0Produit(s)

Il n'y a aucun objet dans votre panier.

Product was successfully added to your shopping cart.
  • Audioquest DragonFly Black Audioquest DragonFly Black
  • Audioquest DragonFly Black Audioquest DragonFly Black

Audioquest DragonFly Black

Disponibilité : Sur commande
Donnez votre avis! 4.3986 1322

Vue générale rapide

L'Audioquest DragonFly Black est un convertisseur numérique-analogique au format clé USB capable de lire tous les fichiers de musique, du MP3 à la haute résolution. Il est compatible avec les pc Apple et Windows, ainsi qu’avec les appareils mobiles iOS et Android (avec l’adaptateur pour appareil photo Apple ou l’adaptateur pour Android OTG).

Il propose un transfert asynchrone pour garantir l’intégrité de la synchronisation numérique, dispose d'un Dac ESS 9010 32 bits avec filtre à déphasage minimal et d'une commande de volume analogique.

Le DragonFly Black est compatible avec un large éventail de casques audio grâce à sa sortie de moyen niveau (1,2 V). Il peut aussi être raccordé vers un préamplificateur ou récepteur A/V en sortie fixe.

Disponibilité: En stock

99 €

Détails

À son lancement en 2012, la presse comme le grand public ont accueilli avec enthousiasme le convertisseur numérique-analogique / préampli / ampli casque USB DragonFly d’AudioQuest, un produit audio rare et maintes fois primé qui fait la jonction entre les audiophiles purs et durs et les mélomanes grand public. Le DragonFly se branche sur le port USB d’un ordinateur pour éviter les circuits audio peu fiables de l’ordinateur et restituer un son plus clair et plus naturellement beau à un casque, des enceintes amplifiées ou un système audio complet.

Petit, bon marché, facile à utiliser et remarquablement efficace, le DragonFly a été nommé « Composant audio informatique de l’année » 2012 et « Composant bon marché de l’année » 2012 par Stereophile, « Produit numérique de l’année » 2012 par Tone Audio, « Produit Computer Audiophile de l’année » 2012 par Computer Audiophile, « Greatest Bits » par AudioStream et « Produit de l’année » 2012 par What Hi-Fi?. Plus mémorable encore, le clin d’œil de John Darko, dans DigitalAudioReview.net : « Un DAC aussi performant que le DragonFly au prix du DragonFly est aussi rare qu’un crottin de cheval à bascule. »

Si le DragonFly d’origine a défini le marché des micro-DAC, en raison de sa consommation de courant par USB, il n’était compatible qu’avec les ordinateurs. Les mélomanes rêvaient d’une version plus portable, qui serait utilisable de façon fiable avec les smartphones et tablettes Apple et Android. Nous sommes ravis de présenter deux nouveaux choix conçus précisément pour ça : le DragonFly Black et le DragonFly Red. Commodité et performances ne sont plus des qualités mutuellement exclusives. Avec les DragonFly Black et Red, tout ordinateur de bureau ou portable, tablette ou smartphone peut s’utiliser en tant que véritable lecteur haute fidélité, permettant aux mélomanes d’apprécier un son magnifique où qu’ils soient et quand ils le souhaitent.

AudioQuest et Gordon Rankin, le concepteur du DragonFly, ont travaillé avec Microchip Technology au développement d’un nouveau microcontrôleur USB de haut débit et hautes performances caractérisé par un rapport signal-bruit amélioré et une consommation électrique nettement réduite. Utilisant 77 % de courant en moins que le microcontrôleur précédent, le nouveau Microchip PIC32MX permet une réelle compatibilité avec les smartphones et tablettes Apple et Android. Par ailleurs, nous ne soulignerons jamais assez l’importance des contributions de Gordon Rankin à AudioQuest. Les nouveaux modèles DragonFly intègrent nombres des solutions numériques audio les plus innovantes, créatives et élégantes de Gordon à ce jour.

Pour offrir de meilleurs résultats d’ensemble, les nouveaux modèles DragonFly comportent également des circuits intégrés DAC ESS Sabre 32 bits, le 9010 dans le Black et le très performant 9016 dans le Red, qui emploient tous deux un filtrage de phase minimum pour obtenir un son naturellement détaillé et plus authentique. Alors que le DragonFly Black utilise le même ampli casque et la même commande de volume analogique de haute qualité que le DragonFly v1.2, le DragonFly Red comporte le tout dernier ampli casque ESS et une commande de volume numérique « bit perfect » intégrée au circuit DAC 9016 lui-même, une mise en œuvre sophistiquée qui assure une fidélité, un contraste dynamique et un rapport signal-bruit maximum. Le DragonFly Black a une sortie de 1,2 V, une puissance suffisante pour bien alimenter comme il se doit les circuits d’entrée de tout préamplificateur et bon nombre des casques efficaces actuels. Le DragonFly Red, quant à lui, sa sortie plus élevée de 2,1 V le rend compatible avec un plus large éventail de casques, y compris les modèles à faible rendement et forte consommation. Si les circuits intégrés de DAC que nous avons choisis sont remarquablement puissants et sophistiqués, nous avons délibérément limité les capacités de traitement du DragonFly Black et du DragonFly Red à une résolution de 24 bits / 96 kHz. Cela rend les DragonFly plus faciles à utiliser que jamais : ils sont entièrement compatibles avec les ordinateurs de bureau sans qu’il soit nécessaire de télécharger et installer de nouveaux pilotes. Plus important encore, le DragonFly est conçu pour respecter la musique que vous possédez et aimez déjà. Que vous écoutiez Spotify, YouTube, Tidal, des CD rippés ou des fichiers haute résolution de pointe, le DragonFly produira une expérience plus agréable et émotionnellement convaincante.

Les logiciels des DragonFly Black et Red peuvent être mis à jour au moyen d’une application de bureau gratuite sous Windows ou OS X. À mesure des nouveaux développements dans les applications de lecteur audio, les protocoles de diffusion ou autres logiciels associés, les utilisateurs de DragonFly peuvent à présent incorporer ces mises à jour dans leurs appareils existants.

Les propriétaires de DAC USB DragonFly Black et DragonFly Red d’AudioQuest peuvent maintenant mettre à jour leurs appareils à la version de firmware 1.06, qui comprend la prise en charge du format MQA et des optimisations pour l’utilisation avec les appareils Android.