acheter un vinyle propre...

Tout l'univers du vinyle, les platines, les cellules, les bras etc ...
Avatar du membre
nevik
Audiophile
Messages : 1198
Enregistré le : 17 oct. 2015, 08:48

Message non lu 24 mars 2019, 11:55

Hello ,

depuis que j'ai acquis une petite Lenco L75 je n'arrête plus les emplettes sur les foires aux disques.
Gros problème que je rencontre, en apparence les vinyles paraissent vraiment nickels , propres sans aucune rayures et pourtant ils craquent énormément .

Y a t'il une astuce pour détecter les disques aux sillons encrassés en profondeur ?

Ou comment bien récurer l'intérieur des sillons ?

J'ai essayé le micro fibre , la brosse carbone, la pâte,... ça commence à sérieusement m' énerver.

Merci pour votre aide.
ALR Jordan take 6
Ampli Lampe fabrication JP Borde .
Câble hp : audioquest rocket 33
vinyle : Lenco L75 + cellule Ortofon 2m Blue
Préampli phono rega mini a2d
:woohoo:
Avatar du membre
nouk33
Audiophile
Messages : 716
Enregistré le : 08 nov. 2015, 12:30

Message non lu 24 mars 2019, 12:18

Salut Nevik ,

Perso j'ai ça pour nettoyer les vinyles et pour l'investissement ça marche plutôt bien ;)
knosti-disco-antistat-vinyl-record-cleaning-machine-1.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
nevik
Audiophile
Messages : 1198
Enregistré le : 17 oct. 2015, 08:48

Message non lu 24 mars 2019, 12:50

nouk33 a écrit :
24 mars 2019, 12:18
Salut Nevik ,

Perso j'ai ça pour nettoyer les vinyles et pour l'investissement ça marche plutôt bien ;)

knosti-disco-antistat-vinyl-record-cleaning-machine-1.jpg
Salut Nouk33,

J'ai hésité à prendre ce genre de machine . Vais peut-être franchir le pas ...
ALR Jordan take 6
Ampli Lampe fabrication JP Borde .
Câble hp : audioquest rocket 33
vinyle : Lenco L75 + cellule Ortofon 2m Blue
Préampli phono rega mini a2d
:woohoo:
gilbot
Audiophile
Messages : 499
Enregistré le : 02 avr. 2015, 08:27
Localisation : vaucluse

Message non lu 24 mars 2019, 14:36

Bonjour,
Oui ce genre de machine à laver manuelle marche bien, mais pour les disques pas trop sales.
Sinon, ils faut les laver à plusieurs reprises, et a force ,ça devient un peu fastidieux.
Perso, c'est surtout l'essuyage qui n'est pas toujours évident.
J'ai une spin clean qui est de la même veine que celle de Nouk 33.
Quand on commence à avoir une collection un peu conséquente, c'est pas toujours évident.
Mais bon, je suis peut-être un flemmard :heink: :lol:
:alcool:
Source:Icos Fado Drive, DAC Norma HS DA 1(Coax Numerique:Gobel Lacorde)
Ampli: intégré Spec RSA M 99
Enceintes: P.E.L Alycastre
Secteur:Gigawatt PC 2 EVO- LS1-MK3
Gwt LC3 EVO plus Furutech TC 21 et 31 ,Modulation Jorma Origo , Acrolink 7N D5000, kimber monocle XL
Spikes Feet Vahlalla prestiges, Plaquettes Rehdeko, SSC
Platine Vinyle:VPI Prime-Scout 2017 (cellule Ortofon Cadenza Bronze)
Pré Phono:Lehmann Décade(Câble Inakustik 2404/ câble de masse Audioquest Jupiter)
Avatar du membre
Joseph N
Audiophile
Messages : 3412
Enregistré le : 28 juin 2016, 23:11
Localisation : 94510

Message non lu 24 mars 2019, 15:46

Salut a vous,

la réponse est dans le titre : "acheter un vinyle propre..." quand on a pas de machine a laver :lol: :lol:

plus sérieusement, un vieux topic (peut être pas le seul) sur le sujet avec quelques réponses :cellule-quand-tu-nous-retiens-1377#p34952

Merci Gilles pour la Spin-clean que je ne connaissais pas

plusieurs bancs de test sur le site de l'ami des platines Nantais

machine a prix abordable, mais 2 x plus chère que la Knosti, et je ne vois pas ce qui les différencie tant

:alcool:
Pour l'essentiel : Pro-ject Debut Carbon + Goldring 2300, SIM AUDIO Moon 110 LP, Lecteur OPPO UDP-203, Tuner Sansui TU-317, Atoll IN400SE, DAC Topping DX7 Pro, JMR Euterpe Suprême, Et des ficelles
Ici liste complète des boiboites, ficelles, et grigris
Breizh56
Audiophile
Messages : 564
Enregistré le : 15 nov. 2017, 13:47
Localisation : Bretagne Sud dans la forêt....

Message non lu 24 mars 2019, 15:59

Bonjour,
Moi, je lave mes disques,eau(pas calcaire dans mon bled) pinceau coupé en sa moitié, un goutte de liquide vaisselle, rinçage et séchage air libre.
Ça fonctionne très bien dans la plupart des cas. Sauf certains... Rien à y faire... Ça craque tjs.
Breizh56
Audiophile
Messages : 564
Enregistré le : 15 nov. 2017, 13:47
Localisation : Bretagne Sud dans la forêt....

Message non lu 24 mars 2019, 16:08

J'oubliai, laver les disques neufs.... Ils sont en général bien crade... Ça fout les j'tons !!!!
leclode94
Audiophile
Messages : 707
Enregistré le : 23 oct. 2015, 14:49

Message non lu 24 mars 2019, 16:09

J'achète également des vinyles en occasion , j'ai souvent les mêmes problèmes comme d'autres ici j, ai commencé avec la machine citée KNOSTI DISCO, qui fonctionne plutôt bien si on tiens compte du prix, mais comme nous sommes plusieurs à nous retrouver régulièrement nous envisageons l'achat d'un e véritable machine à laver certainement une Okki Nokki RCM que l'on mettra en commun, pour on espère un meilleur lavage au départ,après c'est de l'entretien simple donc les machines manuelles pourront jouer leur rôle, Et puis c'est comme le ménage on ne nettoie pas de fond en comble tous les jours et en plus un moment de convivialité et d'échange, "Les retraites n'augmentent plus on trouve des solutions".
blues_frérots

Message non lu 24 mars 2019, 16:26

leclode94 a écrit :
24 mars 2019, 16:09
J'achète également des vinyles en occasion , j'ai souvent les mêmes problèmes comme d'autres ici j, ai commencé avec la machine citée KNOSTI DISCO, qui fonctionne plutôt bien si on tiens compte du prix, mais comme nous sommes plusieurs à nous retrouver régulièrement nous envisageons l'achat d'un e véritable machine à laver certainement une Okki Nokki RCM que l'on mettra en commun, pour on espère un meilleur lavage au départ,après c'est de l'entretien simple donc les machines manuelles pourront jouer leur rôle, Et puis c'est comme le ménage on ne nettoie pas de fond en comble tous les jours et en plus un moment de convivialité et d'échange, "Les retraites n'augmentent plus on trouve des solutions".
Bonjour à tous,

Ce sujet a été traité maintes fois sur le fofo depuis quelques années , et clairement une réponse et une seule s'impose, celle évoquée par leclode ci-dessus : une machine à laver avec système d'aspiration, que ce soit l'engin précurseur de chez Okki Nokki, une Project copie de l'original ou une autre, y compris beaucoup plus chère. Le tout est qu'il y ait un système d'aspiration permettant de récupérer le liquide de lavage et surtout les débris et poussières décollés des sillons. Tous les autres systèmes moins chers , de l'huile de coude, aux machines gadgets modernes sont illusions...

J'ai nettoyé mes vinyles pendant 40ans comme vous, à l'huile de coude et au doigt mouillé , avec des résultats finalement médiocres, et depuis que j'ai investi dans une Project, je me dis que j'ai été vraiment crétin pendant toutes ces années et que pour toute collection de plus de 100 vinyles , avec écoutes régulières, cet investissement est indispensable (il peut certes être mutualisé, et mes enfants m'apportent leur linge sale régulièrement :evilred: ) . Rien, absolument rien ne remplace le fait d'aspirer les débris après le lavage.

Après on peut en effet dire que c'est cher, mais de toutes façon le vinyle en écoute régulière , si on veut de la qualité, c'est cher, malheureusement.

Donc voilà, à mon avis, mais qui est largement partagé par tous les possesseurs de grosses collections de galettes noires, les intermédiaires n'ont aucun intérêt : c'est chiffon doux et alcool isopropylique/eau distillée (sauf pour les 78t bien sûr :ko: ), ou directement machine de type Okki Nokki.

Analogiquement, BF.
Avatar du membre
nevik
Audiophile
Messages : 1198
Enregistré le : 17 oct. 2015, 08:48

Message non lu 24 mars 2019, 16:43

Merci pour vos interventions. J'ai bien conscience que les machines de type Okki Nokki c'est la solution au problème. Mais 400 balles c'est pas donné . Puis il n'y en a aucune d'occasion ... 😁
ALR Jordan take 6
Ampli Lampe fabrication JP Borde .
Câble hp : audioquest rocket 33
vinyle : Lenco L75 + cellule Ortofon 2m Blue
Préampli phono rega mini a2d
:woohoo:
blues_frérots

Message non lu 24 mars 2019, 16:50

nevik a écrit :
24 mars 2019, 16:43
Merci pour vos interventions. J'ai bien conscience que les machines de type Okki Nokki c'est la solution au problème. Mais 400 balles c'est pas donné . Puis il n'y en a aucune d'occasion ... 😁
C'est vrai que c'est coûteux , mais crois en ma longue expérience (....) , si tu es vraiment intéressé par le support c'est vraiment incontournable, il y a un avant et un après, et quand l'après arrive comme pour moi à plus de 3000 vinyles, et 40ans de bricolage, on se dit : que de temps perdu ...

Accessoirement , 400€, c'est entre 20 et 25 vinyles neufs, c'est à dire peu de chose quand on se met vraiment à vivre sa musique en analogique ... Après, si ce n'est que pour quelques incursions et un disque de temps en temps, la question ne se pose pas à mon sens de toutes façons.

Cordialement, BF
Breizh56
Audiophile
Messages : 564
Enregistré le : 15 nov. 2017, 13:47
Localisation : Bretagne Sud dans la forêt....

Message non lu 24 mars 2019, 17:07

Oui, oui... Je sais... Que rien ne vaut l'aspiration.
Question, sur un disque qui craque... Après aspiration... Plus rien ?
A l'écoute ensuite, le rendu est il significatif ?
blues_frérots

Message non lu 24 mars 2019, 17:12

Breizh56 a écrit :
24 mars 2019, 17:07
Oui, oui... Je sais... Que rien ne vaut l'aspiration.
Question, sur un disque qui craque... Après aspiration... Plus rien ?
A l'écoute ensuite, le rendu est il significatif ?
Tout dépend, un disque rincé restera un disque rincé....

Mais par contre un disque très sale dans la profondeur du sillon revivra, et surtout les disques récents voire neufs des années 2000, ou même encore d'aujourd'hui, ont souvent des grésillements insupportables en raisons de débris de vinyle mal éliminés à la fabrication, et là la machine à laver avec aspiration résout ce problème dans 90% des cas .

Sérieusement, c'est le jour et la nuit, plus important qu'un upgrade de cellule . Pour ma part, cela a été l'achat obligé avant d'accepter l'idée d'un upgrade de préphono conséquent et coûteux.

Cordialement, BF.
Breizh56
Audiophile
Messages : 564
Enregistré le : 15 nov. 2017, 13:47
Localisation : Bretagne Sud dans la forêt....

Message non lu 24 mars 2019, 17:14

OK.... Merci...
leclode94
Audiophile
Messages : 707
Enregistré le : 23 oct. 2015, 14:49

Message non lu 24 mars 2019, 18:12

Tiens un peu hors sujet, mais une belle expo " Vinyle expo " en perspective à Saint-Mandé 94760 c'est pour bientôt les 6 et 7 avril 2019, c'est à la mairie de St Mandé, les vinyleux devraient trouver leur bonheur.
Avatar du membre
thierrycatalan
Audiophile
Messages : 1336
Enregistré le : 07 nov. 2015, 07:46
Localisation : Roubaix (59)

Message non lu 24 mars 2019, 19:25

Personne n'a jamais essayé une cuve de nettoyage à ultrasons pour les vinyls ?
dans l'industrie ou les laboratoires , ce type de matériels sont couramment utilisés .
exemple ci dessous d'un fabricant , pour vous donner une idée de à quoi cela ressemble.

http://www.bpac.fr/index.htm

Dans mon laboratoire , il y a en a une , hélas la cuve est trop petite pour le rayon d'un vinyl 33T , mais ce type de nettoyage fonctionne parfaitement sur d'autres objets (en verre, en métal, en plastique)

cordialement
La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent. :casque:
lighter
Audiophile
Messages : 47
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:11

Message non lu 24 mars 2019, 19:26

Bonjour,

Je ne peux qu'aller dans le sens de Nevik . Avec Disco antistat un vinyle de brocante devient un vinyle neuf ;)
Franchement 40 euros et un peu d'huile de coude c'est fabuleux.

Fred
Sugden A21 AI Signature
Souces:
Platine phono rega RP3+EXACT
Transport/DAC 3D-LAB NANO PLAYER SONATA V4
platine Cd Marantz CD6400
Turner cambridge azur 640T
Enceintes Mulidine New allegretto V3
Avatar du membre
dcc
Audiophile
Messages : 797
Enregistré le : 07 août 2016, 14:50

Message non lu 24 mars 2019, 19:49

thierrycatalan a écrit :
24 mars 2019, 19:25
Personne n'a jamais essayé une cuve de nettoyage à ultrasons pour les vinyls ?
dans l'industrie ou les laboratoires , ce type de matériels sont couramment utilisés .
exemple ci dessous d'un fabricant , pour vous donner une idée de à quoi cela ressemble.

http://www.bpac.fr/index.htm

Dans mon laboratoire , il y a en a une , hélas la cuve est trop petite pour le rayon d'un vinyl 33T , mais ce type de nettoyage fonctionne parfaitement sur d'autres objets (en verre, en métal, en plastique)

cordialement

Sur le forum anglo-saxon où je participe plus activement qu’ici, un membre a développé sa machine à ultrasons:

https://www.audionirvana.org/forum/the- ... asonic-rcm

J’avoue que je suis fainéant et j’ai acquis il y a quelques années une machine à ultrasons spécialement développée pour le nettoyage des vinyles. Elle est bien supérieure à ma vénérable VPI à aspiration que j’ai néanmoins conservé car les ultrasons ne sont pas aussi efficaces pour enlever les graisses.

J’achète essentiellement des disques de deuxième main sur Discogs (musique classique qui n’a jamais été rééditée). Selon l’état du disque, un nettoyage préalable par la VPI avec l’Art du Son ainsi qu’un deuxième passage à l’eau distillée seront appliqués avant l’utilisation de la machine à ultrasons.

De même, tous les disques neufs passent systématiquement par la machine à ultrasons. La différence est audible.
Modifié en dernier par dcc le 30 mars 2019, 18:48, modifié 1 fois.
Avatar du membre
thierrycatalan
Audiophile
Messages : 1336
Enregistré le : 07 nov. 2015, 07:46
Localisation : Roubaix (59)

Message non lu 24 mars 2019, 21:18

Ah ! étant chimiste de profession, spécialiste des propriétés de surface des polymères, je peux vous assurer que les "graisses" ou les huiles minérales ne sont du tout un obstacle pour le nettoyage par une cuve ultrason . Sans passer par des détergents professionnels qu'un particulier peut avoir du mal à trouver, il existe dans le rayon droguerie , de nombreux détergents qui sont capables de faire le job , sans aucun risque pour la matière PVC. je recommande toutefois un rinçage ensuite à l'eau déminée
les shampoings , les lessives pour lainage à la main, les liquides vaisselles sont efficaces , conçus pour des graisses animales et végétales , mais qui peuvent émulsionner des graisses synthétiques.
un autre aspect à prendre en compte c'est la température , toujours opérer à température ambiante (20-30°C) car la température de ramollissement du PVC n'est pas élevée.
Enfin on oublie trop souvent la vertu du trempage ! le temps de contact est important pôur nettoyer n'importe quelle surface...une immersion préalable de 10 à 30 minutes avant l'usage des ultrasons est préférable.
Enfin dernier point critique , la surface du vinyl est relativement tendre, il ne faut pas essuyer des particules étrangères , qui risquent de rayer la surface. il vaut mieux uniquement utiliser une soufflerie d'air comprimé avant l'immersion et ne pas chercher à nettoyer avec un chiffon humide un disque sale.
La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent. :casque:
Avatar du membre
dcc
Audiophile
Messages : 797
Enregistré le : 07 août 2016, 14:50

Message non lu 24 mars 2019, 21:27

Le fabricant de ma machine recommande de ne pas utiliser des détergents et cela supposerait que je vidange les 4 litres après chaque utilisation et ensuite de mettre 4 litres sans détergent pour le rinçage. Je préfère conserver ma VPI à aspiration pour ce job.
Répondre