0Produit(s)

Il n'y a aucun objet dans votre panier.

Product was successfully added to your shopping cart.

DS AUDIO

DS Audio, pourquoi ? Alors que les cellules MM & MC utilisent des aimants et des bobines pour générer le signal électrique, la cellule optique utilise un faisceau lumineux pour détecter les mouvements en porte-à-faux, rendant la cartouche beaucoup plus légère et agile. Ceci élimine également le champ magnétique à l'intérieur de la cartouche causé par les bobines et les aimants dans les conceptions conventionnelles de cartouche, et son influence subséquente sur le mouvement contre-déporté.
La loi de Faraday sur l'induction régit la conception et le fonctionnement des cellules MM et MC. Par conséquent, les deux modèles sont soumis à la loi de Lenz. En termes audio, la loi de Lenz stipule que le mouvement de la bobine et/ou de l'aimant produira une force de frottement qui affecte le mouvement du cantilever et donc du stylet, de sorte que la vibration exacte du stylet ne pourra jamais être reproduite par un système de cellule MM ou MC. Le système optique de DS Audio, en revanche, n'a absolument aucun impact sur la vibration du système stylus/cantilever.
Un autre avantage de la conception de la cellule optique de DS Audio, est la sortie de la cellule elle-même. Alors que les conceptions MM & MC conventionnelles reposent sur une " méthode proportionnelle à la vitesse ", dans laquelle le signal de sortie dépend de la vitesse à laquelle un aimant minuscule (ou une bobine minuscule dans MC) se déplace dans le champ magnétique. Dans les basses fréquences, l'aimant se déplace lentement dans le champ magnétique, de sorte que le niveau du signal de sortie obtenu est très faible. Alors qu'à haute fréquence, l'aimant se déplace plus rapidement, de sorte que le signal de sortie devient disproportionné. Cela signifie que les cartouches MM ou MC nécessitent une égalisation entre les hautes et les basses fréquences.
En revanche, le système DS Audio et sa cellule optique, utilise la " méthode proportionnelle à l'amplitude " selon laquelle le signal de sortie dépend de la distance sur laquelle se déplace le stylet, sans l'énorme disparité entre les fréquences de sortie élevées et basses observée dans la conception de cartouche MM et MC. Il en résulte qu'aucune égalisation n'est nécessaire dans le signal de sortie, à l'exception de la correction de la courbe RIAA. Ceci est particulièrement important lorsqu'il s'agit de reproduction à basse fréquence, car la conception de la cartouche optique peut théoriquement détecter des signaux aussi faibles que 1 Hz, car elle ne dépend pas de la vitesse de mouvement de la cartouche qui dicte MM & MC sortie cartouche diminue 6db/octave.
Afficher par
Catégorie
Trier par:

8 Produit(s)

8 Produit(s)