Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

Les meubles pour équipements HiFi: aspects généraux

Les appareils HiFi, faut bien les poser quelque part. C'est bien joli d'avoir réussi à mettre la main sur des appareils qui marchent pas trop mal, mais faut loger ça correctement dans la pièce d'écoute (le salon familial, un bureau, une pièce dédiée, ou autre).

La question de la place des appareils Hi-Fi est comme beaucoup d'autres questions: à la fois simple (la question), et potentiellement compliquée (les réponses possibles).

Les solutions sont infinies. Tant coté déco, que coté fonctionnalités, respect du cahier des charges de l'utilisateur, et/ou des appareils. Avec en plus des performances et conséquences variables sur le rendu sonore et musical.

SPECTRAL-Meuble-SPECTRAL-HE1203-31Spectral propose notamment un meuble permettant de poser cote à cote 2 appareils HiFi de format standard. Tablettes en verre épais (impératif pour la résistance, mais aussi pour limiter certains inconvénients liés au matériau verre).

Faisons un tour général des solutions envisageables:

Les meubles, les choix possibles de l'utilisateur:

-on se sert du mobilier existant.
Coût 0, pas de bouleversement dans la pièce et l'univers personnel/familial. Ca suppose que l'accès aux fonctionnalités, et l'usage courant, ne doivent pas se transformer en parcours du combattant: vérifier l'accès aux fonctions, à la facilité de mise en place, et à l'accès pour modifications ou interventions ultérieures.

-pas de mobilier: les appareils sont placés au dessus d'un meuble, sur une tablette, voire au sol (si le WAF * ou le MAF * permettent ce genre d'extrémité). Position au sol souvent rencontrée dans des systèmes haut de gamme, dans des espaces aérés et épurés, tout autant que dans des pièces bordéliques à souhait, très encombrées; dans ce dernier cas, risque augmenté de dommages ménagers. Pour cette raison, et d'autres, en cas d'appareils au sol, voyez à envisager au moins des tablettes de base, avec pieds bas ou pointes et contrepointes, pour protection (créant à minima une aire de sécurité autour des appareils, contre les coups d'aspirateur et contre les coups de pieds involontaires).

* WAF: le fameux Woman Acceptance Factor, et par suite, le Man Acceptance Factor. Capacité du conjoint à supporter des installations pas toujours intégrées ni très décoratives. Taux très très variable, et critère parfois rédhibitoire, à prendre en compte dans les décisions. S'équiper d'un meuble dédié bien choisi peut aider à résoudre des situations délicates d'intégration d'un système HiFi dans un intérieur familial.

-un mobilier dédié:
Là encore, plusieurs solutions:
-du mobilier détourné (pas spécialement adapté HiFi), intéressant pour le coût, ou pour un design particulier,
-du mobilier spécifique HiFi, avec optimisations pour les fonctionnalités, et/ou pour optimiser le comportement des appareils, et partant, le rendu sonore (couplage/découplage, aération, accès aux faces arrières, optimisations pour les cables, possibilités de déplacement, ...). Dans le cas de meubles à tablettes de verre, privilégier des fortes épaisseur de verre, et pour certains appareils (lecteurs, certains amplis), ne pas hésiter à intercaler des panneaux de bois lamellé collé, pour éviter certaines résonances et retours de vibrations qui peuvent limiter le résultat qualitatif sonore.

-du mobilier "tweaké" (c'est à dire du mobilier catalogue, dédié HiFi ou non, et modifié pour s'adapter à l'utilisation HiFi). Les adaptations peuvent être elles aussi d'ordre esthétique, de fonctionnalité, de cahier des charges des appareils, et d'optimisation technique pour bénéficier des conditions optimales de fonctionnement des appareils. Modifications à des degrés divers de DIY (Do It Yourself, de l'autoconstruction), des modifs perso simples, à du DIY élaboré sur meubles préexistants, voire du tout fait maison, parfois en qualité pro.

Dans tous les cas, il peut y avoir-ou non- des optimisations, et des adaptations des éléments et dispositions choisis.

Quels critères prendre en compte, quels sont les points à surveiller ?

En vrac, pour ne pas oublier:

-pratique d'usage: accès, visibilité, protection

-le plus proche possible des enceintes (les cables longs sont soit moins bons, soit chers, soit les 2)

-accès facile (sinon vous allez moins vous servir des matériels et moins écouter la musique, pour de mauvaises raisons)

-à portée de télécommandes, écrans et réglages à portée de vue (emplacement ? portes ou pas portes de meuble? si portes, il existe des relais de télécommandes). Pensez que vos télécommandes doivent voir les appareils pour les commander, et que vous devez aussi souvent les voir pour vérifier vos commandes et réglages

-loin des effets acoustiques des enceintes si écoutes à bon volume (des enceintes à bons gros graves feront sans nul doute réagir votre platine vinyle, et pas vraiment dans le sens d'un résultat plus qualitatif)

-non sujet à vibrations de support (vinyle): support (sol) rigide, éviter les zones de sol à problèmes (sur certains parquets anciens) pour certains types d'appareils (phono)

-stabilité: limiter les risques de renversement: zones de passage, activités, enfants, ...

-aérés (ventilés) suffisamment (avant, cotés, arrière, dessus ?). Dépend des appareils, leur demande en aération et ventilation naturelle est très variable selon les technologies.

-tablettes individuelles ou empilement d'appareils? idéalement, 1 appareil par tablette. Si pas possible ou compliqué, bien choisir ses modalités d'empilement, pour en limiter les éventuels effets néfastes (se renseigner auprès de votre professionnel compétent préféré)

-accès et espace spécifiques nécessaires (certains appareils ont besoin de grands espaces libres au dessus (amplis à tubes, CD à chargement par le dessus, phono). Du bon sens, à avoir avant équipement ou avant installation. Voir aussi pour les longueurs de cables spécifiques à prévoir ou à prendre en compte dans le placement relatif (= les uns par rapport aux autres) des appareils.

-l'accès privilégié nécessaire à certaines machines (CD, vinyles, vidéo et autres supports matérialisés), sélecteurs de sources, modifications de branchements: les recoins inaccessibles, les portes encombrantes et autres nuiront à l'usage des appareils; Penser à un usage et une ergonomie fluide (déplacement et utilisation).

-contre un mur ? dans un coin ? décalé du mur ? entre les enceintes ? à portée de main du canapé d'écoute ? tout est possible, c'est encore un des nombreux critères à prendre en compte.

-couplage/découplage des tablettes, du meuble: parfois source d'optimisation sonore d'un bon système, ou source de problèmes si mal géré. Des principes généraux, et évidemment des cas spécifiques, le couplage ou le découplage et l'amortissement et l'absorption sont des aspects techniques parfois contradictoires. Bien réfléchir à ce qu'on veut faire, pourquoi on veut le faire, et est-ce que la technique choisie permet le résultat attendu ?

-les cables ? quels cables ? rangement ? incompatibilités de voisinage entre différent types de cables? joyeux foutoir ? ne rien voir ? Quelques attentions spécifiques à porter aux cables: le choix tout d'abord, en fonction de votre système et pas d'un autre, quelques principes de base sur les types de liaisons à éloigner les unes des autres, et à se faire croiser d'une certaine manière, comment "ranger" les surplus de cable sans les plomber par la création de self néfaste, là encore un peu de bon sens, d'expérience et de savoir-faires peuvent permettre d'éviter quelques bêtises et faire des optimisations aux p'tits oignons. Rien d'impératif (sauf le choix des bons cables), mais en cas de problème, ne pas négliger cet aspect.

-la proximité de certaines prises, (secteur dédié ou pas), de certains cables (sources éloignées, cables numériques, réseau internet/Ethernet ?), antennes TV/radio ? Prévoir le système finalisé, et "jongler" avec ces disponibilité et voisinages des prises, à rajouter aux autres critères importants.

-quels appareils, quels besoins actuels et futurs de rangement? Bien faire l'état des lieux et la programmation de vos usages et fonctions actuels et futurs, en vous faisant aider du professionnel pour gagner du temps et ne rien oublier, voire découvrir des possibilités insoupçonnées.

-le style, l'aspect: compatible avec la pièce, avec la déco ? (souvenez vous, le WAF/MAF).

Dans un cadre familial, sauf à disposer d'une salle dédiée perso (heureux veinards très enviés), évitez l'ambiance "salle de laboratoire d'essai" de savant génial (et fou), avec appareils sur tous les meubles (non spécifiques) et au sol, les entrecroisements de cables partout, l'impossibilité de passer l'aspirateur, et autres terreurs domestiques cauchemardesques.

Point à vérifier: certaines matières de tablettes sont choisies pour leur coté design, qui n'est pas forcément optimisé pour les performances HiFi. Pour les meubles à tablettes de verre notamment, on privilégiera les tablettes de forte épaisseur, et pour certains appareils, on n'hésitera pas à intercaler un support en bois lamellé collé épais (sous certains amplis et lecteurs notamment).

Le choix et la "mise en oeuvre" d'un meuble HiFi peut être simple (on choisit un meuble, on le pose, on installe les matériels et en avant ...), mais peut tout autant être source de gains d'ergonomie et de rendu sonore optimisé, si bien pensé et bien réalisé, que source de contrariétés de toutes natures, et de pertes de performances sonores.

A bien réfléchir, mais ça vaut le coup.

Nous proposons quelques mobiliers simples et efficaces, pour des installations sans prise de tête (ou pas trop)

-voir la section meubles HiFi

-voir l'article: ATACAMA, des meubles HiFi au catalogue Enceintes et Musiques