteint leur plus haut niveau depuis 1988, à 419 millions de dollars (+ 8 % en un an), selon les chiffres de l’industrie du disque américaine.
Cordialement
polo 77
blues_frérots

Message non lu 11 févr. 2020, 17:44

M'en fous j'ai du stock pour 100ans :zen:
Avatar du membre
Dede78
Modérateur
Messages : 4762
Enregistré le : 28 oct. 2015, 17:05
Localisation : 78- En transit, transat and stand-by

Message non lu 11 févr. 2020, 17:48

Avatar du membre
yanamar
Audiophile
Messages : 1849
Enregistré le : 22 oct. 2015, 19:29
Localisation : Complètement à l'Ouest

Message non lu 11 févr. 2020, 18:17

blues_frérots a écrit :
11 févr. 2020, 17:44
M'en fous j'ai du stock pour 100ans :zen:
+1 :mrgreen: mais ça devrait tenir plutôt jusqu'à ma mort :zen:
Breizh56
Audiophile
Messages : 564
Enregistré le : 15 nov. 2017, 13:47
Localisation : Bretagne Sud dans la forêt....

Message non lu 11 févr. 2020, 18:49

Oh.... Je suis pas trop inquiet pour ma part. Vont bien trouver.... Un autre moyen. Quand il faut faire de l'argent.... Tout va très vite
Robifabs
Audiophile
Messages : 130
Enregistré le : 20 juin 2018, 04:56

Message non lu 11 févr. 2020, 20:39

Breizh56 a écrit :Oh.... Je suis pas trop inquiet pour ma part. Vont bien trouver.... Un autre moyen. Quand il faut faire de l'argent.... Tout va très vite
Heureusement, tu as sans doute raison, des entrepreneurs souvent passionnés (il y en a des centaines de milliers dans l’industrie de la musique, à commencer par les musiciens eux-mêmes d’ailleurs, pas tous milliardaires à ma connaissance...) vont investir, prendre des risques et si tout va bien ils gagneront leur vie en le faisant.

Que leur souhaiter d’autre d’ailleurs ?

On n’est pas mécontents qu’il y ait une chaîne de valeur qui fonctionne bien pour pour nourrir nos systèmes affamés de bonnes vibrations de stylet.

En revanche, nous sommes en bout de chaîne et la tension sur les matières premières peut générer de vraies tensions sur les prix des produits finis, en particulier si d’habiles spéculateurs s’en mêlent (« quand il y a du sang dans la rue, il faut investir » disait Rockefeller...).

La rareté ça coûte toujours, à part bien sûr pour ceux qui sont déjà propriétaires (de stocks de vinyl à vie: on espère d’ailleurs que la projection est faite en nombre d’heure d’écoute disponible et pas en espérance de vie hein ImageImage).

Y’aura toujours le marché de l’occase et de vraies raisons de s’inquiéter sur les appros en électronique si la Chine ne soigne pas son très gros rhume très vite...

Je retourne dans les bras de Mélody Gardot qui tourne à 33 tours sur elle-même pendant que je vous écris... Image


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Répondre