Mon compte Enceintes et Musiques - Tél. : +33 (0)6 82 21 79 26

Enceintes et Musiques PEL, JMR, 3D LAB et AUDIOMAT

Commander

Notre site internet vous présente une partie de notre catalogue à titre consultatif.

Pour toute demande de devis et connaître nos meilleurs tarifs et promotions, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de "contact" ou bien privilégiez le téléphone (06 82 21 79 26). 

Notre service clients et commercial est ouvert tous les jours du lundi au samedi de 9H00 à 18H00

Vous pouvez également nous ecrire par e-mail : contact(arb)enceintesetmusiques.com.

 

Actus & Infos

Hadouk Trio en concert au parc Floral, le 16 juin 2012. Photos, et vidéo, avec des vrais morceaux de musique dedans.

Hadouk Trio en concert "au vert", dans le cadre du Paris Jazz Festival

Alerté par E. Marchesi, mon "honorable correspondante" qui piste les évènements du Trio, et propose régulièrement ses vidéos de leurs concerts, je me suis rendu au Parc Floral, le 16 juin, à l'heure du thé.
Temps incertain, légèrement venteux, potentiellement pluvieux, tirant vers le timide soleil, la toile protectrice de l'espace spectacles est bienvenue et à l'avance rassurante;
Je m'y rends en voisin, à vélo; petite traversée du bois de Vincennes, à l'estime, après un vague coup d'oeil sur une carte pour situer en gros l'accès au Parc Floral.
Bonne surprise, le ticket d'entrée pour le concert est compté comme un simple accès à ce beau parc: 1 €. Preuve renouvelée que l'accès à la musique vivante de qualité n'est pas une absolue question de moyens.

A revoir les photos, je me rends compte du caractère inhabituel et incongru de la lumière diurne: habituellement, les concerts Hadouk, comme une grande majorité de concerts de jazz, c'est une salle de spectacle, ou un club de jazz, sombre, nocturne. Ici, lumière, soleil, blanc du ciel de toile et de fond de scène. Presque un air de vacances avant l'heure, volées aux mois de travail;
Et ça ne nuit pas à la focalisation, ni à la concentration de l'auditeur vers la musique et les musiciens
Les sièges sont tous occupés, le public s'étend un peu au delà des places assises, et suit avec un enthousiasme non feint les atmosphères et paysages posés par les musiciens, l'attention et les acquiescements signent l'agrément des spectateurs.

Disposition scénique courante du trio: Loy Ehrlich (clavier et cordes) sur la gauche,
Didier Malherbe (vents poétiques) au centre:

et Steve Shehan (percussions) à droite, avec incursions au centre droit de la scène pour quelques pièces d'instruments solo:

Hagini, les poteries accordées au son très grave, un régal de timbres, de "sourdement" de notes, et aussi de rythmes menés par Steve, et Ocean Drum:

Grande double peau à timbre de chaines ou de billes de terre, selon les modèles, Steve lancé à pleine charge chamelière à travers les étendues désertiques.

Les 3 nous offrent des pièces connues, toujours interprétées différemment, épicées de senteurs de leurs récents voyages (tournée en Inde et extrême orient), avec notamment un duo de flûtes avec Loy et Didier, aussi bien senti et bienvenu qu'un petit vent de fraîcheur lors d'une chaleur désertique. (avis de recherche: si quelqu'un a "capté" ce petit moment de duo de flutes, je joindrais bien le film à cet article)
La kora de Loy:

pour des morceaux reconnus des disques Live à Fip, de Baldamore, de Air Hadouk.

Humour et poésie des interventions de Didier, tant en paroles qu'avec ses instruments, intensité des percussions, mélodies aux percussions (hang) de Steve, trame de fond de Loy, soutien rythmique, lignes de basses, et solos enjoués, ramifications et enluminures vernaculaires et tribales, parfois interventions de percussions à partir du clavier, ...

Durant le concert, plusieurs caméras et photographes à l'oeuvre: peut-on envisager une suite vidéo à ce concert ?

A l'issue du concert, Loy, Didier et Steve retrouvent le public de manière informelle, échangent avec des connaissances, des anonymes, partagent des nouvelles d'amis communs, font à la demande des dédicaces de disques, des photos, des échanges et remerciements entre musiciens de tous niveaux, dans une belle cordialité, et un grand naturel décontracté. Pas d'effet de starisation, malgré leurs succès et l'engouement suscité par le trio à chaque manifestation.


Didier Malherbe


Loy Ehrlich


Steve Shehan

Sur cette vidéo d'Eliane Marchesi, Steve au Hang  (le modèle "diesel") en 1° partie.
Dans la 2° partie, à 6 mn 10, "Soft landing", du disque "Air Hadouk". Rythme de caravane donné par Steve au Hagini, instrument constitué de 2 poteries accordées communicantes; Didier Malherbe au doudouk, et Loy Ehrlich à la kora; histoire de voir de près ces instruments inhabituels, et ce qu'en tire le trio.
Pensez à raccorder votre ordinateur à votre système d'écoute pour bénéficier d'une qualité de son intéressante.

Les disques Hadouk Trio
Nous vous proposons  une sélection des CD du trio, directement accessibles à l'achat par téléchargement immédiat. Vous pouvez écouter des extraits des disques (en format MP3), et si vous le souhaitez procéder à l'achat des fichiers musicaux grâce aux players ci dessous. Si vous envisagez l'achat, privilégiez la qualité CD.

(Pour obtenir une qualité d'écoute optimale, reliez votre ordinateur à votre système d'écoute, par l'intermédiaire d'un convertisseur ou DAC. N'hésitez pas à nous contacter pour vous fournir les équipements nécessaires et vous aider dans leur mise en oeuvre simple).