Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

"L'âme Russe", par La Chambre d'Amis: compte rendu du concert du 5 avril 2013 à Paris

Suite au signalement de ce concert, avec grosse recommandation d'Enceintes et Musiques, nous vous transmettons nos impressions et vous relatons le déroulement de cette très belle soirée proposée par la formation La Chambre d'Amis, ce vendredi 5 avril dernier.

Rappel du programme:

« L’âme russe »
Borodine : Quatuor à cordes n°2, en ré majeur
Chostakovitch : Quatuor à cordes n° 8 en ut mineur, op. 110  2ème mouvement : Allegro molto
Tchaïkovski : Souvenir de Florence, sextuor pour deux violons, deux altos et deux violoncelles, op. 70

Ayako Tanaka et Sébastien Surel, violons,
Teodor Coman et Paul Radais, altos
Karine Jean-Baptiste et Eric-Maria Couturier, violoncelles
Guy Perier, conteur

Les musiciens nous ont fait une prestation magistrale, sur un programme pas forcément facile d'abord. Leur interprétation de très haut niveau, sans faille, très sensible, transmettant la vraie richesse des compositions, dans des retranscriptions aérées, aériennes, vivantes,  pleines de vie, de sentiments contrastés, puissants et subtils à la fois, ont bien donné à entendre les contrastes de cette "âme russe", si prompte à la nostalgie, aux grands espaces, au désespoir, au fatalisme et à la résignation, comme au lyrisme débridé.

L'interprétation a saisi toute l'assemblée, par le haut niveau individuel, et par la parfaite harmonie des 3 formations proposées, sur des pièces qui ont permis d'apprécier une synchronisation réjouissante, par sa justesse, et par l'accord sensible entre les interprètes dont elle témoigne.

Sébastien Surel  Ayako Tanaka  Teodor Coman  Karine Jean Baptiste  Concert la Chambre d'Amis 5 avril 2013Le quatuor constitué pour la pièce de Borodine: Sébastien Surel et Ayako Tanaka, Teodor Coman, et Karine Jean-Baptiste.

Guy Perier - La Chambre d'AmisGuy Perier entraine l'assistance dans cette aventure: un peu du caractère et de l'état de la musique Russe fin XIX° début XX°, les propositions de nouveaux compositeurs, les  positions parfois antagonistes de 2 groupes principaux de musiciens, le rapport au tempérament national (et identitaire de cette musique), l'imbrication du pouvoir Russe dans certaines compositions, les spécificités de l'esprit Russe dans les sentiments proposés, la pratique de techniques de composition (le canon, imprimé par la tradition du chant liturgique orthodoxe), ...

Paul Radais - La Chambre d'AmisPaul Radais

Sébastien Surel - La Chambre d'Amiset Sébastien Surel.
Pendant ces "préparations" faites par Guy Périer, les musiciens sont invités à interpréter quelques ensembles de mesures des pièces du programme, pour présenter les thèmes, et illustrer les propos, éclairer les explications musicales. Ces "phases préparatoires" sont à la fois jubilatoires en elles mêmes, mais aussi permettent de reprendre régulièrement pieds dans l'écoute d'oeuvres complexes, ou d'en ressentir plus intensément la structure, le déroulement, les phases, les jeux de communication, de transmission, d'accompagnements ou de poursuite des thèmes principaux. C'est l'un des attraits de ces accompagnements proposés par la Chambre d'Amis.

 Ayako Tanaka  Concert la Chambre d'Amis 5 avril 2013 Ayako Tanaka: 2° violon dans la pièce de Borodine, 1° violon dans celle de Tchaïkovski.
Une très belle association de jeu avec celui de Sébastien Surel.
Ayako Tanaka joue un exceptionnel et magnifique Antonius & Hieronymus Amati de 1628

 Karine Jean Baptiste  Concert la Chambre d'Amis 5 avril 2013Karine Jean-Baptiste. Dans la pièce de Tchaikovski, il m'a semblé que la partie du 2° violoncelle tenait parfois du registre de la contrebasse. Dans le programme de cette soirée, il y a une belle répartition des pupitres; les 2 altos et les 2 violoncelles ne sont pas limités à l'ornementation ou l'accompagnement, mais font partie intégrante des compositions, bien équilibrées sur l'ensemble des registres et pupitres. Les thèmes (notamment dans le Souvenir de Florence) sont déroulés en ligne descendante gauche droite (1° violon vers 2°violoncelle), puis remontante, ou par des structures en canon, et des dialogues, échanges et répons. Cet effet spatial participe au plaisir de la composition, à la variété, à la richesse des sentiments que procure l'écoute vivante de ces interprétations, comme à la lisibilité naturelle de la composition. On en ressort plus "savants", pour avoir su mieux entendre et écouter, grâce au compositeur.
Le jeu délicat de Karine Jean Baptiste vient naturellement s'insérer dans ces oeuvres, opérer l'équilibre par les registres graves, en préservant leur célérité, et le coté bien vivant des compositions.

Teodor Coman  Concert la Chambre d'Amis 5 avril 2013Teodor Coman. Découverte ce soir de sa magnifique sonorité d'Alto, à la fois puissant et sensible. Je ne sais pas quel est son instrument, mais la qualité de ses timbres m'a marqué à plusieurs reprises.

Ayako Tanaka  concert la Chambre d'Amis 5 avril 2013Ayako Tanaka. Concentration, contraction, avant l'explosion des sentiments Russes

Sébastien SurelSébastien Surel
Sébastien joue un très bel instrument récemment acquis, dont j'ai pu entendre les sonorités et la richesse de jeu lors d'écoutes comparatives avec son ancien violon, et avec un autre, intermédiaire entre l'ancien et celui finalement choisi et acquis. Grosses, grandes, et intéressantes différences, j'ai raconté cette aventure dans un article proposé il  a quelque temps.

Karine Jean-BaptisteKarine Jean Baptiste

Eric-Maria Couturier  Concert la Chambre d'Amis 5 avril 2013Eric-Maria Couturier. Découvert lors d'un programme de la Chambre d'Amis spécifiquement dédié au violoncelle, j'avais pu goûter à la richesse de son jeu, son adaptation aux différents types de répertoires, son superbe jeu franc, dynamique, sachant visiter les compositions pour en proposer les nuances les plus délicates comme les plus soutenues, en pupitre maître comme en pupitre de soutien. Une vraie personnalité qui contribue à donner un corps à la musique, en lui procurant une vraie richesse et intensité de jeu, sans jamais la dénaturer.

Guy Perier  Teodor Coman  Karine Jean Baptiste  Ayako Tanaka    Paul Radais  Sébastien Surel   Concert la Chambre d'Amis 5 avril 2013 Les musiciens pour l'interprétation du sextuor de Tchaïkovsky - Souvenir de Florence.
Public ravi, enthousiasmés par une interprétation magique, plusieurs rappels !

Le gros, le grand intérêt de ce type de concert, outre la qualité du programme, et ici de l'interprétation, c'est que les conditions de concert exceptionnelles donnent accès à des choses difficiles à obtenir dans d'autres conditions:
La proximité du public, qui "joue" dans les 2 sens:
-coté spectateurs, cette proximité des instruments est, du point de vue sonore et acoustique, la meilleure des choses: une audition des moindres inflexions des instruments, sans pertes liées à la distance, (l'équilibre spectral est modifié par l'éloignement des instruments: l'équilibre des sons faibles ou forts, ainsi que l'équilibre relatif des fréquences sont modifiés par la distance (la distance ne cause pas qu'un simple affaiblissement sonore en décroissance arithmétique, mais une vraie modification non linéaire du rendu), et la proximité auditive limite aussi les "noyages" des sons directs dans des réverbérations acoustiques de salle qui prennent plus d'importance à mesure de l'éloignement,
La proximité des instrumentistes permet aussi de participer à leur implication physique et émotionnelle (concentration, états psychologiques liés à l'interprétation des pièces). Ca joue dans la perception de la musique, comme peut le faire le jeu d'un acteur vu en plan rapproché;
-coté musiciens: cette proximité du public renvoie de manière plus sensible aux musiciens l'adhésion des spectateurs, leur empathie à l'oeuvre et/ou à son interprétation. Le ressenti de la pleine adhésion d'un "bon" public, tout comme l'adhésion évidemment indispensable des autres pupitres engage un musicien à approfondir son interprétation, son engagement propre. Cet aspect manque dans les interprétations studio, qui peinent parfois à atteindre certains épanouissements. Cet aspect positif lié à la proximité était tout à fait palpable à ce concert du 5 avril.

Photos: Enceintes et Musiques

Fin de concert:

Sébastien Surel - Ayako Tanaka - Teodor Coma - Karine Jean-Baptiste - concert La Chambre d'Amis 5 avril 2013

Si on peut commander à la carte dans un restaurant musical, voilà la brochette que je choisis:
-les 2 personnes de gauche, dont j'ignore les noms: une co-organistrice des "Concerts de palier", très intéressante manifestation qui propose à Nanterre des concerts de musique classique sur les paliers d'immeubles, manifestation à la laquelle participent des musiciens internationaux, et 2° personnage: un luthier de premier ordre, un génie des instruments et des réparations les plus délicates, pour ce que les témoignages de musiciens rapportent.
-Teodor Coman, altiste, enseignant au CNR de Rueil et à l'école Normale de Musique de Paris, soliste à l'Orchestre National de France, le timbre spécifique et puissant de son alto m'a bien plu,
-Eric Maria Couturier, violoncelliste, CV impressionnant lui aussi, qui multiplie les collaborations les plus ouvertes, j'affectionne particulièrement ses exécutions. Il jouait d'ailleurs ce soir un très bel instrument, d'une teinte rouge assez prononcée, instrument réalisé par le luthier susnommé (enfin: dont j'ignore le nom),
-Juliana Steinbach, pianiste déjà plusieurs fois appréciée lors de concerts de la Chambre d'Amis, membre du trio Talweg (en compagnie de Sébastien Surel), un piano plein, enjoué, sensible, riche,
-Ayako Tanaka, dont les interprétations ont été particulièrement appréciées ce soir. Un toucher d'instrument incomparable, une grande sensibilité, une énergie puissante quand nécessaire, une très grande expressivité. Son très grand violon est particulièrement bien employé,
-Paul Radais, altiste, co-fondateur de La Chambre d'Amis, qui poursuit lui aussi d'incessantes collaborations, après une formation truffée de récompenses,
-Sébastien Surel, dont j'apprécie aussi le jeu, sensible, à la palette très riche, cofondateur et directeur artistique de la formation La Chambre d'Amis, membre de plusieurs autres formations. Difficile à joindre ces derniers mois tellement les engagements de concerts en France et à l'étranger l'accaparaient.
-manquent à cette photo Karine Jean-Baptiste, violoncelliste, qui participe régulièrement aux concerts de la Chambre d'Amis, et Guy Perier, qui décortique pour nous oeuvres et partitions, et nous propose des ouvertures didactiques de chaque concert et pièce de programme, nous donnant le plaisir de pouvoir pénétrer plus avant la composition, les structures et les clés des musiques présentées.

Prochain concert de la Chambre d'Amis le 7 juin, dernier concert de la saison.