Support en bois brut, quelle essence?

Régénérateur secteur, filtres, câbles, tubes, pointes, barrette secteur, ...
Répondre
Avatar du membre
MISHA28
Audiophile
Messages : 543
Enregistré le : 10 nov. 2016, 12:53

Message non lu 08 juin 2018, 13:46

Bonjour,

Certains fabricants recommandent du hêtre, d'autres du bambou, d'autres encore du bouleau.... et encore d'autres, du contreplaqué.

Pour ma part je suis sur un plan de travail en chêne massif et je suis satisfait du résultat.

Je pense que les recommandations des uns et des autres ne sont pas anodines et correspondent certainement à la densité du bois et son rôle d'amortissement, d'absorption...

Quelles sont vos expériences avec les supports de différentes essences de bois?

Merci,

Bonne journée :alcool:
Avatar du membre
Pascal Pebret
Professionnel
Messages : 5682
Enregistré le : 14 sept. 2012, 08:39
Localisation : Mickeyville
Contact :

Message non lu 08 juin 2018, 14:05

C'est simple, ...pas de bois brut !!!!...
Mais pas de MDF non plus !
A la rigueur, et à condition de ne pas pouvoir faire autrement, le plus épais possible (largement supérieur à 40 mm).
De plus, le bois brut bouge dans le temps avec les différences de températures et de taux d’hydrométrie que l'on subit en France.
Ce n'est qu'un conseil !!!!
Transport Mark Levinson 37 + Aurender N10 + DAC Meitner MA1 + processeur Trinnov ST2 + intégré The Gryphon Diablo 300 + enceintes P.E. Leon Intégrale + caisson Velodyne DD18 - Câbles modul Legato Referenza Superiore et HP Legato Scherzo et autres.
jean luc
Audiophile
Messages : 732
Enregistré le : 29 août 2016, 17:35
Contact :

Message non lu 08 juin 2018, 15:01

Perso, je n’ai jamais constaté la moindre différence audible entre les essences de bois (chene, hetre, banbou, voir CP epais).
Mon premier meuble etait fabriqué avec du chene massif qui était débité depuis plus de 15ans très sec, le second avec du hetre abouté..les deux en 28mm/32mm, j’en ai actuellement qui mélange un peu tout avec différents decouplage/couplage..
Bref le meuble avec 4 étagères doit faire dans les 35kg cela fait une bonne masse.
L’avantage du bois abouté c’est qu’il est sec et ne devrait pas travaillé en terme de craquement , son épaisseur est effectivement importante car sa faiblesse vient de sa possible déformation (cintrage), je l’ai vu sur une tablette d’environ 21mm d’epais avec un ampli de 25kg posé dessus et avec le poids et la chaleur la tablette se déforme, donc si tu prends du 32/40mm c’est mieux.
Maintenant quand on parle de bois massif c’est plus des lames contrecollées qu’un veritable plan de sciage. Plus personne, dans la grande distribution, ne prend le temps de laisser sécher le bois pendant des années, ce n’est plus rentable donc un coup de séchage « forcé/industriel  » et on contrecolle des lames dans des sens inverses et on obtient de belles planches rapidement qui sont comme pré-contraintes. Donc, à cause de cette conception les différences initiales s’amenuisent...
Mais le bois abouté constitue ce qui se fait de mieux en massif reconstitué car plus sec, débarrassé des éventuels defauts de structure... c’est pour cela qu’il faut bien préciser massif ou massif reconstitué (en lamellé collé )
Avatar du membre
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 11100
Enregistré le : 23 août 2012, 17:58

Message non lu 08 juin 2018, 16:45

L'avantage acoustique du bois abouté et lamellé-collé, c'est d'être composé de morceaux différents, et donc de densité et caractéristiques de résonance différentes, ce qui contribue à diffracter une éventuelle fréquence de résonance.
En plus, il est plus stable en dimensions, mais surtout en forme (planéité), sous réserve de ne pas le traiter différemment selon ses faces.

Les grandes planches stables sont forcément faites en assemblages, et c'est pas un problème de séchage (lequel ne prend pas des années avec les techniques d'aujourd'hui), mais de physique de déformation. C'est pratiqué comme ça depuis des siècles (la marqueterie Louis XV d'époque ne se faisait pas sur du bois massif, mais sur du latté fabriqué manuellement).
jean luc
Audiophile
Messages : 732
Enregistré le : 29 août 2016, 17:35
Contact :

Message non lu 08 juin 2018, 18:22

....
Modifié en dernier par jean luc le 09 juin 2018, 17:07, modifié 1 fois.
Sylvain74
Audiophile
Messages : 263
Enregistré le : 30 nov. 2015, 21:53
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu 08 juin 2018, 21:19

Bonsoir Pascal,
Tu sembles bien connaître le sujet donc quel bois proposerais tu en alternative au Mdf et massif?
Une adresse également d’un prestataire qui fait des découpes sur mesure serait le bienvenu.
Merci.
Source: NAS 213J -> HD Plex -> NUC I5 +16Go -> Sotm SMS 200 -> DAC 3D Lab Nano
Ampli: Sugden Masterclass IA4
Enceintes Haut Rendement: Raven + Rubanoides + Caisson H-Frame
Cables secteur: Absolue Creation Optim
Modulation: XLR Plénitude Evidence
Cable HP: WhyNot Opus 18
omega
Audiophile
Messages : 1768
Enregistré le : 15 sept. 2015, 12:12

Message non lu 08 juin 2018, 21:55

Bonsoir,
Le bois, quelque soit son essence ou son mode de constitution, c'est du vide. Ça vibre comme une membrane et transmet la vibration à ce qui est posé dessus.
Le mieux : des plaque de verre bien épais (le plus épais possible).
nas + switch • filtre Etalon Isolator
En approche : Totaldac d1 Core & option Server • Audiomat Opéra Référence 12 • JMR Cantabile Jubilé
câbles RCA & HP + straps : Esprit Eterna • câbles secteur : Esprit Aura & Eterna • Esprit Manta v6
Avatar du membre
David
First lady
Messages : 4673
Enregistré le : 25 août 2012, 15:31
Localisation : 78

Message non lu 08 juin 2018, 22:01

Pascal vas y mollo avec les points d'exclamation c'est super stressant :drapeau:
matériels—>members/david-55
jean luc
Audiophile
Messages : 732
Enregistré le : 29 août 2016, 17:35
Contact :

Message non lu 08 juin 2018, 22:02

De quelle vibration tu parles ?
Modifié en dernier par jean luc le 09 juin 2018, 17:08, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Xavier - E&M
Professionnel
Messages : 11100
Enregistré le : 23 août 2012, 17:58

Message non lu 08 juin 2018, 22:46

Euh ... non, rien ...(ca serait un peu long à spliquer 8-) )
omega
Audiophile
Messages : 1768
Enregistré le : 15 sept. 2015, 12:12

Message non lu 08 juin 2018, 23:50

jean luc a écrit :
08 juin 2018, 22:02
De quelle vibration tu parles ?
Mécaniques, transmises par le sol sur lequel sont posées les enceintes.
Aériennes, ondes sonores.
Toutes, mais les premières plus particulièrement, font vibrer les planches ou supports de bois ; ces vibrations sont transmises au maillon posé sur le support.
Cet effet néfaste annihile largement le bienfait des vibrations de l'appareil qui s'écoulent/se diffractent via le fameux hêtre abouté et sont transformées (en chaleur, je suppose mais à vérifier).
A l'écoute, il en résulte un perte d'énergie et de définition nette. Cela peut plaire (douceur, que d'aucun qualifierons faussement de "plus analogique") mais c'est alors un correctif, pas un accessoire gage de neutralité.
A mon avis, si du bois doit être présent pour la constitution de supports, il doit être combiné avec d'autres couches de matériaux de
manière à ce que le support soit très dense, amortissant, insensible aux vibrations reçues.
nas + switch • filtre Etalon Isolator
En approche : Totaldac d1 Core & option Server • Audiomat Opéra Référence 12 • JMR Cantabile Jubilé
câbles RCA & HP + straps : Esprit Eterna • câbles secteur : Esprit Aura & Eterna • Esprit Manta v6
jean luc
Audiophile
Messages : 732
Enregistré le : 29 août 2016, 17:35
Contact :

Message non lu 09 juin 2018, 01:00

.
Avatar du membre
MISHA28
Audiophile
Messages : 543
Enregistré le : 10 nov. 2016, 12:53

Message non lu 10 juin 2018, 19:19

Bonjour,
Merci pour tous vos retours riches d'enseignements
je retiens que si l'on veut un support en bois, du bois abouté et lamellé-collé reste une des voir la meilleure solution.
Répondre