Quelle platine vinyle ?

Tout l'univers du vinyle, les platines, les cellules, les bras etc ...
jl78

Message non lu 12 févr. 2016, 18:49

Bonjour

je pense acquérir une platine vinyle mais suis un perdu sur ce qui se fait maintenant (ou continu depuis longtemps) entre les marques qui préconisent un plateau lourd ou d'autres le contraire, les cellules MM ou MC, ....

je pense mettre un budget d'environ 1500€ pour la platine + cellule + diamants

j'ai vu Rega ou Thorens ou d'autres ??

Si certains d'entre vous ont des conseils je suis preneur.

merci
rdivad
Audiophile
Messages : 358
Enregistré le : 27 déc. 2015, 16:00

Message non lu 12 févr. 2016, 19:07

Bonsoir, je me permets de vous conseillez la lecture de ce topic, vers la fin ça parle de platine dans votre budget.
Bonne soirée
viewtopic.php?f=46&t=1621
enceintes : Dynaudio DM 2/8
ampli Atoll AM 80 / pré-ampli Atoll PR100 / rca atlas hyper intégra
préphono lehmann cube statement / câble phono projecti connect it
platine vinyl project esprit debut carbon DC / cellule ortephon blue /atlas Equator
CD marantz 6004 / rca atlas element
barrette actinote / secteur actinote mezzo / secteur powertrans
blues_frérots

Message non lu 12 févr. 2016, 19:16

Bonjour jt78,

Peux-tu avant d'aller plus loin nous décrire le reste de ton système, et nous parler un peu de ta discothèque vinyle pré-existante.

Musicalement, BF.
jl78

Message non lu 12 févr. 2016, 19:46

Bonjour

Plus de vinyl pour le moment que du CD/demat. Il y a fort longtemps j'ai enregistré sur K7 DAT mes vinyls préférés et me suis séparé de tout platine + disque.

Sinon en matériel :

- enceinte apertura atlante
- ampli Cary audio CAD SEI300b
- lecteur CD meridian
- DAC audiomat tempo2

Pour le home cinema j'ai ajouté

- enceinte centrale apertura minikal
- arrière des Chario MKII (que j'avais d'ailleurs)
- un ampli 3 voix atoll
- en DAC meridian G65

Cela fait maintenant longtemps que j'économise pour changer l'ampli et up grader le convertisseur et je voulais donc garder un peu pour ré entendre l'analogique.

Merci pour le topic :)
blues_frérots

Message non lu 12 févr. 2016, 20:22

Alors clairement, vu le niveau de ton installation, et en particulier de ta source numérique, il va falloir taper déjà haut pour ne pas être déçu de ta restitution vinyle...
Après si tu n'as plus de vinyle, l'investissement est risqué car tu vas devoir racheter soit des pressages récents qui sont de fait des "CD qui s'usent", soit rechercher des LP collectors qui, une fois les plus courants achetés, vont vite se révéler compliqués à trouver en bon état et chers.

Toutefois si l'envie est très forte : banco !!
As-tu un étage phono sur ton Cary ?? Sinon, il faut rajouter un pré-phono au budget.

Je pense que, encore une fois vu le niveau de ton système, il faut en effet taper dans la gamme des platines à plus de 1000€, une cellule dans la gamme entre 200€ et 400€ et un pré-phono, si nécessaire, au dessus de 500€. Tout sous-dimensionnement de ta source analogique donnera quelque chose de décevant quand tu compareras à ce qui sort de ton Tempo...

A partir de ça , il y a beaucoup de choix, et chacun ici ira de ses préférences, mais les deux marques qui , indéniablement, tiennent aujourd'hui le haut du pavé sont ,dans les prix envisagés, Rega et Pro-ject.

Je te conseille tout simplement d'aller dans un premier temps sur les sites marchands du web, voir ce qui existe et de revenir en parler ensuite avec nous ici. N'oublie bien sûr pas ton revendeur, celui qui t'a vendu une aussi belle chaine et qui peut sûrement te faire écouter de belles choses.

A suivre donc, musicalement, BF.
jl78

Message non lu 12 févr. 2016, 21:40

Merci pour ces infos

Je n'ai pas d'étage phono donc il faut un pré amp

Et oui la crainte des enregistrements est bien réelle :(, mais il faut écouter avant d'acheter :)

Je vais aller jeter un oeil sur le web pour voir ce qui se fait et reviens vers vous

Merci encore
pascalounet
Audiophile
Messages : 1125
Enregistré le : 09 nov. 2015, 19:37

Message non lu 12 févr. 2016, 23:49

Bonsoir jl78,

Blues_frérots a très bien résumé en effet l'investissement vinyle en neuf avec une bonne platine vinyle, une bonne cellule et un bon préampli phono doit en effet se situer entre 1500€ à 2000€ pour avoir une cohérence nécessaire et indispensable.

Par contre pour le reste je peux t'assurer que le vinyle n'est pas du tout du CD jetable car j'ai déjà racheté un nombre assez important de pressages neufs d'enregistrements et à chaque fois la comparaison du nouveau vinyle pressé contre le CD gravé de l'époque numérique (j'ai acheté plusieurs Bashung de l'époque numérique, les derniers Murat, des Beatles, ...) et malheureusement ou heureusement à chaque fois l'avantage est au vinyle et je précise que mon Drive et mon DAC ne sont pas non plus de premier prix ni certes de la première jeunesse mais au moins ils sont rodés... !!! :mrgreen:

Ne parlons pas de concerts live jamais édités à ce jour qui ressortent aujourd'hui en vinyle certes à partir de master analogique transféré en fichier HD 24bits/96Khz pour reconstruction, nouveau mixage puis ensuite mastering très soigneux chez Doug, Bill, ... et pressage sur laque ou DMM sur machine Neumann et burin graveur Neumann et cela s'entend que l'on est bien en 24bits et non pas en 16bits de CD même sur un vinyle et à l'écoute ... !!! :evilred:

Attention :
Pourquoi revenir au vinyle car même les meilleurs pressages de vinyles neufs ne sont pas parfaits et comme le CD lui au contraire, est un support parfait ... ement plat et à 99,99% sans défaut de pressages.
Même un pressage de vinyle neuf en 180gr comme en 140gr peut être légèrement voilé voire bien voilé, n'avoir quasi aucun défauts sur les 2 faces ou quelques clocs possibles voire des passages de sillon qui ont été mal démoulés c'est à dire ce qui existait déjà à la grande époque du pressage du vinyle dans les années 70 et 80 :mrgreen:

Par contre c'est toujours un plateau suffisamment lourd qui est préconisé mais pour la majorité des constructeurs de platine vinyle c'est un socle, un châssis lourd et plateau lourd pour lutter contre les vibrations ennemi du vinyle et aussi grand ennemi du numérique mais il y a bien longtemps qu'en CD que l'on a oublié les recherches sur des mécaniques qualitatives qui ne sont plus du tout à l'ordre du jour en ce 3ème millénaire ...!!! :mrgreen:

Seul le constructeur Rega depuis plus de 40 ans part du principe qu'il faut légèreté et rigidité pour évacuer au mieux les vibrations avec cependant un plateau suffisamment lourd et de poids acceptable par le palier pour avoir un effet de volant d'inertie et de stabilité de la vitesse.

Résumé :
Donc avec Pro-ject, les clones dérivés de Music Hall et les Thorens souvent dérivés de l'usine Pro-Ject, il y a les platines Rega et les premiers prix en platines Clearaudio et des platines VPI.

Bonne réflexion approfondie
Musicalement

:zen:
jl78

Message non lu 13 févr. 2016, 03:10

Bonsoir Pascalounet

En fait ma platine CD a rendu l'âme et pas de pièce détachée dispo. Donc pour le numérique je passe en dématérialisée. (pas vraiment de rapport, mais en cherchant une mécanique CD, je suis tombé sur le vinyl,...)

Pourquoi le vinyl, juste en fait une envie (qui va peut être disparaitre quand j'aurais fouillé un peu plus le sujet et écouté) mais c'est vrai que je me pose la question du matériel bien sur mais aussi (et surtout) de la qualité des vinyls de nos jours. Je ne suis pas un expert mais de mémoire l'avantage du vinyl c'est qu'il pouvait reproduire des harmoniques que le numérique ne permet pas, d'ou l'impression/sensation à bas niveau d'un remplissage plus ample dans la pièce.

Si les vinyls de ce jour sont masterisés en numérique puis remis en analogique je me pose des questions, qui ne sont peut être absolument pas justifié sur la qualité de ces vinyls :)

Il semble que le vinyl revienne à la mode malgré tous ses défauts et qualités et comme d'hab il faut toujours faire la part des choses entre le marketing et le résultat final.

Pour les platines j'ai lu le raisonnement de Rega et c'est vrai qu'ils n'ont pas tort non plus, cela mérite approfondissement, je vais continué mes lectures et ensuite allé faire quelques essais.

Merci
blues_frérots

Message non lu 13 févr. 2016, 08:58

Si les vinyls de ce jour sont masterisés en numérique puis remis en analogique je me pose des questions, qui ne sont peut être absolument pas justifié sur la qualité de ces vinyls :)


Cette question est absolument la bonne, essentielle même. En effet, même si je suis le premier à acheter des repressings ou des albums actuels qui sortent en LP, ce ne sont que des "cd qui s'usent" (métaphore à peine excessive). Pour obtenir le vrai son analogique -qui a aussi bien des défauts -les craquements quasi inévitables- il faut un disque pressé à partir de bandes masters analogiques.

De fait, le plaisir que l'on retire de l'écoute d'un Verve ou d'un Blue Note de la grande époque, sur une platine de qualité et bien réglée, est à mon sens inégalable : le grain, la matière, la chaleur du son , tout cela fait qu'en 2016 , pour ma part, je suis encore à 70% d'écoutes vinyles chez moi lorsque je me pose vraiment pour une écoute. Par exemple , "La petite cantate" de Barbara sur le Philips premier pressage de 1965 me fout les poils à chaque passage , et je dois en être largement à un nombre à 3 chiffres...

Après, je ne jette pas le bébé avec l'eau du bain et la manipulation de l'objet fait aussi partie du plaisir ! Ah, "The division bell" du Floyd, quel plaisir de sortir les disques de ces pochettes superbes, même s'il n'y a rien d'analogique dans son enregistrement.

Surtout, ne pas se faire d'illusion, aujourd'hui la mode du vinyle fonctionne sur des enregistrement numériques et donc il y a quelque part un mensonge qu'il vaut mieux bien avoir bien assimilé avant de se lancer dans la constitution d'une discothèque de galettes noires. Les pressages full analogique existent encore mais sont très chers et limités au classique et au jazz.

Cordialement et analogiquement, BF.
Modifié en dernier par blues_frérots le 13 févr. 2016, 17:38, modifié 3 fois.
vanouille
Audiophile
Messages : 1164
Enregistré le : 14 sept. 2015, 10:56

Message non lu 13 févr. 2016, 16:35

rdivad a écrit :Bonsoir, je me permets de vous conseillez la lecture de ce topic, vers la fin ça parle de platine dans votre budget.
Bonne soirée
viewtopic.php?f=46&t=1621


:mrgreen: :ohmg:
pascalounet
Audiophile
Messages : 1125
Enregistré le : 09 nov. 2015, 19:37

Message non lu 13 févr. 2016, 22:45

Bonsoir à toutes et tous,

Bien sûr le numérique est utilisé en studio mais ne vaut-il pas mieux transférer en 24bits/96kHz un vieux master analogique fragile et délicat et le retravailler, corriger, remixer, égaliser, reconstruire soigneusement si besoin ... en fichier HD avec les outils protools, digidesign, Messenburgh, ...et ensuite via un DAC de qualité professionnelle alimenter directement en analogique un professionnel du mastering comme Doug, Steve, Bernie, ... qui va graver avec ses machines Neumann équipées de moteur Lyrec, de têtes de gravure Neumann alimentées par OP à tubes, le tout étant piloté par logiciel qui va conserver toute la finesse original du signal 24bits/96Khz ou bien préférer que le master 24 bits passe dans la moulinette numérique pour sortir un signal dégradé en 16bits/44,1kHz afin de presser un CD afin de l'écouter sur votre lecteur de CD ?

Tout simplement je peux vous dire que même dans ce cas le vinyle est supérieur au CD et c'est normal car les machines Studer à 38cm/s déjà dans les années 70 voire avant c'étaient du 20Hz à 25kHz à +-1dB et dans les années 80 c'étaient encore mieux avec du 20Hz à 30kHz +-1dB alors du numérique avec bande passante bien étendue dans l'aigu ne peut être bénéfique pour une conversion

Bien sûr triple oui à la collection des pressages analogiques d'époque mais déjà depuis 10 ans, j'ai récupéré des concerts live jamais édités de Jimi Hendrix, les Doors, ... et bien même si entre les deux il y a généralerment un master numérique 24bits/96kHz et si le travail est bien fait je ne suis pas sûr au final que l'on perde vraiment beaucoup en qualité car les machines de mastering vinyl en DMM (Direct Metal Mastering) sont arrivés avec Neumann, Teldec, JVC seulement au début des années 1980 et en effet le progrès était réel à cette époque par rapport aux anciennes machines :D

Exemple : j'ai maintenant un doublon de disque original Atlantic free jazz de Ornette Coleman de 1960 gravé dans les usines de Alsdorf (Germany) dans les années fin 70 début 80 usine de pressage généralement au top qualité et j'ai acheté un double repressage avec le même programme inclus sur 1 vinyl mais pressé en Espagne en DMM et bien bonjour la transparence supplémentaire ce qui veut bien dire qu'à l'époque des mastering qui n'étaient pas de la plus haute qualité existaient bien ... !!! :D :) :mrgreen:

De toutes façon ce n'est que mieux pour moi, cela me laisse plus de choix d'achat de vinyls quand je vais occasionnellement à la FNAC car au moins je suis sûr de ne pas trouver pleins de gens nommés "'Audiophiles" qui ne vont pas se ruer pour acheter les quelques pressages qualitatifs intéressants sous prétexte qu'ils ont été par la force des choses souvent repassés en master 24bits/96kHz puisque le master analogique vieux de plus de 40ans quand il n'y en a plus qu'un ... !!! :D

Alors merci à vous

:zen: :oldy: :alcool:
blues_frérots

Message non lu 13 févr. 2016, 22:51

Oui, enfin Pascalounet, ne te stresse quand même pas trop, parce que des DMM, il y en a partout maintenant...

Cordialement, BF.
pascalounet
Audiophile
Messages : 1125
Enregistré le : 09 nov. 2015, 19:37

Message non lu 13 févr. 2016, 23:02

Bonsoir Blues_Frérots,

Merci mais je ne stresse pas puisque j'écoute actuellement de la musique tunérisée de FM et qu'en plus beaucoup de studio de mastering utilisent certes des graveurs DMM mais aussi encore les anciennes machines standard à laques qui ont été toute upgradées avec nouveau moteur, ampli de têtes, logiciel de pilotage, ... alors que du bonheur pour celui qui ne cherche pas que l'original d'époque... !!! :D

Merci encore à vous car cela me laisse plus de choix ! :D

:zen: :oldy: :alcool:
blues_frérots

Message non lu 13 févr. 2016, 23:04

Alors, profite :drapeau: :thks:

PS/ Ceci dit j'achète aussi plus de "DMM" que de pressages originaux hors de prix 8-)
jl78

Message non lu 14 févr. 2016, 07:34

Hello

j'ai parcourus pas mal d'articles sur les enregistrements actuels des vinyls.

Comme les studios d'enregistrements ont abandonné l'analogique tout semble être numérique (ou exception quelques labels) en qualité HD 24/96 ou plus. Donc les nouveaux vinyls même remasterisé a la manière d'autrefois pour compenser les problèmes techniques de capacité/dynamique des cellules le sont à partir de fichier numérique. Donc adieu signal analogique, ces belles harmoniques, ce signal montant à 30khz que le numérique ne sait pas prendre...

Je ne sais pas si les vinyls possèdent cette caractérisation comme les ont ou avaient les CD : AAD, ADD ou DDD qui signifie que les phases d'enregistrement, mixage/montage et gravure étaient analogique ou numérique mais ce serait intéressant à apposer sur le dos des vinyls.

Je comprends mieux l'essor du marché d'occasions pour obtenir le "vrai" son analogique.

Cela me refroidit un peu car payer 2 fois le prix pour un vinyl qui n'est pas à la base analogique je ne vois pas vraiment l'intérêt. Vu comme cela il faut mieux acheter un bon lecteur réseau et un super convertisseur et écouter du SACD (fichier DSD)??

Il reste donc une phase d'écoute à faire sérieusement.

A++
vanouille
Audiophile
Messages : 1164
Enregistré le : 14 sept. 2015, 10:56

Message non lu 14 févr. 2016, 09:01

Hello
Tu as peut etre raison ; si c est pour acheter un vinyl ayant une sonorité cd... :| par contre en ce qui me concerne je me remets au vinyl :fessee: ( equipement en cours de commande) après des mois d hésitation; :evilred: alors que j ai vraiment un gros lecteur cd (endorphin) et qu j ai essayé la démat (c est vrai avec du matos bien moins ambiteux)....
Mon ecoute en cd chez moi et amha est excellente :zen: ; en demat vu mon matos c est beaucoup moins bon mais cela reste agreable notament au casque; j ai donc viré la demat de ma chaine et constituer un petit systeme casque a part ...alors pourquoi le vinyl? ...ben j ai 54 ans; j ai longtemps vecu avec le vinyl avant l arrivée du cd et j ai tres envie (apres un tres long passge à"blanc") de retrouver le rituel de mise en lecture du disque :roll: ; l objet en lui mm et surtout le fait de chiner pour trouver de bons vieux vinyles encore corrects ....déjà en faisant le tour de ma famille , je devrais en recupérer une 30aine; plus un pote avec qui je bosse qui a une superbe collec( d epoque) et qui m en pretera regulierement....je continuerai evidemment a ecouter mes cd mais la demat je n arrive pas a accrocher au process :mnrv: et je pense qu il faut un bel investissement pour surpasser mon lecteur Pathos...
Disons que je suis un presque vieux empreint de la nostalgie du disque noir et de la recherche d un bon vieux vinyl d occaz :oldy: :D ..et jai la chance d avoir qques lieux intressant pres de chez moi
:drapeau:
blues_frérots

Message non lu 14 févr. 2016, 09:36

retrouver le rituel de mise en lecture du disque, l objet en lui mm et surtout le fait de chiner pour trouver de bons vieux vinyles encore corrects


Là , mon cher Vanouille, tu as dit l'essentiel :drapeau:

:alcool:
Avatar du membre
iPodz
Audiophile
Messages : 3633
Enregistré le : 09 déc. 2015, 18:13

Message non lu 14 févr. 2016, 09:50

blues_frérots a écrit :
retrouver le rituel de mise en lecture du disque, l objet en lui mm et surtout le fait de chiner pour trouver de bons vieux vinyles encore corrects


Là , mon cher Vanouille, tu as dit l'essentiel :drapeau:

:alcool:


D’où l'importance immense de ce qu'on appelle "la psycho-acoustique"... :evilred:

:thks:
CD/SACD/BR OPPO BDP-103 EU + damper ARTESANIA
AMPLI/DAC HEGEL H80mk2 75w + 75w
H.P. JMR FOLIA Jubilé + Pieds MISSION sablés + Vibb Eaters ENTREQ
CABLES LEGATO Referenza Sup Spdif + HP Giocoso + HCC séchat/Horus/Simplepower + Barrette Mezzo ACTINOTE
CASQUE PHILIPS X1 + MICROMEGA Myzic
blues_frérots

Message non lu 14 févr. 2016, 09:54

Non : la psycho-géronto-acoustique :oldy:

:mdr: :mdr:
Modifié en dernier par blues_frérots le 14 févr. 2016, 10:44, modifié 1 fois.
vanouille
Audiophile
Messages : 1164
Enregistré le : 14 sept. 2015, 10:56

Message non lu 14 févr. 2016, 10:38

:mdr: :mdr: :oldy:
Répondre